Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROG  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 0)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2002 Snow
2005 Octane
 

- Style + Membre : Neal Morse
 

 Site Officiel (440)

SPOCK'S BEARD - V (2000)
Par METAL le 4 Novembre 2003          Consultée 4309 fois

Tout juste un an après la sortie de "Day for Night", sort dans les bacs une nouvelle galette signée Spock's Beard.
Mais en un an, nos amis de Sp'B nous proposent avec ce "V" un retour aux sources qui ma foi fait énormément plaisir !!!
Car il faut bien dire que leur précédent opus lorgnait bien trop vers la pop et certains fans plutôt puristes du prog ne l'avaient sûrement pas trop apprécié (malgré un album somme toute fort recommandable).

L'album commence donc par "At the End of the Day".
Long morceau de plus de 16 minutes qui monte lentement en puissance par des hautbois avant de devenir bien plus agressif (mais pas trop) à l'arrivée des autres instruments.
Le tout est rythmé par le synthé de Ryo Okumoto donnant cette petite touche 70' qui caractérise si bien Sp'B.
Mais comme d'habitude, les plus longs titres de Sp'B ne sont jamais linéaires et "At the End of the Day" ne déroge pas à la règle :
5 minutes après le début du titre, changement de tempo et d'atmosphère avec un rythme plus "bossa nova" avec des percus en guise de batterie avant d'accueillir les cuivres pour donner plus de profondeur aux passages instrumentaux et que la guitare d'Alan Morse se fasse bien plus puissante.
Il est à noter sur ce titre, une partie du refrain chanté ultra-aigu par le batteur Nick D'Virgilio donne un contraste intéressant avec la voix chaude de Neal Morse.

De contraste, il en est encore question pour le deuxième titre : "Révélation"
En effet, les couplets se font dans un registre ultra-calme rempli de plénitude, avant de partir dans des refrains plein de force voire de rage par moment.
Un titre plutôt étrange sublimé par la performance de Neal Morse qui nous démontre ici toute l'étendue de son talent.

"Throughts Part2" (la part 1 étant sur l'album "Beware Of Darkness" sorti en 1996) est de loin le titre le plus bizarre de cet album.
Synthé complètement fou, distortions sur les guitares plutôt déconcertantes et surtout chant à 5 complétement déjanté, font de ce titre une torture pour le cerveau.
En effet on y comprend pas grand chose, tout part de travers toutes les 30 sec pour arriver nulle part ou presque. Mais étonnamment, on (je?) trouvent çà genial ...

"All on a Sunday" quant-à lui est un titre que l'on pourrait dire léger.
En effet pas grand-chose de nouveau coté compos ni même technique, c'est du Sp'B pur jus en version Happy happy les zozio gazouillent.
On prend certe plaisir à l'écouter mais on l'oubliera rapidement aprés ;)

Sinon dans ma chronique pour "Day for Night", je vous parlais d'une ballade acoustique belle à en faire chialer les chiens ...
Et bien voilà sa petite soeur , "Goodbye To Yesterday", qui va à n'en pas douter vous donnez des frissons si vous êtes en phase de déprime ainsi qu'à votre compagnon à 4 pattes.

Et enfin nous arrivons sur le dernier titre de l'album "The Great Nothing".
27 minutes de plaisir où vont se succéder une multitude d'idées différentes plus ou moins en relation les unes avec les autres. Mais qu'il faudra écouter-vous même pour vous en faire une réelle idée (en deux mots : Démmerdez-vous !!!)
Tout ce que je peux ajouter, c'est que le titre paraît bien mal choisi car ce voyage de 27 min est tout sauf vide et ces minutes vont defiler à une vitesse impressionnante tant la qualité des musiciens est ici én0Oorme.

Voilà tout simplement comment en 6 titres, Spock's Beard arrive à reprendre sa place de leader de la nouvelle vague du Rock Progressif !!!
Et ce n'est pas le sublime "SNOW" qui suivra qui inversera la tendance ...

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par METAL :


SPOCK'S BEARD
Snow (2002)
Rock prog




SPOCK'S BEARD
Octane (2005)
Let's rock !!!


Marquez et partagez




 
   METAL

 
  N/A



- Ryo Okumoto (claviers)
- Nick D'virgilio (batterie)
- Dave Meros (basse)
- Alan Morse (guitare)
- Neal Morse (chant - claviers - guitare)


1. At The End Of The Day
2. Revelation
3. Thoughts (part 2)
4. All On A Sunday
5. Goodbye To Yesterday
6. The Great Nothing



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod