Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (4)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Stratovarius, Highlord, Dragonland, Thunderstone, Helloween, Gamma Ray

INSANIA - World Of Ice (1998)
Par JEREMY le 9 Février 2004          Consultée 3891 fois

Au pays du Death Mélodique, Insania fait figure de réfractaire avec ce World Of Ice, un premier album de Speed Metal Melodic pur jus et ultra efficace.

Nos suédois déroulent donc une musique à mi-chemin entre Rhapsody (mais avec moins d’orchestration) et Sonata Arctica, c’est à dire du Speed Metal aux refrains imparables (Fighting My Tears, Private 6-Machine, World Of Ice ), aux soli entrainant (Fire), et aux nappes de claviers omniprésentes qui donnent une certaine profondeur à l’album, rappelant sans cesse Sonta Arctica, Zonata, et les autres…

Fire est d’ailleurs à mon avis l’un des meilleurs titres de l’album : un break claviero-accoustique de toute beauté apparaît même au milieu du morceau, le refrain donne envie de le reprendre en chœur, un refrain très Falconer d’ailleurs : sa mélodie est typique des (autres) suédois, et le timbre de voix de David Henriksson n’est pas sans rappeler celui du chanteur des premiers Falconer.

Dans les titres qui marquent moins, on retrouve With Courage And Pride, un morceau de Speed Melodic comme le premier groupe venu pourrait en faire, et Paradisia un mid tempo tristounet, un peu dans l’esprit des derniers Stratovarius, mais le «truc» en moins et sans veritable refrain, même si un très joli solo sauve la barraque in-extremis.

World Of Ice contient même ses traditionelles ballades : Forever Is A Long Time, et Forever Alone (dont le refrain tire un peu sur le Forever de Stratovarius), très belle au deumeurant, et le guitariste nous gratifie d’un superbe solo, pas technique pour un sous, mais chargé de feeling, ce qui est évidemment le plus important.

La plupart des morceaux tournent entre 4 et 6 minutes, avec quelques débordement d’un coté et d’autres : Insanation – l’intro classique magistrale de tout album de Speed Melodic – dure à peine une minute trente, et Forever Alone ainsi que Fighting My Tears flirtent avec les septs minutes.

Le batteur, Mikko Korsback, ne nous casse pas les oreilles avec une double pédale répétitive, même si son jeu n’en est pas moins que très peu varié, mais ses breaks s’enchainent bien et ses peu de changement de rythme font un bien terrible. Le guitariste se débrouille lui aussi très bien, de nombreux soli nous accompagnent tout au long de l’album, et pour courroner le tout, la production est impeccable, même si entendre un peu plus les basses ne m’aurait pas déplut.

Bref, pour un premier effort, les suédois d’Insania ont de quoi être satisfait, et nous avec !

A lire aussi en POWER METAL par JEREMY :


MANTICORA
Darkness With Tales To Tell (2001)
Power metal




ICEWIND
Inner Storm (2004)
Speed metal mélodique très prometteur !


Marquez et partagez



Par BAST




 
   JEREMY

 
  N/A



- David Henriksson (chant)
- Henrik Juhano (guitare)
- Niklas Dahlin (guitare)
- Tomas Stolt (basse)
- Mikko Korsbäck (batterie)
- Patrik Västilä (claviers)


1. Insaniation
2. Fighting My Tears
3. Fire
4. With Courage And Pride
5. Forever Alone
6. Private 6-machine
7. Paradisia
8. World Of Ice
9. Forever Is A Long Time
10. Furious Seas
11. Carried By Wings



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod