Recherche avance       Liste groupes



      
BLACK SYMPHONIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2003
2015 Vetchnost

BUTTERFLY TEMPLE -   (2003)
Par POSSOPO le 15 Mai 2004          Consultée 2846 fois

Alors quil y a encore quelques annes, les groupes russes ne pouvaient esprer une perce sur le march international, la situation conomique et politique du pays a tant volu que certains se mettent aujourdhui croire en leur bonne toile. Le succs rcent des deux jeunes chanteuses de TATU est la preuve que cet espoir nourri par beaucoup nest pas forcment vain. De plus, venir du pays des tsars apporte un exotisme qui peut se rvler tre une arme commerciale redoutable. BUTTERFLY TEMPLE semble totalement au fait de cette situation, le groupe revendiquant une tiquette pagan metal jouant clairement le jeu des diffrences culturelles.

Mais clamer trop haut et trop fort son appartenance un mouvement peut masquer une attitude manquant singulirement de profondeur. Car si le vocaliste pousse la chansonnette dans la langue de Pouchkine, le reste de la troupe ne semble, tonnant paradoxe, gure concern par ce souci dauthenticit pourtant affich avec ferveur. Les claviers sont les premiers incrimins, envahissant une galette condamne par leur seule prsence une deuxime division inutile. Une voix fminine peu convaincante et une flte qui fait de courtes apparitions, tenant plus du clich que dun discours musical labor, ne constituent pas les meilleurs avocats dun disque terriblement quelconque, dj entendu et ne pas rentendre. Et si au royaume des aveugles, les borgnes sont rois, au royaume des artistes, les troubadours les moins inspirs font figure de pitres inutiles. Le mysticisme de Dostoevski, le souffle pique de Moussorgski, et la langoureuse dcadence des uvres de Tchekhov nont rien craindre de cette petite galette sans relief qui, bien incapable dtre compare LIdiot, aux Portraits DUne Exposition ou La Cerisaie, na mme pas un dixime du pouvoir vocateur des bardes russes contemporains, Alexandre Bachlachev, Victor Tso ou Egor Letov.

Mes prjugs sont forts lcoute des simples termes black metal mlodique mais lorsque, en pensant me dlecter dune substance sombre et paenne, je me retrouve perdre mon temps avec une nime galette de ce genre, lagacement menvahit. Gardant une part de lucidit, javertis le lecteur de ma subjectivit car, dfaut de personnalit, BUTTERFLY TEMPLE fait tat de professionnalisme, voire de certaines facults artistiques. Chaque instrumentiste matrise son sujet, quelques passages se rvlent entranants et la production est extrmement soigne (ce qui au final savre une tare mais voil un jugement encore une fois trs personnel). Le disque plaira donc quelques-uns et ne figurera pas dans la liste noire des opus raills par la plante entire. Mais enfin, lusage indlicat de lappellation pagan metal mrite rprimandes, ne serait-ce que parce quil risque de berner nombre dauditeurs. est tout btement un disque de black mlodique et symphonique dune qualit discutable.

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par POSSOPO :


NOCTERNITY
En Oria (2001)
Black atmosphrique




SAD LEGEND
Sad Legend (1998)
Aussi fort que MOONSORROW


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



Non disponible


1. , , ...
2. (-)
3. , !
4. !
5. ...
6. !
7. !
8. !
9. !
10. ...



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod