Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ATMOSPHERIQUE  |  COMPILATION

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Entwine, Flowing Tears

HIM - And Love Said No (the Greatest Hits 1997-2004) (2004)
Par JEREMY le 14 Mai 2004          Consultée 3442 fois

Drôle de surprise pour moi que de voir au rayon des nouveautés ce premier best-of des finlandais d’HIM. En effet, j’étais passé totalement à côté de ce phénomène pendant toutes ces dernières années, du fait notamment de la promotion très limitée que rencontre le groupe sur nos terres, comparé à celle qu’ils rencontrent chez nos voisins allemands, italiens, espagnols ou anglais. Mais j’étais pratiquement persuadé que ce groupe n’était qu’une Nième formation de pop-rock genre Placebo, et surtout qu’ils n’existaient que depuis très peu de temps et qu’ils avaient bénéficier d’une propulsion éclaire, façon Linkin Park pour arriver sur le devant de la scène. Mais apparemment je m’étais trompé car effectivement, le premier album du groupe est bien sorti en 1997,« Greatest Lovesong Vol. 666 », ce qui est confirmé par le titre de ce disque.

Tout d’abord il faut noter que les titres choisis pour ce best-of ne sont pratiquement sans surprise, on y retrouve les plus grands succès du groupe que sont « Join Me » (et ses petites notes de claviers qui me font penser à KAMELOT, sur Karma… superbe… mais c’est bien le seul !), « Sacrament », la reprise de Chris Isaak, « Wicked Game », ou encore «Heartache Every Moment », ainsi que deux titres inédits « Solitary Man » et « And Love Said No, le morceau éponyme. Avec une moyenne de quatre titres par disques, la répartition des morceaux selon les albums est à peu près égale, bien que beaucoup aurait aimer voir moins de titres tirés de Deep Shadows And Brilliant Highlights, qui est sans aucun doute leur moins bon album, d’après les divers avis que j’ai pu lire sur le net ainsi que ceux de ce site.

La musique que propose HIM est assez simpliste dans l’ensemble, et toujours très facile d’accès. Le travail fait sur les mélodies est indéniable, même si on a rapidement l’impression d’écouter la même chose à chaque fois. Le tempo est plutôt calme, n’oublions pas que c’est du « love metal », comme ils le disent eux-mêmes, mais parfois quelques accélérations font vraiment du bien, comme sur « Buried Alive By Love », qui propose un riff bien efficace, ou encore « Right In My Arms », qui contient un petit solo bien sympathique. Et dans l’ensemble, la voix du chanteur, Ville Valo, colle bien à la musique, avec un timbre de voix assez aigu, et qui possède en plus quelques atouts techniques. Sa façon de chanter me fait par moment penser à Brian Molko, bien qu’il n’y ai pas réellement de ressemblance entre les deux.

Le best-of en lui même est donc plutôt réussi, car on obtient effectivement l’effet escompté, à savoir un aperçu de leurs différents albums, mais là où le bât blesse, c’est au niveau de la musique qui est répétitive au possible. Sur les premières pistes, on va trouver cette musique sympathique et plutôt agréable à l’écoute (les mélodies de Valo y sont sûrement pour quelque chose), mais dès la seconde écoute, ou même dès la moitié du disque, on ne peut que s’ennuyer tant la recette proposée est la même du début à la fin. Bien sur avec 16 titres on ne peut pas dire qu’ils se foutent de notre gueule, mais je n’arrive jamais à écouter l’album en entier : je décroche toujours aux alentours de la septième piste tant je trouve cette musique fade et soporifique, même si encore une fois, elle peut être agréable à petite dose.

Un best of a réserver aux fans inconditionnels du groupe, ceux qui veulent se faire une idée de la musique d’HIM peuvent tout de même l’acquérir, mais à mon avis, il serait plus indiqué de s’approprier Razorblade Romance, sûrement leur meilleur album. Note finale : 2,5/5.

A lire aussi en METAL ATMOSPHERIQUE :


NOVEMBRE
Materia (2006)
Bouleversant, riche en émotions : beau !




SECRETS OF THE MOON
Sun (2015)
Virage radical vers un TRIPTYKON-like


Marquez et partagez




 
   JEREMY

 
  N/A



- Ville Hermanni Valo (chant)
- Mikko Viljami "linde" Lindström (guitare)
- Mikko Henrik Julius "migé" Paananen (basse)
- Janne Johannes "emerson Burton" Puurtine (claviers)
- Mika Kristian "gas Lipstick" Karppinen (batterie)


1. And Love Said No
2. Join Me
3. Buried Alive By Love
4. Heartache Every Moment
5. Solitary Man
6. Right Here In My Arms
7. Funeral Of Hearts
8. In Joy & Sorrow
9. Your Sweet 666
10. Gone With The Sin
11. Wicked Game
12. Sacrament
13. Close To The Flame
14. Poison Girl
15. Pretending
16. When Love & Death Embrace



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod