Recherche avancée       Liste groupes



      
COVERS BLUES  |  STUDIO

Commentaires (5)
Questions / Réponses (2 / 6)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tora Tora, Kix, Thunder, The Darkness
- Membre : Joe Perry Project , Rough Cutt, Rainbow, Hollywood Vampires
- Style + Membre : Joe Perry
 

 Site Officiel (294)
 Myspace (291)
 Cha�ne Youtube (434)

AEROSMITH - Honkin' On Bobo (2004)
Par THE MARGINAL le 10 Mai 2004          Consultée 9566 fois

Et bien, ça y est ! L'album de reprises blues d'Aerosmith, dont on avait tant parlé depuis des années, voit finalement le jour au cours du 1er trimestre 2004. Et ça valait la peine de patienter car ce 14ème album studio du légendaire combo bostonien permet à celui-çi de renouer avec les racines du blues et, par la même occasion, de rectifier le tir après un "Just push play" qui en avait rebuté plus d'un en raison de ses clins d'oeil aux tendances du moment(hip-hop, techno...), d'un trop-plein de ballades et pour son côté surproduit.

Cette fois-çi, Aerosmith devrait se réconcilier avec une partie des personnes qui ont été déçues par les dernières productions de la bande à Steven Tyler. La première chose qui frappe à l'écoute de "Honkin" on Bobo" est sa production vintage, très colorée. Celle-çi est l'oeuvre de Jack Douglas, epaulé dans sa tache par Steven Tyler et Joe Perry. D'autre part, les musiciens du groupe presents sur le verso du CD sont habillés de façon très classe, très distinguée et la pochette elle-même est très sobre.

Ces bonnes impressions se confirment. On sent en effet que le groupe est en pleine forme et celui-çi met un point d'honneur à revisiter à sa manière 11 standards du blues avec le talent et la conviction qu'on leur connait. Cet album a une très forte coloration blues et rock n'roll et son ambiance nous renvoit dans les années 50 et 60. C'est avec un plaisir non dissimulé que j'écoute et réécoute des titres comme "Road runner"(Bo Diddley), "Eyesight to the blind"(Sonny Boy Williamson) qui me fait penser à une croisière peinarde sur le Mississipi, "Never loved a girl"(Aretha Franklin), "You gotta move"(Mississipi Fred Mc Dowell), l'énergique "Shame shame shame"(Jimmy Reed) ou "I'm ready"(Muddy Waters) tellement Aerosmith les interprète bien et, ainsi, rend hommage à leurs auteurs originaux. L'harmonica est très present sur ce disque, la voix de Steven Tyler passe très bien, tout comme le toucher de Joe Perry. Justement, celui-çi ne se contente pas de bien jouer à la guitare; il pousse la chansonnette sur "Back back train" et "Stop messin' around"(Fleetwood Mac) et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il assure bien.

Une composition originale d'Aerosmith est présente: "The grind". Il s'agit d'une ballade bluesy, une sorte de "Crazy" nettement ameliorée. Cette ballade se fond parfaitement dans l'ensemble de l'album passe comme une lettre à la poste. Sans être aussi imparable que "Dream on"; elle est quand même la mailleure ballade du combo bostonien depuis au moins 15 ans, ce qui est déjà pas mal.

Bien sûr, ceux qui sont avides de sensations metalliques ne vont peut-être pas accrocher... Pour ma part, aimant le blues, je suis satisfait du resultat. Aerosmith a su mener à bien ce projet: non seulement, Steven Tyler et ses compères se sont faits plaisir; mais en plus, ils ont aussi comblé bon nombre de leurs fans. Ils ont, par la même occasion, rendu un vibrant hommage à ceux qui ont en partie contribué à les faire aimer la musique lorsqu'ils étaient plus jeunes. Cet album de reprises n'est en aucun cas une surprise: je rappelle que Steven Tyler and Co. avaient déjà repris "Walking a dog"(Rufus Thomas), "Big ten inc record" et "Reefer head woman"(Bill Gillum) dans les 70's.

Si j'avais fait la gueule à l'époque de "Just push play", me voici à présent réconcilié avec Aerosmith gràce à ce retour aux sources on ne peut plus salutaire. Si vous aimez le blues et quelques oldies rock n'roll, ce "Honkin' on Bobo" devrait vous satisfaire: ce disque est délicieusement jouissif !

A lire aussi en DIVERS par THE MARGINAL :


The QUILL
In Triumph (2006)
Du très bon hard rock aux relents stoner




CHEAP TRICK
Rockford (2006)
Les papys de cheap trick pétent la forme


Marquez et partagez





Par THE MARGINAL




 
   THE MARGINAL

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Steven Tyler (chant)
- Joe Perry (guitar)
- Brad Whitford (guitar)
- Tom Hamilton (basse)
- Joey Kramer (batterie)


1. Road Runner
2. Shame, Shame, Shame
3. Eyesight To The Blind
4. Baby, Please Don't Go
5. Never Loved A Girl
6. Back Back Train
7. You Gotta Move
8. The Grind
9. I'm Ready
10. Temperature
11. Stop Messin' Around
12. Jesus Is On The Main Line



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod