Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  LIVE

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : God Seed
- Membre : Arcturus, The Kovenant , Hellfest Open Air Edition, Aura Noir, Thorns, Aborym

MAYHEM - Mediolanum Capta Est (1999)
Par DAVID le 29 Juin 2004          Consultée 6344 fois

Voilà un live enregistré en Italie par un groupe de black metal plus connu pour tout le mystère qui entoure ses membres que pour sa musique en elle-même. Mais le but de ma chronique n'est pas de relater des faits divers, même si ces derniers sont finalement plus importants que le contenu musical. Mayhem bénéficie d'une image "evil" mais qu'en est-il du groupe "pour de vrai", sur les planches ? Bon, et ben c'est pas bien brillant tout ça. J'espère que le groupe n'a pas retouché les bandes de ce live, sinon on pourrait se dire que leur performance serait en réalité encore plus pitoyable que ce qui nous est présenté ici. Je n'ai jamais été fan de Mayhem mais il faut bien reconnaître que leurs albums (ou démos plutôt) renferment pour les amateurs de black metal une ambiance malsaine à souhait et une authenticité qui ont de quoi séduire. Ceci dit, ce groupe me parait quand même surévalué par rapport à ce qu'il vaut vraiment, pas de quoi en faire tout un plat.

Ce live en tout cas, sorti avant le très décrié Grand declaration of war, donne apparemment un bon aperçu de ce que vaut le groupe sur scène. Maniac est réputé pour monter sur scène en étant bourré la plupart du temps, et ce ne sont pas ses braillements de crapaud qui viendront contredire ce fait. Ni même quand il essaye de nous la jouer "terrifiant" et dominateur en prenant sa voix très grave, c'est d'un ridicule ! Hellhammer est, parait-il, le meilleur batteur de la galaxie, ou tout du moins, de l'univers du black metal. On en a guère une preuve flagrante ici, toutes ses parties de batterie restent ancrés dans le moule du black metal. Sûr, ses blast beats sont hyper rapides, mais au niveau feeling et technique, on repassera. Le pire, c'est que le groupe est incapable de jouer carré, Hellhammer joue complètement en décalage par rapport aux reste du groupe (à moins que ce soit les autres qui soient incapables de suivre la violence avec laquelle Hellhammer martyrise ses fûts). Inutile de s'attarder sur les guitares, on les entend à peine lors des passages très rapides. Maniac et Hellhammer occupent tout l'espace ce qui devient très vite pénible. Bien sur, quelques titres intéressants sortent du lot comme From the dark past ou Necrolust, mais pour le reste, on peut légitimement se demander si Mayhem n'aurait pas mieux fait de rester séparé pour de bon après la mort d'Euronymous, ce qui aurait ainsi contribué à renforcer son statut de groupe culte.

A lire aussi en BLACK METAL :


GRAVELAND
Carpathian Wolves (1994)
Black metal




SATYRICON
Volcano (2002)
Black metal


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
   ONCLEGUUD

 
   (2 chroniques)



- Maniac (vocaux)
- Blasphemer (guitares)
- Necrobutcher (basse)
- Hellhammer (batterie)


1. Silvester Anfang
2. Deathcrush
3. Fall Of Seraphs
4. Carnage
5. Necrolust
6. Ancient Skin
7. Freezing Moon
8. Symbols Of Bloodswords
9. From The Dark Past
10. Chainsaw Gutsfuck
11. I Am Thy Labyrinth
12. Pure Fucking Armageddon Maniac



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod