Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2000 Smpte
2001 Bridge Across Forever
2009 The Whirlwind
2014 Kaleidoscope
 

- Membre : The Winery Dogs , Sons Of Apollo
 

 Site Officiel (422)

TRANSATLANTIC - Live In America (2000)
Par METAL le 31 Mars 2004          Consultée 2394 fois

*** OH NON ENCORE DU PROG A LA CON ***

Et nous voilà reparti pour une chronique de Transatlantic !!!
Comme d'hab' les fans de "grind death black hardcore doom Metal" bouderont cette review mais bon il en faut pour tout le monde et les amateurs de prog ici présents (ouais j'en ai vu deux sur le site !!!) ont le droit à un peu d'attention également.

Bon alors pour commencer, nous allons d'abord faire un petit comparatif entre "Live in America" et le "Live in Europe".
En effet, bien qu'on ne puisse faire l'impasse sur les albums studio du groupe, si on possède déjà le "Live in Europe" sorti récemment, quel intérêt y a t-il à acheter ce "Live in America" ?
Autant être direct, le son bien que très correct n'est pas parfait et la maîtrise technique n'est pas aussi énorme que sur "Live in Europe".
On notera aussi, quelques petites faiblesses au niveau du chant de Neal Morse, pourtant peu sujet à ce genre de chose...
Bon je vois qu'il y en a déjà qui font la gueule (du moins les deux fans de prog qui nous ont rejoint) mais rassurez-vous, un autre point de ce disque est bien supérieur au "Live in Europe" et mérite à lui seul de s'intéresser à cette galette : LA SETLIST !!!!!

*** TRACK BY TRACK A L'ARRACHE ***

1/ All Of The Above (30:47)
Bon on commence en douceur avec une version très fidèle à l'original ...
Pas grand chose à y ajouter je pense, le morceau est excellent et le rendu live ne le dénature pas.

2/ Mystery Train / Strawberry Fields Forever (15:32)
Et voilà, les choses sérieuses qui commencent. A la base, Mystery train est l'un de mes morceaux favoris de T.A mais là en plus nous avons le droit à une très belle reprise de "Strawberry Fields forever" des Beatles.
Et il faut bien avouer que Neal Morse s'en sort pas trop mal et l'entendre chanter ce standard planétaire est un grand plaisir.

3/ We All Need Some Light (6:51)
Un titre plein d'émotion ... mais qui rend un peu moins en live (quoique sa version dans le Live in Europe était un peu plus réussie donc ...)
Mais rassurez-vous, comme d'habitude votre toutou adoré y poussera sa petite larme ... c'est du Neal Morse pur jus après tout ;)

4/ Watcher Of The Skies / Firth Of Fifth (10:47)
Après les Beatles, place à Genesis (période Peter Gabriel).
Deux reprises pleine de justesse et de sensibilité et à l'exécution parfaite.
Seul petit bémol, on sent Neal Morse parfois un peu limite dans son chant ... peut être pas un grand soir pour le vocaliste de Spock's Beard même si dans l'ensemble il fut plutôt bon ...

5/ My New World (16:51)
Excellent titre et bonne performance du groupe pour une version copie conforme à la version studio.
Ce pourrait ne pas être dérangeant, mais dans un live bourré de reprise et de medley, c'est un peu dommage.

6/ MEDLEY (19:10)
Pour finir en beauté, T.A nous propose de visiter tour à tour un titre de la discographie de chacun des membres du groupe (pas une mauvaise idée tiens).

- On aura le droit à un très bon "There Is No More To This World" (Flower Kings) pour Roine Stolt,
- "Go the Way You Go" (Spock's Beard) pour Neal Morse,
- Un étonnant "The Great Escape" (Marillion) pour Pete Trewavas. Un titre qui me rappelle qu'un de ces jours il me faudra me pencher sur la carrière de Marillion avec un peu plus d'intérêt ...
- et pour finir "Finally Free" (Dream Theater) pour le père Portnoy qui sera enchaîné par "She's So Heavy" des Beatles pour un final somptueux.

*** CONCLUSION A LA VA VITE ***

En bref, vous l'avez compris : Live in America est un BON concert de Transatlantic et tout particulièrement pour le choix des reprises effectuées ce soir là.
Si toutefois seule l'interprétation et la qualité du son vous importent et voir même vous n'aimez pas les reprises , alors zapper ce live et jetez-vous sur Live in Europe.
Mais il serait vraiment dommage de passer à coté d'un tel concert et ainsi de rater l'interprétation unique des grands d'antan par les maîtres du Rock Prog actuel.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par METAL :


SPOCK'S BEARD
Beware Of Darkness (1996)
Un brin de folie dans un monde de prog




SPOCK'S BEARD
Snow (2002)
Rock prog


Marquez et partagez




 
   METAL

 
  N/A



- Pete Trewavas (basse, chant)
- Mike Portnoy (batterie, chant)
- Roine Stolt (guitare, chant)
- Neal Morse (claviers, chant)


1. All Of The Above
2. Mystery Train
3. Strawberry Fields Forever
4. We All Need Some Light
5. Watcher Of The Skies
6. Firth Of Fifth
7. My New World
8. Medley



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod