Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK ACOUSTIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1999 Kauan
2002 Väre
2006 Maaäet
1999 Airut:ciwi

TENHI - Väre (2002)
Par MOX le 24 Avril 2004          Consultée 2050 fois

L'équipée finnoise de Tenhi s'agrandit, 8 personnes ont cette fois-ci participé à l'enregistrement du successeur de "Kauan". "Väre" marque profondément la professionnalisation du groupe en s'enfonçant encore plus loin dans le rendu folklorique de l'album, dûe entre autres à tous ces instruments différents: plusieurs violons, harpes, flûtes et autres bruiteurs bizarres.

Le ton est directement donné dans le premier morceau "Vastakajun" qui n'utilisent pas de guitares et privilégie les arrangements et les autres instruments, l'ambiance est douce, très naturelle, et laisse parler des flûtes et un piano envoûtants ainsi qu'une voix plus proche de l'auditeur tout en restant très rituelle et peu "chantée". Tenhi, tout le long de "Väre" va montrer sa capacité à créer des ambiances avec une facilité presque déconcertante et à développer son folklore avec bien plus de détermination. Leur musique non linéaire va jongler entre les duels de guitares sèches, plaçant directement l'auditeur dans une ripaille villageoise moyenâgeuse ("Jäljen"); va jongler avec les notes de flûtes presque en dehors des mélodies prenantes ("Vilja" et "Sutoi"); va jongler avec les complaintes, les ôdes à la nature et les chants tristes ("Suortuva" et "Kuolleesi Jokeen").

En fait, il est pratiquement impossible de ne pas se laisser entraîner dans une musique plus envoûtante encore que dans "Kauan", les accords complexes vous feront soit taper du pied, soit vous transporteront dans une forêt verte et glaciale d'où une musique totalement épurée semble sortir. Une facilité déconcertante vous dis-je. Tenhi s'ancre bien plus dans son style que dans "Kauan", joue moins sur les arrangements, et propose des mélodies peut-être un brin plus difficiles à assimiler, sans compter cette divine flûte qui semble n'en faire qu'à sa tête. Entre morceau tubesque ("Yötä" et sa conclusion qui va crescendo) et la ballade proprement émouvante ("Suortuva" plongé dans sa nature) l'auditeur est mené, et parfois malmené pour les plus fermés d'entre vous. Car si vous n'aimez pas ce qui est folklorique, "Kauan" aurait pu quelque peu vous charmer, mais "Väre" certainement pas. Un album un peu plus élitiste en somme.

Personnellement "Väre" m'a moins ému, mais il paraît indéniable que Tenhi maîtrise désormais son sujet, et que la mélancolie qui est toujours restée présente dans sa musique est devenue plus discrète et plus réservée à ceux qui s'engouffreront plusieurs fois dans ces civilisations reculées. Evidemment si vous n'aimez pas le finnois...

A lire aussi en DIVERS par MOX :


OPETH
Damnation (2003)
Rock

(+ 2 kros-express)



ALCEST
Le Secret (2005)
Ballade grisante en forêt, joyeuse et triste


Marquez et partagez




 
   MOX

 
  N/A



- Tyko Saarikko (voix, guitare, jew’s harpe, di)
- Ilmari Issakainen (batterie, percussions, basse,)
- Ilkka Salminen (voix, guitare)
- Janina Lehto (flûte)
- Inka Eerola (violon)
- Eleonora Lundell (alto)
- Jaako Hilppö (basse et chœurs)
- Kirsikka Siik (violoncelle)


1. Vastakajun
2. Jäljen
3. Vilja
4. Keväin
5. Yötä
6. Suortuva
7. Tenhi
8. Sutoi
9. Katve
10. Varis Eloinen
11. Kuolleesi Jokeen



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod