Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  E.P

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Endstille
- Membre : Abruptum, Devian, Hellfest Open Air Edition, Witchery
 

 Site Officiel (1132)
 Myspace (228)
 Chaîne Youtube (207)

MARDUK - Glorification (1996)
Par JULIEN le 13 Août 2004          Consultée 4143 fois

Sorti dans la foulée de la bombe « Heaven Shall Burn... », l’album qui fit réellement se braquer les projecteurs sur MARDUK, « Glorification » doit être considéré comme un petit intermède offert aux fans dans l’attente d’un nouvel opus des suédois. Comment pouvait-il en être autrement : Cinq titres dont quatre reprises et une version légèrement retouchée de "Glorification Of The Black God", ce morceau tiré d’« Heaven Shall Burn... » et qui n’est autre qu’une lecture mardukienne du célèbre "Night On A Bald Mountain" de Moussorgsky. Assurément un essai transformé, et qui ne perd rien de son entensité dans cette nouvelle version, malheureusement trop peu différente de l'originale pour susciter de réel intérêt.

Tout le monde l’aura cependant compris, le point important de ce EP est à chercher du côté des quatre reprises sélectionnées par MARDUK. L’infernal "Total Desaster" de DESTRUCTION d'abord, histoire de faire se perdurer les hostilités déclenchées par "Glorification Of The Black God". Une tâche dont s’acquitte sans trop de problèmes cette reprise fidèle, le coup de fouet Black de MARDUK en plus... Pour suivre, le groupe enchaîne deux reprises extraites de l'album "Metal Inquisition" (1985) des canadiens de PILEDRIVER, un groupe de Thrash peu connu. Des morceaux qui possédent une indéniable faculté de saoûler l'auditeur à force de linéarité ! Les riffs ne sont pas mauvais et s'émargent quelque peu du registre habituel de MARDUK, mais ils nous assomment à force de rabâchage. Et si "Sex With Satan" possède un petit côté tribal remuant, on oublie vite le tout... pour mieux considérer la célèbre "The Return Of Darkness & Evil" de BATHORY. Et là aussi MARDUK semble avant tout vouloir se faire plaisir sans trop se poser de questions, et nous livre une version un peu bordélique et pas très carrée, assez respectueuse de l’originale, un son abrasif et convaincant en plus... Bof bof !

Alléchant au premier abord, « Glorification » ne s’en révèle pas moins très vite un produit vraiment dispensable, réservé avant tout aux fans ultimes du groupe. Hormis le titre estampillé MARDUK, et qui ne présente pas de modification autre que celle de la qualité sonore (et encore), le seul intérêt réel de la chose réside en effet dans la reprise de "Total Desaster", celle-ci recèlant un court solo de guitare qui démontre que Morgan peut faire des efforts quand il le veut bien. Mais à part ça, et même si ces titres sont tous inédits, on reste gravement sur notre faim ! Mieux vaut donc ranger les couverts et se laisser aller à la digestion du pavé « Heaven Shall Burn », en attendant le footing « Live In Germania » et le banquet de « Nightwing »...

A lire aussi en BLACK METAL par JULIEN :


ANCIENT
Svartalvheim (1994)
L'authenticité crue du Black mélodique norvégien




MARDUK
Nightwing (1998)
Black metal

(+ 4 kros-express)

Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Morgan (guitare)
- Legion (chant)
- B War (basse)
- Fredrik (batterie)


1. Glorification Of The Black God
2. Total Desaster (destruction)
3. Sex With Satan (piledriver)
4. Sodomize The Dead (piledriver)
5. The Return Of Darkness & Evil (bathory)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod