Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 0)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Iron Maiden, Satan Jokers, Saxon, Vandallus
- Membre : Holy Mother, Messiah's Kiss, Masterplan, Rainbow, Arch / Matheos, Virgin Steele, Halford
 

 Myspace (640)
 Site Officiel (351)

RIOT - Nightbreaker (1994)
Par FREDOUILLE le 20 Février 2004          Consultée 5941 fois

Quatre années se sont écoulées entre la sortie de l'excellent "The privilege of power" et ce très bon "Nightbreaker". Entre temps, le groupe a splitté puis s'est reformé avec un nouveau line-up. IL ne reste du line-up de "The privilege of power" que Mark reale bien évidemment et bobby Jarzombek le batteur. Viennent se greffer à eux le bassiste Pete Perez, le guitariste Mike Flyntz, et le chanteur Michael Dimeo.
Ce dernier n'a pas grand chose à voir avec son prédécesseur Tony Moore. La voix ultra aigue de Tony, est remplacée par la voix chaude et racée de Michael dimeo.

Musicalement, la période de power speed metal est également abolie (à mon grand regret), pour laisser place à un heavy hard rock puissant, ultra mélodique et classieux. Je dirais que c'est un retour aux sources période "Narita" ou "Fire down under" qui ont fait la réputation de ce groupe culte (culte au Japon).
Les titres s'enchainent vraiment avec plaisir et les titres que sont "soldier" et "destiny" sont vraiment des hits en puissance, avec toujours ces solis si mélodiques et si caractéristiques de Monsieur Reale. Michael Dimeo chante plutot bien et convient bien à la musique pratiquée sur cet album. Les refrains sont très accrocheurs à l'image des mélodies. On a également le droit à une reprise assez sympathique de DEEP PURPLE, le très bon "Burn", laquelle respecte assez classiquement la version originale.

Au programme également, une très belle ballade "In your eyes", des titres rapides tel que les excellents "Nightbreaker" ou le très mélodique "Silent scream" où Mark Reale montre une nouvelle fois l'étendue de son talent. A la batterie Bobby maitrise assez facilement les enchainements. Des morceaux plus hard-rock sont également présents : "Medicine man" assez classique mais très plaisant, et beaucoup de feeling de la part des guitaristes. J'aime bien aussi le très "rock" "Magic maker" où l'on reconnait entre mille le style de RIOT de par les sonorités de guitares si caractéristiques : on se croirait revenu à l'époque de l'album "Narita"!

Enfin, l'album se termine par "Outlaw" titre figurant déjà sur l'excellent album "Fire down under"(1981), et remis ici au gout du jour. Cette version est très satisfaisante mais n'égale pas la version originale où à l'époque Guy Speranza faisait des ravages au chant.

Cet album m'a un peu déçu sur le moment, car RIOT a modifié sa direction musicale en revenant à un heavy hard rock de haute facture marquant un réel retour aux sources. Il n'en reste pas moins que cet album est vraiment très bon. Bien que je préfère l'époque de "Thundersteel" et de "The privilege of power", je donne à cet album la note de 4/5 car il le mérite. "Nightbreaker" est donc au final un album très réussi.

A lire aussi en HEAVY METAL par FREDOUILLE :


GRAVE DIGGER
Ballads Of A Hangman (2009)
Les Allemands ont retrouvé la patate ! Yeah !!!

(+ 1 kro-express)



KING DIAMOND
The Eye (1990)
Le meilleur album de KING DIAMOND? Certainement!


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Mike Dimeo (chant)
- Mark Reale (guitare)
- Mike Flyntz (guitare)
- Pete Perez (basse)
- Bobby Jarzombek (batterie)


1. Soldier
2. Destiny
3. Burn
4. In Your Eyes
5. Nightbreaker
6. Medicine Man
7. Silent Scream
8. Magic Maker
9. I'm On The Run
10. Babylon
11. Outlaw



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod