Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  E.P

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style + Membre : Cradle Of Filth

HECATE ENTHRONED - Upon Promeathean Shores (unscriptured Waters) (1996)
Par JULIEN le 3 Avril 2004          Consultée 2821 fois

Sextet britannique découvert en 1996 sur la compilation culte Blackend (le volume 2 en l’occurrence) avec deux titres de ce « Upon Promeathean Shores… », HECATE ENTHRONED émergeait sur la scène Black au son d’une polémique impliquant CRADLE OF FILTH, groupe anglais duquel nos musiciens se rapprocheraient un peu trop. Or, à l’écoute du Black majestueux et sombre que le groupe développe ici, je ne peux que déplorer cette comparaison. Certes, à l’instar des vampires vautrés dans le berceau des immondices, HECATE ENTHRONED affectionne singulièrement les longues compositions fertiles en breaks, utilise un chant assez aigu (même si plus voilé et raclé que celui de Dani), et recoure massivement aux claviers. Mais pour ce qui est de la musique appréhendée dans ses tréfonds, difficile de confondre les deux groupes, particulièrement sur ce mini-cd.
Depuis les premiers jours (et cet enregistrement donc), HECATE ENTHRONED ne s’est en effet jamais départi d’un attachement plus conséquent au Black Metal là où nos chers vampires sont allés puiser relativement tôt dans l’héritage des incomparables IRON MAIDEN : Chez HECATE ENTHRONED, les guitares restent épaisses et brumeuses, bâtissant de solides fondations pour l’édification d’un Black onirique bien que virulent, essentiellement construit sur les apports de claviers nocturnes qui donnent à l’ensemble un impressionnant pouvoir visuel : On se laisse facilement entraîner par le chant diabolique de cette musique, qui partage avec les meilleures BO cette inestimable propension à vous plonger dans la magie ténébreuse d’une nuit surnaturelle, en pleine osmose avec une nature frémissante sous les baisers d’un vent glacial.

Et s’il est vrai qu’un riff ou une ligne mélodique pourront éventuellement faire penser au CRADLE OF FILTH de « The Principle Of Evil Made Flesh », en moins cru et plus élaboré toutefois, il m’apparaît injuste de condamner les talentueux musiciens de HECATE ENTHRONED au statut infâmant de vulgaires plagieurs. Franchement, le fantastique et épique "An Ode For A Haunted Wood" ou le magique enchaînement "The Crimson Thorns/A Graven Winter" n’auraient pas été composés par CRADLE OF FILTH ! Dans l’ensemble d’ailleurs, pour ce qui est des ambiances, j’estime que le groupe partage plus de points communs avec le EMPEROR majestueux de « In The Nightside Eclipse » qu’avec le romantisme noir des vampires britanniques…

« Upon Promethean Shores » est pour moi un enregistrement assez particulier : ayant découvert le black avec la compile susnommée, le groupe britannique fit partie des formations qui me charmèrent dès les premiers jours par la grande qualité et la richesse de son Black luxuriant, m’introduisant favorablement à cette musique que je n’ai plus cessée d’aimer. Et aujourd’hui encore, je tiens ce mini-cd composé de quatre titres encadrés d’une intro et d’une outro, comme l’un des enregistrements les plus attachants de ma discographie consacrée au Metal noir, à mi chemin entre la rigueur brutale des enregistrements séminaux du genre et l’ineffable pouvoir d’attraction des arrangements de claviers, porteurs de sentiments sombres et exaltés qui vous arrachent aux platitudes terrestres. Seule une production manquant de puissance et un chant très présent qui en irritera plus d’un me font baisser la note, histoire de me montrer le plus honnête possible avec les auditeurs peu familiers du genre. Parce qu’en ce qui me concerne…

A lire aussi en BLACK METAL par JULIEN :


MARDUK
La Grande Danse Macabre (2001)
Accents funèbres pour colorer ce Black impitoyable




ANCIENT
Night Visit (2004)
Enfin un bon ancient : black mélodique de qualité


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Jon (chant)
- Nigel (guitare)
- Marc (guitare)
- Craig (batterie)
- Paul (basse)
- Michael (claviers)


1. Promethea - Thy Darkest Mask Of Surreali
2. The Crimson Thorns (my Immortal Dreams)
3. A Graven Winter
4. To Feed Upon Thy Dreams
5. An Ode For A Haunted Wood
6. Through Spellbinding Branches (deepest W



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod