Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Damn Yankees, Night Ranger, Over The Edge
- Style + Membre : Revolution Saints

Jack BLADES - Jack Blades (2004)
Par POWERSYLV le 6 Mars 2004          Consultée 1747 fois

A croire que les anciennes gloires du rock/hard-rock qui ont sévi dans les eighties ont le vent en poupe et se délectent de goûter aux joies des plaisirs solitaires (non, non, rien de graveleux) en guise de pré-retraite. Après le tour de Jim Peterik (ex-SURVIVOR) et son PRIDE OF LIONS qui en est le plus flagrant exemple, voici le tour du prolifique Jack Blades de rentrer dans le giron de Frontiers Records. Ce nom vous dira surement quelquechose même si nous autres européens ne sommes pas forts en rock-songwriters.

Mr Blades a connu son heure de gloire dans les années 80 en tant que chanteur et co-leader du groupe NIGHT RANGER. Après 5 albums récompensés comme ils se doivent, On le retrouve aux côtés du célèbre Ted Nugent pour un projet commun qui avait fait parler de lui à l'époque, THE DAMN YANKEES. Après quelques collaborations (il a écrit des chansons pour des artistes aussi divers que GREAT WHITE, AEROSMITH, CHER, ALICE COOPER, ROGER DALTREY, JOURNEY, OZZY OSBOURNE ... beau palmarès) et une reformation de NIGHT RANGER, c'est en 1998 que Jack Blades est contacté par Ringo Starr l'ex-BEATLES pour le projet Storytellers. Fan de rock'n roll et de country, il décide donc de sortir de premier album solo avec de nombreux guests en invités : son vieux compère Tommy Shaw de STYX, Neal Schon (JOURNEY), Michael Lardie (GREAT WHITE), Warren De Martini (RATT), Brad Gillis (on se souvient du passage éclair du guitariste chez OZZY OSBOURNE) et d'autres ...

Le résultat ? Un album de rock mélodique sans prétention, que le gaillard a fait pour se faire plaisir. On appréciera surtout la variété des compositions. Du hard-rock US gentillet mais entrainant comme pourrait le faire Brian Adams ("Sea Of Emotions"), des refrains enjoués ("Shine On"), des moments plus pops ("Sometimes You Gotta Have Faith") se rapprochant parfois d'un LED ZEPPELIN pour les guitares ("What You Want To Be"), voire d'AEROSMITH pour les titres plus rock'n roll ("To Touch The Sky"). Des mélodies de bonne facture rappelant parfois les BEATLES ("Someday") qui prennent parfois une dimension émotionnelle comme sur la ballade "Alone Tonight" ou le joli mid-tempo "Breaking It Down", co-écrite avec son fils Colin. Parfois quelques intrusions dans du plus lourd avec "We Are The Ones" ou "On Top Of The World" ... mais on a quand même affaire à du léger en moyenne.

Un disque donc qui favorise la légèreté et les mélodies à la puissance. Plaisant sans pour autant être ravageur en somme.

A lire aussi en HARD ROCK par POWERSYLV :


LED ZEPPELIN
Houses Of The Holy (1973)
L'album le plus éclectique du zep

(+ 1 kro-express)



KISS
Alive Ii (1977)
Deuxième live de kiss à son apogée : excellent


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Jack Blades (chant, basse, guitare acoustique)
- Tommy Shaw (chant, guitare)
- Warren Demartini (guitare acoustique & électrique)
- Sam Eigen (guitare)
- Brad Gillis (guitare)
- Jeff Watson (guitare)
- Michael Lardie (guitare, claviers)
- Neal Schon (guitare, claviers)
- Darron Johnson (chant)
- Kelly Keagy (chant, batterie)
- Michael Cartellone (batterie)


1. Sea Of Emotions
2. Shine On
3. We Are The Ones
4. Alone Tonight
5. Sometimes You Gotta Have Faith
6. To Touch The Sky
7. Who You Want To Be
8. Someday
9. Beaking It Down
10. On Top Of The World
11. Nature's Way



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod