Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


KING OF DARKNESS - Triple Whammy (2001)
Par THE MARGINAL le 8 Mai 2004          Consultée 1641 fois

L'année 2001 voit la sortie de "Triple Whammy", premier album de King of Darkness, un trio japonais qui s'est formé aux alentours de 1989, puis a galéré avec de multiples changements de line-up(le groupe avait commencé en tant que quatuor) avant de se stabiliser et d'enregistrer enfin son premier disque.

En tout cas, ce groupe a une sacrée foi en sa musique et une volonté de fer pour avoir su patienter aussi longtemps. Musicalement, King Of Darkness joue un big-rock plein de vitalité qu'on peut situer à mi-chemin entre Dokken et Van Halen(période David Lee Roth).

Et ce tout premier album met en relief un groupe maitrisant fort bien ses instruments et doté d'une maturité et d'un talent d'écriture certains. "Feel the fire", survitaminé à souhait, en est la parfaite démonstration en ouvrant l'album de façon magistrale. Le reste du CD, rassurez-vous, contient son lot de pépites. Parmi elles: "Strange neighborhood", à la fois puissant(de par ses gros riffs), mélodique et entrainant; "None of your cheeks !", un big-rock imparable qui flirte(presque) avec le progressif; "Terminal condition", à la fois catchy et nerveux; la magnifique power-ballad "Long way" qui montre le côté sensible de ce trio japonais et qui n'a rien à envier aux meilleures ballades du genre(le solo de gratte est hallucinant de feeling); l'instrumental technique "Triple whammy" qui met bien en valeur tous les instruments et, donc, le savoir-faire de chaque musicien; les up-tempos "Road to madness" et un "Turbine" de folie.

Le registre vocal de Genta Nakamura(egalement bassiste du groupe), bien que perfectible, passe très bien tout au long de l'album. Le guitariste Takahiro Hashimoto, qui a aussi produit l'album, étale toute sa classe en alignant des riffs et des solos à couper le souffle. Il ne révolutionne pas le monde de la six-corde, mais c'est franchement agréable d'entendre un guitariste faire bon usage de son instrument. Quand à la section rythmique, elle bétonne dur.

"Triple whammy" est un bien bel album de big-rock/heavy-rock comme on aimerait en entendre plus souvent, constamment en balance entre puissance et mélodie. Et King Of Darkness s'affirme comme un des plus beaux espoirs dans ce créneau. J'attends avec impatience le prochain album de ce trio japonais qui, s'il met davantage en relief sa touche personnelle, risque de ne pas rester confiner longtemps dans l'anonymat. Il ne serait alors pas si idiot que ça de parier sur le retour en force du big-rock.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


HELIX
Walkin' The Razor's Edge (1984)
Du hard rock catchy et anti-prise de tête




The JOYSTIX
Playin' With Fire (2006)
Du bon sleaze/hard rock en provenance de hongrie


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Genta Nakamura (chant, basse)
- Takahiro Hashimoto (guitare)
- Tadayoshi Iwamto (batterie)


1. Feel The Fire
2. Strange Neighborhood
3. Place Liberty
4. None Of Your Cheeks !
5. Deceptive Victim
6. Long Way
7. Terminal Condition
8. Road To Madness
9. Triple Whammy (instrumental)
10. Turbine



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod