Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ATMOSPHERIQUE  |  LIVE

Commentaires (4)
Questions / Réponses (1 / 5)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1995 Mandylion
1997 Nighttime Birds
1998 How To Measure A Plan...
2000 If-then-else
2006 Home
 

- Style : Flowing Tears, Dool, Autumn, Beyon-d-lusion, Lands Of Past, Evanescence, Lacuna Coil
- Membre : The Gentle Storm , Devin Townsend Project
- Style + Membre : Orphanage, Octavia Sperati, Anneke Van Giersbergen
 

 Myspace (238)
 Site Officiel (207)
 Facebook (463)

The GATHERING - Sleepy Buildings – A Semi Acoustic Evening (2004)
Par POWERSYLV le 28 Janvier 2004          Consultée 4574 fois

Voici quelques années que j’ai découvert THE GATHERING, le groupe hollandais de metal atmosphérique emmené par la ravissante Anneke. Le problème avec ce combo, c’est que voilà 4 ans que j’ai le sentiment d’aller de déception en déception. Mandylion (1995) et Nighttime Birds (1997) m’avaient enchanté par leur émotion et leur puissance. Ils restent des albums auxquels je suis très attaché. How To Mesure A Planet (1999) s’était avéré bien décevant malgré quelques titres intéressants. Et If_Then_Else (2000), bien qu’un poil meilleur m’avait laissé un goût quelque peu amer dans la bouche de par l’orientation musicale envisagée à la groupe à l’époque - plus rock que metal avec des influences très RADIOHEAD … Un peu comme ANATHEMA à la même époque avec A Fine Day To Exit … sauf que les anglais ont depuis réussi à se rattraper avec le petit dernier. Le dernier album studio de THE GATHERING, je n’ai même pas fait l’effort de l’écouter, un titre sur un sample m’ayant carrément … effrayé par son côté trop electro/planant, sans réelle accroche ni puissance. Peut-on encore d’ailleurs parler metal dans ce cas d’école ? M’enfin, oublions tout cela et écoutons cet album live acoustique qui va tomber dans nos escarcelles.

A l’écoute de ce Sleepy Buildings, il n’est pas ici question de se poser de questions philosophiques sur la musique du groupe ou son avenir, ni de savoir si c’est metal ou pas metal. Car ce live acoustique, il faut le laisser défiler tranquillement, laisser la musique et les mélopées de la douce Anneke vous pénétrer … tout doucement. C’est doux, c’est mélancolique, et l’album le plus représenté est How To Measure A Planet avec 5 titres. Par contre, pas de gros son, mais pas de machines ou autres artifices non plus. Juste de l’acoustique, un piano, de l’émotion et cette voix toujours aussi cristalline qui reste la marque de fabrique des hollandais. Cet album m’a donc permis, à défaut de me réconcilier avec le groupe, de passer un doux moment de rêveries. Un bon moyen de se laisser bercer, de s’évader, à l’image du somptueux « Travel », morceau envoûtant qui dure un bon 9 minutes. A écouter le soir avant le dodo.

A lire aussi en METAL ATMOSPHERIQUE :


EMPYRIUM
The Turn Of The Tides (2014)
La résurrection que l'on n'attendait pas tous

(+ 1 kro-express)



AMPLIFIER
The Octopus (2011)
Peut-être la "hype" de demain


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Anneke Van Giersbergen (chant)
- Rene Rutten (guitare)
- Hans Rutten (batterie)
- Frank Boeijen (clavier)
- Hugo Prinsen Geerligs (basse)


1. Locked Away
2. Saturnine
3. Amity
4. The Mirror Waters
5. Red Is A Slow Color
6. Sleepy Buildings
7. Travel
8. Shrink
9. In Motion Part Ii
10. Stonegarden
11. My Electricity
12. Eleanor
13. Marooned
14. Like Fountains



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod