Recherche avancée       Liste groupes



      
DU BATHORY !  |  COMPILATION

Commentaires (4)
Lexique viking metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Vintersorg, Falkenbach, Einherjer, Sig:ar:tyr, Enslaved, Ereb Altor, Aura Noir

BATHORY - Jubileum Volume 1 (1992)
Par JULIEN le 12 Juin 2004          Consultée 5034 fois

8 ans après son premier album séminal le vrai père du Black, j’ai nommé BATHORY (et son homme orchestre Quorthon), nous proposait en 1992 un premier survol de sa carrière (qui s’étendait alors jusqu’à « Twilight Of The Gods »), avec quelques inédits en prime. Bilan du premier volet d’une trilogie de jubilés !

De 1984 (date de sortie du fameux album éponyme, détonateur d’un mouvement ayant trouvé son appelation peu avant avec le « Black Metal » de VENOM) à 1991 (parution de l’emphatique et atmosphérique « Twilight Of The Gods »), BATHORY aura fait preuve d’une belle variété quant aux champs musicaux explorés : trois albums de Black satanique pour lancer le mythe (« Bathory », « The Return », « Under The Sign Of The Black Mark »), un disque Black Thrash Epique pour assurer la transition (« Blood Fire Death »), un album Viking Metal pur Drakkar (le légendaire « Hammerheart ») et son prolongement plus pesant et écrasant (« Twilight Of The Gods »)… de quoi constituer le programme d’un jubilé varié.

Las ! Si BATHORY se voit bien représenté, avec au moins un titre de chacun de ces disques (quatre pour « Blood Fire Death », c’est-à-dire la moitié (valable !) de ce disque…), son label Black Mark s’est visiblement occupé du disque un soir de cuite : chaque titre semble parachuté par hasard au beau milieu de ses petits copains, ce qui donne des enchaînements pas très heureux à la "Dies Irae" (grosse pompe brutale du pourtant pas triste "Fight Fire With Fire" de METALLICA) "Through Blood By Thunder" (un des pudings atmosphériques de « Twilight Of The Gods ») "You Don’t Move Me (I Don’t Give A Fuck)" (un titre spécial MOTORHEAD des ténèbres)... Rebelotte avec "Sadist", "Under The Runes", "Equimanthorn"... Et comme Black Mark s’est aussi dispensé de toute remasterisation, ça donne des fluctuations de volume pas très agréables pour l’auditeur, contraint de jouer les culturistes de la molette de volume.

Et les inédits ? Ils sont trois (dont l'intro majestueuse "The Rider At The Gate Of Dawn"), ils proviennent d'époques différentes (le furieux, linéaire et peu intéressant "Crawl To Your Cross" date de 1989 et "You Don't Move Me (I Don't Give A Fuck)" est extrait d’une démo de 1983, Quorthon avait alors à peine quinze ans). Pas de quoi pêter une corne à un casque Viking ! Heureusement que la qualité des titres sélectionnés ici est indéniable, avec notamment les chefs d’œuvres que sont "Equimanthorn" et le pesant "Enter The Eternal Fire" (« Under The Sign Of The Black Mark »), le fabuleusement épique "Blood Fire Death" (album du même nom), le très MOTORHEAD "Sacrifice" (extrait de « Bathory », et ici dans une version un peu différente) ou "A Fine Day To Die" (« encore « Blood Fire Death »), parmi d’autres.

Bref, à moins de vouloir, avec cette trilogie de jubilés, se faire un petit résumé de BATHORY sans passer par la case discographie complète et sans filer chaque fois quinze euros (et même moins) à Quorthon, préférez les albums. BATHORY le mérite bien. Restent les fans qui voudront les inédits… Et ceux là n’ont pas besoin de mon avis !

A lire aussi en VIKING METAL par JULIEN :


KAMPFAR
Mellom Skogkledde Aaser (1997)
Du bathory !

(+ 1 kro-express)



WINDIR
1184 (2001)
Une petite merveille de Viking Black

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Quorthon (chant, guitare)
- Kothaar (basse)
- Vvornth (batterie)


1. Rider At The Gate Of Dawn
2. Crawl To Your Cross
3. Sacrifice
4. Dies Irae
5. Through Blood By Thunder
6. You Don't Move Me (i Don't Give A Fuck)
7. Odens Ride Over Nordland
8. A Fine Day To Die
9. War
10. Enter The Eternal Fire
11. Song To Hall Up High
12. Sadist (tormentor)
13. Under The Runes
14. Equimanthorn
15. Blood Fire Death



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod