Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Skew Siskin, American Dog
 

 Site Officiel (170)
 Site Francophone (204)
 Facebook (172)

NASHVILLE PUSSY - High As Hell (2000)
Par MOMO HEARTBREAKER le 1er Mai 2004          Consultée 4521 fois

Oyé les kids ! Vous recherchez du rock du vrai, du poilu, du crasseux… Alors aucune hésitation ne sera pardonnée : Nashville Pussy est fait pour vous ! Ce combo au goût de soufre se forme en Georgie aux Etats-Unis à l'initiative du couple Baline Cartwright (guitare, chant) et Ruyter Says (guitare). Les deux s'allouent les services du bassiste Corey Parks et du batteur Jeremy Thompson. Le groupe se fait connaître grâce à son premier album "Let them eat pussy" et son attitude provocatrice en 1998. Suit deux ans plus tard, ce « High as hell », dont le titre évoque immanquablement les kangourous les plus célèbres de la planète, véritable brûlot de hard rock couillu à mi-chemin entre AC/DC et Motörhead.

La galette commence tambour battant avec l'aussi puissant qu’explicite « Struttin’ Cock ». Véritable hymne avec des guitares qui découpent la barbaque de gros cœurs façon Motley Crüe époque Dr Feelgood, aucun doute cette compo est une vraie tuerie. Cette mise en bouche (si je puis dire –humour-), nous permet de tester la production qui se montre tranchante comme un rasoir et pleine de saveurs comme un bon whisky, quoi (je me comprends…). Aucun temps mort car avec « Shoot First and Run Like Hell » (quel titre), la messe est dite : on a affaire à une bombe avec encore une bonne piste bien bourrine, fruit de l'accouplement des australiens et du bombardier…

La suite me direz-vous ? Hé bien elle est du même tonneau et ce n’est pas la ravageur et ultra efficace single « She Got The Drog » qui me dira le contraire. Tout aussi excellent sont « Wrong Side of a Gun » avec son chant très marqué Alice Cooper façon seventies (les amateurs apprécieront comme du bon vin), l’overkillien « Piece of Ass » et l’australien « Let’s Ride » avec leurs refrains à l’arrachée dignes des Sex Pistols, l’éponyme bluesy burné façon middle tempo « High As Hell » s’enchaînant à merveille avec le furieux « You Ain’t Right » nous ramenant directement en 1987 (hé oui, ça ne nous rejeunit pas !) et au somptueux « Appetite for Destruction » des Guns & Roses. Au milieu de ce déluge de guitares en fusion, on trouve de magnifiques accalmies, certaines sentant bon le sud comme « Go To Hell », d’autres plus virils comme « Rock n’Roll Outlaw » pure middle tempo jouissif à mi-chemin entre le Twisted Sister de « Stay Hungry » et le mythique Rose Tatoo.

Ce skeud est une vraie cure de jouvence pour tous ceux qui en avaient un poil marre de la musique rock précieuse et sophistiquée. Seul ombre au tableau, les deux titres clôturant l’album sont plus anecdotiques. A noter qu’une version collector de « High As Hell » est actuellement dans les bacs avec en bonus deux titres live (« Struttin’Cock » et « Milk Cow Blues ») et notamment une reprise en forme de clin d’œil du cultissisme « Highway to Hell ».

A lire aussi en HARD ROCK par MOMO HEARTBREAKER :


RACER X
Superheroes (2001)
Hard rock




FREAK OF NATURE
Freak Of Nature (1993)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   MOMO HEARTBREAKER

 
  N/A



- Blaine Cartwright (chant, guitare)
- Ruyter Suys (guitare)
- Jeremy Thompson (batterie)
- Corey Parks (basse)


1. Struttin' Cock
2. Shoot First And Run Like Hell
3. She's Got The Drugs
4. Wrong Side Of A Gun
5. Piece Of Ass
6. High As Hell
7. You Ain't Right
8. Go To Hell
9. Rock'n' Roll Outlaw
10. Let's Ride
11. Blowjob From A Rattlesnake
12. Drive
13. Struttin' Cock (live)
14. Milk Cow Blues (live)
15. Age Of Pamparius
16. Hot Rod
17. Highway To Hell



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod