Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Doctor Butcher, Crimson Glory, Testament, Alice Cooper, Megadeth, Metal Church, Metalium, John West , Artension, Trans-siberian Orchestra, Oliva
- Style + Membre : Jon Oliva's Pain , Circle Ii Circle

SAVATAGE - Fight For The Rock (1986)
Par JULIEN le 1er Avril 2004          Consultée 5697 fois

Seul point noir dans la discographie du génial groupe américain, et reconnu comme tel par ses auteurs qui le dénomment ironiquement "Fight For The Nightmare", "Fight For The Rock" est indéniablement l’album le moins marquant de SAVATAGE, paru juste après le coup d’éclat initial de "Sirens" et de "Power Of The Night".

En effet, là où les deux premiers disques du groupe attestaient d’une personnalité déjà énorme, avec ce Heavy Metal héroïque et sombre porté par le jeu fabuleux du regretté Criss Oliva à la guitare et le chant inimitable et gorgé de feeling de Jon Oliva (mon chanteur favori), "Fight For The Rock" apparaît en 1986 en traînant derrière lui un sillage nauséabond de grosse compromission : le groupe a encore honte aujourd’hui d’avoir cédé aux con$eil$ de leurs managers de l’époque qui tentaient de les imposer comme les nouveaux JOURNEY. D'où un album beaucoup plus accessible, quasi figé dans un mid-tempo pépère, et produit par un personnage inapproprié (Stefen Galfas, connu pour avoir bossé par exemple avec KOOL & THE GANG). Jon Oliva révèla d’ailleurs que seules quatre chansons de ce disque furent écrites dans l’optique SAVATAGE, le reste ayant été initialement composé pour un album solo de John Waite… Pas exactement un fils du Metal !

Et pourtant, s’il est notable que ce disque est indigne du talent du groupe, il n’est cependant pas aussi catastrophique que ça ! Certains titres sont même très bons, comme le bien pêchu mais pas joyeux "She's Only Rock'N'Roll", l’excellent morceau titre (ça c’est du Metal) ou les sombres "Hyde" et "The Edge Of Midnight" (avec son intro quasiment chapardé au Castlevania de la première Nintendo !). Bref quatre morceaux qu’'on croirait issus des deux disques précédents du groupe… Oh surprise, il s’agit précisément des quatre titres évoqués ci-dessus !

Et le reste donc… Bah, conformément à ce qui était avancé plus haut, on ne peut pas dire que tout ça tape franchement dans le Metal inspiré et ténébreux que pratiquait alors le groupe. Et si le menaçant "Red Light Paradise" s’en tire bien, "Crying For Love", "Out In The Streets" (assez plaisant au demeurant, même si ce titre apparaissait déjà sur "Sirens"… Moyen ça les gars !) ou le variétoche “Day After Day” (reprise de BADFINGER) inquiètent un peu. Et si "Lady In Disguise", déjà présent sur "Sirens" (encore ?!) fait ici peau neuve avec un petit côté QUEEN sympa (la plus grosse influence de Jon), on ne hurlera pas au génie, pas plus qu’avec "Wishing Well" (reprise de FREE) et sa rythmique très chaloupée pourtant assez amusante.

Au final ? Oui, ce disque pue dans l’âme ; oui, le groupe n’arrange rien en proposant deux reprises et deux titres déjà connus au sein d'un album de seulement dix titres, d’où ma note assez sévère, qui vient sanctionner une attitude franchement contestable. Mais "Fight For The Rock" contient cependant plusieurs compos vraiment excellentes, qui justifient qu’on ne l’abandonne pas à son statut infamant de paria. C'est SAVATAGE après tout ! Et beaucoup de groupes, en consultant leur propre production, aimeraient pouvoir taxer d'"haïssable" un disque comme celui-ci ! Ah mais !

A lire aussi en HEAVY METAL par JULIEN :


ARMORED SAINT
Saints Will Conquer (1988)
Heavy metal




BROKEN ARROW
Abyss Of Darkness (2003)
Power heavy prog


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Jon Oliva (chant, claviers)
- Criss Oliva (guitare)
- Johnny Lee Middleton (basse)
- Steve Wacholz (batterie)


1. Fight For The Rock
2. Out In The Streets
3. Crying For Love
4. Day After Day
5. The Edge Of Midnight
6. Hyde
7. Lady In Disguise
8. She's Only Rock'n'roll
9. Wishing Well
10. Red Light Paradise



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod