Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Opeth
- Membre : Hellfest Open Air Edition, Bloodbath
- Style + Membre : October Tide, Trees Of Eternity

KATATONIA - Tonight's Decision (1999)
Par MOX le 10 Juillet 2004          Consultée 4444 fois

Katatonia retombe à 3. Leur incapacité à trouver un line-up stable va les pousser à réagencer le leur: Jonas Renske ne s'occupera plus que des voix, Anders Nyström reste aux guitares et aux claviers, quand à Fred Norrman il s'occupe désormais de guitares et basse. C'est l'ami Dan Swanö qui enregistrera la batterie. C'est aussi Travis Smith qui préparera les pochettes du groupe, avec le talent qu'on lui connaît. "Tonight's Decision" marque la disparition totale de tous les éléments "doom" restants dans "Discouraged Ones" et est dans la digne continuité de celui-ci.

A celà près que le groupe ne se repose pas sur ses lauriers. Il innove. Non content de faire entièrement disparaître les relents "doom-metal" qui pouvait subsister auparavant, le groupe s'enfonce dans sa mélancolie chérie en rendant le tout très teinté de rock alternatif ou progressif. "Tonight's Decision" n'est pas un album très facile d'accès. Les guitares assez sous-accordées font alterner un rythme soit linéaire ("In Death, A Song") soit volontairement cassé et instable ("I Am Nothing" ou encore "Had To (Leave)"). Katatonia enchaîne parfois les deux et permet à sa musique triste de ne pas se consommer en une ou deux écoutes.

Jonas Renske, quant à lui, améliore sa voix, il alterne aisément entre graves et aigüs, et son chant paraît souvent en dehors de la mélodie, et c'est en celà que certaines morceaux peuvent paraître bizarres ("For My Demons"). La batterie varie également entre répétitivité et lourdeur et achève de rendre les morceaux différents les uns des autres. La seconde partie de l'album est déjà plus classique, plus compréhensible: "Right Into The Bliss" en mid-tempo est LE gros tube de cet album, "A Darkness Coming" est LA ballade parfaite entre acoustique et saturation, "Nightmares By The Sea" fait terriblement penser à du Garbage, en moins simple et plus envoûtant.

La recette est toutefois toujours la même, à savoir une forte dose de tristesse, que ce soit à travers le chant désespérant de Jonas ou les passages de guitares acoustiques à vous retourner l'âme. Simplement tout n'est pas délimité avec une ballade acoustique d'un côté et un gros morceau bien linéaire de l'autre. Katatonia se range dans le gothique avec ses atmosphères pessimistes et ses plans musicaux travaillés et n'échappe au risque de voir certaines personnes rebutées par l'alliance de riffs cassés et de chants parfois bizarrement implantés. Il subsiste quelques chansons plus quelconques comme les deux bonus-tracks ou "Black Session" mais dans l'ensemble, il y aura division de l'assemblée: ceux qui supporteront Katatonia et ceux qui lâcheront prise. J'aime la politique...

A lire aussi en METAL GOTHIQUE par MOX :


MOONSPELL
The Antidote (2003)
Metal gothique




KATATONIA
Last Fair Deal Gone Down (2001)
Metal gothique

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   MOX

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Jonas Renkse (chant)
- Anders Nyström (guitare, clavier, backing vocals)
- Fredrik Norrman (guitare, basse)
- Dan Swanö (batterie en sessions uniquement)


1. For My Demons
2. I Am Nothing
3. In Death, A Song
4. Had To (leave)
5. This Punishment
6. Right Into The Bliss
7. No Good Can Come Of This
8. Strained
9. A Darkness Coming
10. Nightmares By The Sea
11. Black Session
12. No Devotion (bonus)
13. Fractured (bonus)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod