Recherche avancée       Liste groupes



      
VIKING METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
Lexique viking metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

1995 2 Borknagar
1997 2 The Olden Domain
1998 2 The Archaic Course
2000 2 Quintessence
2001 1 Empiricism
2004 Epic
2006 Origin
2010 Universal
2012 1 Urd
2016 1 Winter Thrice
 

- Style : Orakle
- Membre : Arcturus, Abyssic, Enslaved, Fission, Otyg, Dimmu Borgir, Age Of Silence, Solefald, Ulver, SkuggsjÁ
- Style + Membre : Ics Vortex, Cronian, Vintersorg
 

 Site Officiel (316)
 Myspace (326)
 Chaîne Youtube (235)

BORKNAGAR - Empiricism (2001)
Par MOX le 8 Août 2004          Consultée 5008 fois

Le line-up du groupe a grossi comme vous auriez pu le voir sur ces photos promotionnelles où tous sont drapés de longues capes noires. En fait, ce cher Vortex s'occupant de la basse et du chant, a décidé de partir rejoindre les drilles de DIMMU BORGIR, en pleine ascension. Le remplacement s'est aussitôt effectué, Tyr (ex-Emperor et Satyricon) prend la basse et c'est Vintersorg qui, à la hâte, placera son chant après que la quasi-intégralité des textes et chansons ont été écrites. Inutile de vous dire que Oystein G. Brun a eu la main fort heureuse.

Réutilisant la même recette musicale, "Empiricism" est un album à part entière bénéficiant de la justesse vocale de Vintersorg. On en vient à se demander ce qui le rapproche du black-metal. Il y a bien quelques indices, mais la grande partie des éléments inhérents au metal noir ne sautent pas aux yeux, même après plusieurs écoutes. Car "Empiricism" est riche, très riche. Les moments furieux, accueillent voix écorchées et batterie déchaînée ne sont qu'une facette, qu'une contrée parmi toutes les autres constituant le pays de Borknagar, aux sons, aux goûts et aux enchantements réels mais surprenants.

Tous les instruments s'en donnent à cœur joie, et en profitent pour décocher des notes qui réveillent des instincts endormis par l'omniprésence d'une vision du black-metal. Outre les textes, dont les idées et les thèmes sont à rapprocher d'un VINTERSORG, les morceaux passent aisément d'un passage doux aux accents folkloriques à une accélération souvent jouissive, laissant souvent la voix claire, majestueuse et incomparable, nous guider dans ce monde nouveau. Bien que la plupart des chansons soient structurées, les mélodies et les effets sont suffisamment novateurs pour intéresser.

Et vous pourriez bien être étonnés. Si d'aventure vous rencontriez un chant black frissonnant au détour d'un couplet, c'est par surprise qu'un chant cette fois-ci limpide prendra le relai quand le morceau s'affolera. "Inherit The Earth" et "The Stellar Dome" se font quant à eux plus progressifs, ne refusant jamais de se calmer au beau milieu de nulle part, où la guitare acoustique (quand ce n'est pas la basse) fait plus que de créer un interlude avant le retour des hostilités. Et encore, "hostilités" n'est vraiment pas le mot le plus pertinent. Sans doute que le rythme semble violent, mais les riffs sont si subtils, travaillés voire en décalage par rapport au black-metal ultra-classique qu'on ne cesse d'écouter attentivement à la recherche de cette note au parfum encore inconnu, laissant aux claviers ou à la voix le soin de prendre la main de l'auditeur afin de lui montrer de quelle fleur provient cette fragrance.

"Matter & Motion", court morceau aux claviers prépondérants, est à mon goût celui qui met le plus mal à l'aise. Une sensation jamais réitérée ailleurs. "Empiricism" m'apparaît comme un album évasif, frais et maîtrisé. On a droit à de très grands soli parfaitement en accord avec le style, à un clavier créant cette ambiance neuve et à ces montées en puissance dont on se languit parfois, rien que pour s'étonner à nouveau d'un Vintersorg magistral. La réunion de personnes appartenant ou n'appartenant plus à des grandes autres formations du metal extrême n'aurait pas permis, par rationalisme, de parier sur un succès. Mais ce cinquième album le prouve, et aux côtés d'ARCTURUS par exemple, Borknagar fait plus que d'apporter un simple souffle au genre. Quelle belle preuve d'empirisme!

A lire aussi en VIKING METAL :


BATHORY
Hammerheart (1990)
Viking metal




SORGSVART
Vikingtid Og Anarki (2008)
Moi, les mythes, l'anarchie...et rien d'autre


Marquez et partagez




 
   MOX

 
   MEFISTO

 
   (2 chroniques)



- Vintersorg (chant)
- Oystein G. Brun (guitares)
- Jens F. Ryland (guitares)
- Lars A. Nedland (claviers)
- Asgeir Mickelson (batterie)
- Tyr (basse)


1. The Genuine Pulse
2. Gods Of My World
3. The Black Canvas
4. Matter & Motion
5. Soul Sphere
6. Inherit The Earth
7. The Stellar Dome
8. Four Elements Synchronicity
9. Liberated
10. The View Of Everlast



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod