Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


The FOUR HORSEMEN - Nobody Said It Was Easy (1991)
Par THE MARGINAL le 3 Avril 2004          Consultée 3185 fois

Le nom de Four Horsemen, pour beaucoup, évoque Metallica. Pourtant, le groupe dont je parle est très différent de la bande à James Hetfield. En effet, The Four Horsemen est un quintette americain qui s'est formé à Hollywood en 1987.

Musicalement parlant, les Four Horsemen jouent du heavy-rock n'roll fortement teinté d'influences country et blues. Après un EP éponyme publié en 1989, le premier véritable album studio de ce groupe sort en 1991 et s'intitule "nobody said it was easy".

Sur cette galette, ce quintette se signale par sa propension à sortir quelques perles bourrées de swing et de poussière. Pour vous en convaincre, écoutez un peu "Nobody said it was easy" et son refrain festif planté à la fin de la chanson, "Rockin' is ma' business", "Let it rock", "Moonshine", "Homesick blues", ou encore des titres qui bastonnent sévèrement tels que "Can't stop rockin' ", "75 again", "Lookin' for trouble" et vous verrez que ces musiciens ne plaisantent pas.

A propos de cet album, on peut aussi ajouter que la production de Rick Rubin est remarquable, que la voix du chanteur Frank C.Starr a une voix tantôt aigue(dans le style Brian Johnson), tantôt travaillée au bourbon, et que ce groupe californien (qui a merveilleusement assimilé le style de Lynyrd Skynyrd) fait preuve d'un feeling epoustouflant ("I need a thrill/Somethin' good" en est la preuve édifiante).

"Nobody said it was easy" fut une sacrée bonne surprise lors de sa sortie en 1991. Dommage que ces Four Horsemen-là n'aient pas eu droit à une plus grosse reconnaissance (en revanche, dans un autre créneau, 4 hommes en noir ont tout raflé la même année, mais ceci est une autre histoire). Par la suite, un deuxième album("Gettin' pretty good at barely gettin' by") sera publié en 1995, mais c'est avec la tragédie que ce groupe a eu rendez-vous car le batteur Ken Montgomery est mort d'une overdose en 1994 et le chanteur a eu un grave accident de la route en 1995 qui l'a mis 4 ans dans le coma avant de décéder. Triste fin :-(

En tout cas, si vous aimez AC/DC, Little Caesar, Lynyrd Skynyrd, Cinderella et que vous avez la chance de trouver cet opus(très difficile à dénicher aujourd'hui), n'hésitez pas à mettre la main dessus, vous serez ravis.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


BONFIRE
Point Blank (1989)
Hard rock




MAMA'S BOYS
Power And Passion (1985)
Le meilleur album de mama's boys ?


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Frank C. Starr (chant)
- Dave Lizmi (guitare, chœurs)
- Haggis (guitare, chœurs)
- Ben Pape (basse, chœurs)
- Ken "dimwit" Montgomery (batterie, chœurs)


1. Nobody Said It Was Easy
2. Rockin' Is Ma' Business
3. Tired Wings
4. Can't Stop Rockin'
5. Wanted Man
6. Let It Rock
7. Hot Head
8. Moonshine
9. Homesick Blues
10. 75 Again
11. Lookin' For Trouble
12. I Need A Thrill/somethin' Good



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod