Recherche avancée       Liste groupes



bientôt disponible
      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 

- Style : Led Zeppelin, Lynyrd Skynyrd, Silvertide, Drivin N' Cryin, The Poorboys

The BLACK CROWES - By Your Side (1999)
Par MOMO HEARTBREAKER le 29 Mai 2004          Consultée 3548 fois

« By Your Side » ou comment essayer de reconquérir le succès d’antan. Pour ce faire, les frangins Robinson remercient plus ou moins amicalement Marc Ford (guitare) et Johnny Colt (basse), l'un pour être vraiment trop camé et plus trop dans le coup, l'autre soi-disant parti de son propre gré.
A titre personnel, je regretterais Marc Ford, qui même s'il n'était pas un compositeur, était un guitariste complètement dingue et incroyablement doué pour l’avoir vu en live, ce mec est un dieu. On s'habituera donc à Audley Freed qui s’il fait bien son job, manque de personnalité en live. Quelques procès plus tard avec leur ex-manager pour des histoires de gros sous, les frangins Robinson (principaux compositeurs ainsi que respectivement chanteur et guitariste rythmique) semblent s’être racheté une conduite.

Hélas, triple fois hélas, après quelque écoutes, on s’aperçoit vite que l’on est assez loin du compte… En effet, cet album pue la négation de soi et la soumission à la toute puissante major Sony (vous savez la compagnie qui a transformé Aerosmith en groupe à minette). La production est nickel, trop aurais-je envie d’ajouter ! Fini le trip "je fais des longs morceaux avec de l’orgue partout" : je dois vendre des disques alors je fais vite fait, bien fait des morceaux courts et efficaces pour passer à la radio. Dommage car la magie des débuts reposait sur un subtil équilibre de fraîcheur de spontanéité et ne marche pas vraiment sur cette galette.
Et c’est bien dommage car il y a de très bons titres sur ce « By Your Side ». Les deux premiers titres « Go Faster » et « Kickin’ My Heart Around » rappellent joliment l’Aerosmith (tiens encore eux…) des années 80, l’éponyme « By Your Side » vient nous rappeler l’époque bénie des deux premiers albums par ses références stonniennes, « Then She Said My Name » est un peu cliché mais passe bien et « Virtue And Vice » clos magistralement l’album puisqu’il est l’une des meilleures compositions des Black Crowes. Par contre, là où je dis non, c’est lorsque sur certaines pistes (je pense notamment à « Heavy » et « Diamond Ring »), le groupe se met à pomper littéralement ses modèles. Les ballades, traditionnellement l’un des points forts du groupe sont là trop pompeuses voir sirupeuses pour être 100% honnêtes.

Au final, on se retrouve avec un bon album bien construit (très pro quoi !) mais sincèrement il n’arrive pas à la cheville des excellents premiers élans discographiques. La faute à l’omnipotence d'une grande boîte de production et à une envie pas totalement retrouvée. En tout cas, en live le groupe assure toujours autant; pour preuve le magique concert du 29 juin 1999. Reste à se reprendre en main et à retrouver l’inspiration et la volonté de créer en studio…
Pas certain que cette histoire finisse sur un happy end !

A lire aussi en HARD ROCK par MOMO HEARTBREAKER :


WHITESNAKE
Saints & Sinners (1982)
Hard and blues




Mike TRAMP
Rock N’roll Alive (2004)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   MOMO HEARTBREAKER

 
  N/A



- Chris Robinson (chant, harmonica)
- Rich Robinson (guitare)
- Steve Gorman (batterie)
- Eddie Harsch (claviers)
- Sven Pipien (guitare basse)


1. Go Faster
2. Kickin' My Heart Around
3. By Your Side
4. Horsehead
5. Only A Fool
6. Heavy
7. Welcome To The Goodtimes
8. Go Tell The Congregation
9. Diamond Ring
10. Then She Said My Name
11. Virtue And Vice



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod