Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Iron Maiden
- Style + Membre : Gillan

WHITE SPIRIT - White Spirit (1980)
Par DAVID le 23 Juin 2004          Consultée 2499 fois

White Spirit est le 1er groupe de Janick Gers et bien qu'il soit apparu en même temps que l'essor de la NWOBHM, on ne peut pas dire que White Spirit soit à classer parmi cette nouvelle vague. En effet, White Spirit n'est pas aussi heavy que ses confrères britanniques. Leur répertoire se situe dans la lignée de groupes dinosaures des années 70 comme Deep Purple, Uriah Heep ou UFO. Rien d'original, certes, mais White Spirit applique la même recette avec talent. Le chanteur, Bruce Ruff, est très bon et parvient à rester modéré et constamment mélodique, comme le faisait Phil Mogg chez UFO. Janick Gers était complètement influencé par Ritchie Blackmore à cette époque, son jeu reprenait sensiblement les mêmes gimmicks. Sa façon d'attaquer les cordes tout en retenu, sans jamais donner l'impression de forcer était typique de celle de l'homme en noir. Bref, rien à voir avec le style anarchique qu'il s'est façonné depuis.

Le 1er morceau, Midnight Chaser, peut même être considéré comme une réplique d'Highway Star, très heavy et accompagné de l'inévitable orgue Hammond, la ressemblance est frappante. Le riff de Don't Be Fooled est un croisement entre celui de Smoke on the water et Man on the silver mountain, du 100 % Blackmore, avis aux amateurs ! Quand White Spirit fait du hard rock mélodique, on pense à UFO surtout au niveau du chant sur High Upon High. il y a même un morceau progressif (Fool for the Gods), de rigueur sur ce genre d'album et là, on pensera davantage à Uriah Heep ou Gillan pour l'aspect épique. Idem pour Red Skies et ses arpèges entêtants, le meilleur titre de l'album pour moi, presque aussi accrocheur qu'un Easy Livin'.

Les influences sont peut être encore trop évidentes mais White Spirit parvient à tirer son épingle du jeu grâce à la qualité incontestable de ses compos et à la fraicheur que dégage ce 1er opus, très prometteur. Mais il n'y aura pas de suite, quel dommage, car avec un tel potentiel, White Spirit aurait pu progresser sans problème et s'affirmer comme une valeur sure du heavy metal britannique. Les concerts que donnera White Spirit en 1ère partie de Gillan (notamment au festival du Reading) attireront l'attention du groupe de Ian Gillan ; c'est d'ailleurs son bassiste chauve et barbu, John McCoy, qui a produit l'album. Et lorsque Bernie Tormé quittera Gillan, c'est Janick Gers qui sera appelé à le remplacer au pied levé. Son jeu de scène si spécial et ses qualités de compositeur en ont fait le remplaçant idéal. Et pour Janick, c'était l'occasion d'accéder à une notoriété bien plus rapidement que s'il était resté dans White Spirit. Janick sera remplacé par Mick Tucker (Axis, Tank) mais le groupe ne parviendra pas à enregistrer un 2nd album et splittera en 1982.

A lire aussi en HEAVY METAL par DAVID :


SAXON
Solid Ball Of Rock (1991)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)



MANILLA ROAD
Open The Gates (1985)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



- Bruce Ruff (vocals)
- Janick Gers (guitars)
- Graeme Crallan (bass)
- Malcolm Pearson (keyboards)
- Phil Brady (drums)


1. Midnight Chaser
2. Red Skies
3. High Upon High
4. Way Of The Kings
5. No Reprieve
6. Don't Be Fooled
7. Fool For The Gods



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod