Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL  |  STUDIO

Commentaires (11)
Questions / Réponses (2 / 6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Skyclad, Elvenking, Saurom
 

 Site Web Officiel De Mägo De Oz (espagnol) (590)
 Myspace (258)
 Chaîne Youtube (314)

MÄGO DE OZ - Gaia (2003)
Par POSSOPO le 1er Janvier 2004          Consultée 6111 fois

MAGO DE OZ est-il un groupe de power metal ou alors officie-t-il dans le rock celtique? Cette question tourmente les journalistes qui ne savent pas vraiment s’il est préférable d’attribuer aux Madrilènes l’étiquette d’IRON MAIDEN ibère ou celle de CELTAS CORTOS de Castille. Bonne nouvelle que cette hésitation rédactionnelle, me direz-vous, MAGO DE OZ possède sa propre identité et résiste naturellement à toute catégorisation. Vision idyllique d’une situation peu claire.

Encore moins claire à l’écoute de ce sixième effort studio, au concept ambitieux, comme pour coller à la mode du moment. Gaia initie une trilogie dont le socle est une théorie grecque expliquant les méfaits que l’homme peut causer sur son environnement naturel. Le groupe transpose la démonstration en Amérique Centrale au temps de la Conquista.

Difficile de se prendre au jeu de cet écologisme aimable tant les ambiances se multiplient sans volonté d’approfondissement. Le titre d’ouverture annonce avec son parlé symphonique un spectacle merveilleux, grandiose, hollywoodien et dramatique. Gaia, première véritable chanson, décuple d’efforts pour émerveiller le spectateur. La flûte de Pan se veut pittoresque, le piano romantique, les rythmiques électriques épiques, les violons dansants, les soli de guitare éblouissants et l’orgue Hammond psychédélique. Melting-pot de l’impossible, le morceau est bâti de façon bien maladroite et s’il est aisément qualifiable de progressif, l’adjectif est à entendre comme simple appellation d’un genre musical établi et non comme la qualification d’une pièce musicale savamment construite. Ces efforts sont louables mais leur concrétisation n’est guère passionnante.
La Venganza de Gaia clôt l’album en faisant montre de la même ambition trop lourde pour des épaules si frêles et le passage à la basse slappée marque d’un bel accent le manque d’alchimie nécessaire à cette entreprise.

Entre-temps, que s’est-il passé?
Pas grand-chose de franchement captivant mais la mise de côté pendant trois quarts d’heure de cette démesure encombrante autorise l’auditeur à retrouver un peu de la sympathie qu’il accordait au groupe à ses débuts. Le riff d’introduction de la conquista est engageant, le refrain d’el alma plaisant, la costa del silencio enjoué, ni plus mais ni moins.

MAGO DE OZ est récemment apparu à l’émission de Telecinco Crònicas Marcianas, très critiquée pour son aspect commercial et pour ses interviews d’artistes insipides. Démonstration imparable du manque de saveur du combo? Certainement pas, cela serait trop facile. Mais avouons tout de même que Gaia est à la fois fade et fastidieux. Il tient en équilibre bancal entre prog, heavy, hard et folk et possède une assise aussi peu sûre que cette région de laquelle le groupe est originaire, Communauté de Madrid créée en 1978 sur une base historique artificielle pour parachever la nouvelle division territoriale de l’Espagne.

Le quintette a perdu son innocence, premier de ses atouts. Affichant des influences aujourd’hui trop nombreuses et disparates, il semble vouloir affirmer une personnalité forte mais manque du caractère nécessaire à l’entreprise. Gaia est plus sombre que ses prédécesseurs mais surtout beaucoup plus lourd, pataud et MAGO DE OZ, autrefois d’une légèreté réjouissante en devient attristant.

A lire aussi en FOLK METAL :


CRUACHAN
The Middle Kingdom (2000)
Une virée rafraîchissante en terre irlandaise...!




SKUGGSJÁ
Skuggsjá: A Piece For Mind & Mirror (2016)
ENSLAVED meets WARDRUNA : ceremony of opposites ?


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Jose Andrëa (chant)
- Carlitos (guitare)
- Frank (guitare)
- Sergio Martínez (basse)
- Txus Di Fellatio (batterie)
- Kisquilla (clavier)
- Mohamed (violon)
- Fernando Ponce (flûte)


1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13. Obertura Mdxx
14. Gaia
15. La Conquista
16. Alma
17. La Costa Del Silencio
18. El Arbol De La Noche Triste
19. La Rosa De Los Vientos
20. La Leyenda De La Liorona
21. Van A Rodar Cabezas
22. El Atrapasueños
23. Si Te Vas
24. La Venganza De Gaia



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod