Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Metalhit
Lexique speed metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Domine, Running Wild

DRAKKAR - Quest For Glory (1999)
Par AKRON le 26 Janvier 2006          Consultée 1896 fois
En 1999, le métal italien, dans l’esprit du grand public métalleux, c’est Rhapsody. Mais dans l’underground transalpin, une multitude de groupes au talent allant du médiocre au très bon, s’active.

Bien heureusement, Drakkar fait partie de la seconde catégorie. Evoluant dans le heavy-speed, ils nous servent avec ce premier album une musique plutôt correcte, typique du genre (guitares rapides, riffs tranchants et solis techniques, batterie manquant un peu de punch…). Deux chanteurs se battent ici en duel, l’un évoluant dans un registre aigu des plus désagréables, l’autre à la voix plus grave, plus reposante pour les oreilles, mais plutôt banale.

Quelque peu desservie par une production assez moyenne, la musique n’en reste pas moins d’un très bon niveau, posant ses ambiances, variant les tempos, le tout avec beaucoup de maîtrise et un certain feeling. Le chant me gâche malheureusement l’album, mais en tentant d’en faire abstraction, je poursuis l’aventure musicale…

…avec un certain plaisir, je dois bien l’avouer. Les ambiances variées, la qualité des compositions, me séduisent peu un peu. Il faut dire que les morceaux sont très travaillés : au moins 5 minutes (excepté pour l’intro bien entendu), on atteint même les 14 minutes avec Walls of Olathoe, longue pièce épique qui se pose au milieu de l’album. Introduite par quelques narrations, enchaînant sur une courte reprise métal de Beethoven (juste quelques secondes en réalité), on a ensuite droit à un tempo rapide, un chant agressif pas désagréable du tout, quelques arrangements en arrière-plan, et un refrain bien prenant, qu’on se surprend à chanter à tue-tête. Quelques breaks et solis bien pensés plus tard, on arrive à une fin très calme, acoustique, symphonique, grandiose… Un excellent morceau !

Mon intérêt pour l’album bien éveillé à présent, la Quête se poursuit avec la power-ballade, Wings of Fire… musicalement excellente, riche, vraiment bonne… mais ce chant !! Aïe ! La chanson suivante accroche avec son intro calme au piano, et quoique pas exceptionnelle, recèle quelques bons moments.
La chanson titre Quest for Glory suit. Intro symphonique, la batterie roule tandis que la guitare tisse sa mélodie… Riffs, rythme légèrement syncopé… Encore un bon moment, manquant un peu de pêche mais avec de bonnes idées. Raising the Banners achève l’album sur une chanson speed, pêchue et ponctuée par un très bon solo, mais une fois de plus, le chant vient tout gâcher… Argh !

Il est temps de faire le point… Un bon album, révèlant un bon potentiel, mais souffrant de (trop) gros défauts : une production assez immonde (c’est pas de la faute du groupe je sais mais quand même c’est très désagréable) et un chant horripilant (dû au chanteur officiant dans l’aigu surtout, mais si l’autre est supportable, sa performance reste assez plate).

Je me trouve donc assez mitigé.. Cet album à des bons côtés, certes, mais franchement… effacés par ses défauts… Un bon potentiel, qui donne envie de jeter un œil sur la suite de la carrière du groupe, mais cet album-ci ira rapidement se loger au fond d’un tiroir, pour ne plus en ressortir, hélas…

2.5/5




Marquez et partagez



Par STEF




 
   AKRON

 
  N/A



- Luca Cappellari (voix)
- Dario Beretta (guitare, voix)
- Alex Forgione (basse)
- Christian Fiorani (batterie)
- Emanuele Rastelli (clavier)


1. Welcome On Board
2. Coming From The Past
3. Dragonheart
4. Follow The Prophet
5. Under The Armor
6. The Walls Of Olathoe
7. Wings Of Fire
8. Morella
9. Quest For Glory (valhalla)
10. Raising The Banners
11. Towards Home



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod