Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHO / ATMO  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Aura Noir
- Membre : Nocturnal Breed, Enslaved

GEHENNA - Seen Through The Veils Of Darkness (the Second Spell) (1995)
Par JULIEN le 31 Juillet 2004          Consultée 2905 fois

Venu de la glaciale Norvège, GEHENNA est une formation qui, à la différence de bien des groupes officiant dans le style, ne s’attache pas spécialement à faire souffler le vent du Black sur moultes paysages somptueux et forestiers mariés par le baiser congelé de la neige. Et c’est même là l’une des grandes originalités du quintet : Maniant un Black mélodique et atmosphérique assez singulier, peu avare de parties davantage agressives et frénétiques ("A Myth...", "Lord Of Flies"...), GEHENNA travaille avec une palette émotionnelle tirant plutôt sur le mystérieux et les teintes souterraines, sans rechigner à verser carrément dans le lugubre de bâtisses dévastées, abandonnées aux errances des goules ("Dark Poems Author", "Through The Veils Of Darkness"...).

Histoire d’être plus clair, avançons que GEHENNA fait reposer son édifice Black sur les élaborations de Dolgar et Sanrabb, les deux guitaristes et vocalistes du groupe (qui associent un chant Black raclé et des vocalises un poil plus gutturales rappelant respectivement Abbath d’IMMORTAL et Satyr de SATYRICON), tandis que la charmante pianiste-claviériste Sarcana s’y entend comme personne pour tisser de ses doigts gracieux des arabesques très personnelles, macabres, mélodiques ou atmosphériques, et qui allouent à la musique de GEHENNA une dimension supérieure : Très visuel, ce Black explore les beautés noires d’un univers peuplé de fantasmagories, où s’épanouissent des climats énigmatiques et richement achalandés d’obscurité. On pense parfois au EMPEROR des premiers temps, avec qui GEHENNA partage un goût avéré pour la majesté (par exemple sur le très norvégien "Vinterriket"), à SATYRICON aussi (notamment à cause de certaines lignes de chant et de l’un ou l’autre riff), voire même à ce que seront THY SERPENT (quelques riffs du morceau de bravoure "A Myth..." notamment) ou TARTAROS sur les pièces les plus fortement tatouées d’horreur ( "Through The Veils Of Darkness" et ses somptueuses parties de clavecin)... mais force est de reconnaître qu’en dépit d’aspirations tout aussi haineuses, GEHENNA possède une réelle et vive personnalité, s’exprimant au détour d’un Black riche dans sa structure, varié dans ses tempos, truffé de mélodies mémorables (le très accrocheur "Shairak Rinnummh", "A Witch Is Born", "A Myth...") et merveilleusement bien ornementé d’un manteau de jais tressé d’occulte. Des qualités qui furent rarement reconnues, abandonnant à un quasi-anonymat scandaleux ce qui reste pour moi l’un des tous meilleurs groupes de Black norvégien.

Souffrant d’une production très correcte mais peu paufinée et un peu brouillonne (nous sommes en 1995, EMPEROR venait de sortir « In The Nightside Eclipse » et IMMORTAL « Battles In The North », c’est dire...) qui, à mon sens pourtant, lui insuffle un réel charme underground et authentique, « Seen Through The Veils Of Darkness » est un superbe album, une vraie pépite méconnue miroitant d’un Black atmosphérique riche et vraiment envoûtant, où prévalent la mélodie et la force des ambiances... Un peu comme si le DIMMU BORGIR rêveur de « For All Tid » et « Störmblast » s’était piqué d’envisager un petit séjour dans les profondeurs d’un monde souterrain inconnu, répondant en cela à l’invitation émise par la pochette de ce premier album longue durée de GEHENNA... Un voyage auquel je vous convie également cher lecteur ! Les entrailles du monde fréquenté par GEHENNA recèlent tant d’indicibles splendeurs qu’il serait dommage de s’en interdire l’exploration...

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par JULIEN :


BAL SAGOTH
A Black Moon Broods Over Lemuria (1995)
Black death epique




LIMBONIC ART
In Abhorrence Dementia (1997)
Black symphonique


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Sanrabb (guitare, chant)
- Dolgar (guitare, chant)
- Sarcana (claviers)
- Svartalv (basse)
- Dirge Rep (batterie)


1. Lord Of Flies
2. Shairak Rinnummh
3. Vinterriket
4. A Witch Is Born
5. Through The Veils Of Darkness
6. The Mystical Play Of Shadows
7. The Eyes Of The Sun
8. A Myth…
9. Dark Poems Author



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod