Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (203)

DIMENSION ZERO - This Is Hell (2003)
Par JULIEN le 11 Novembre 2003          Consultée 2244 fois
A l'écoute de "This Is Hell", le nouveau méfait de DIMENSION ZERO, plusieurs références nous sautent à la face, IN FLAMES en tête. On comprend mieux lorsqu'on apprend que DIMENSION ZERO n'est autre que le projet parallèle monté par un "ex" (Glenn Ljungström, également démissionnaire de DIMENSION ZERO depuis) et un "toujours" IN FLAMES (Jesper Strömblad, la tête pensante des enflammés, avec Bjorn Gelotte) afin de perpétuer le côté le plus brutal et offensif d'IN FLAMES : extrayant du séminal combo suédois toute son essence la plus percutante, DIMENSION ZERO se réapproprie la pugnacité d'un Death mélodique qui cogne comme il faut, sans excès préjudiciable, et profitant d'un son de guitare affûté et tranchant tel que l'arborait SOILWORK sur "Steelbath Suicide" et "Chainheart Machine".

Le résultat est un bouillonnement Thrash Death bien acéré, dynamique, et l’on prendra donc plaisir à encaisser la charge de ces guitares qui font mouche, avec tout le punch et l'agressivité mordante du Thrash moderne à la DEW SCENTED - THE HAUNTED ("This Light" et les premiers morceaux du disque plus particulièrement, dont on se remémorera notamment "Immaculate", son riff accrocheur, ses breaks puissants et telluriques), tout en savourant les excursions mélodiques et autres riffs soignés qui parsèment des morceaux avant tout consacrés au culte d'une musique empressée de nous signifier sa préférence pour la force de rythmiques uppercut et bien toniques !

A la croisée du AT THE GATES de « Slaughter Of The Souls », du IN FLAMES de « Whoracle » et du SOILWORK colérique des débuts, ce « This Is Hell » ne révolutionne rien - là n'est pas son ambition - mais nous distille un venin assez froid, qui ne se réchauffe que progressivement, au fil d'écoutes répétées. Il est vrai qu'à force de s'abreuver de ce Death mélodique à la mode, plus mélodique que vraiment Death, truffé d'arrangements de synthés et de refrains éthérés caressés de voix claires, on avait perdu l'habitude d'un bon décrassage vivifiant, épuré de ces prétentions atmosphériques ! En ce sens, DIMENSION ZERO pourrait bien stimuler positivement les blasés de cette vague de groupe suédois, par ailleurs écumante de groupes brillants, mais qui ne charriait guère plus de vilains petits têtards excités.

Précis dans son agressivité, incisif et intense, mélodique juste ce qu'il faut (l’acide "Killing My Sleep", "Di'I Minores" et son chorus typiquement suédois, l'excellent "Into And Out Of Subsistence", sa mélodie subtile et son break tempéré qui fait du bien), DIMENSION ZERO constitue une bonne solution pour ceux qui recherchent un groupe Death mélodique plus porté sur l'héritage Thrash que sur le nappage de claviers et les refrains lumineux. Sans jamais paraître vulgaire, sans céder aux bourrades grasses des combos de brutal Death, DIMENSION ZERO trouve sa place dans le sérail d'une école suédoise prolifique et talentueuse. Et s'il faut indéniablement laisser du temps à l'oreille pour se réhabituer à la notion d'âpreté, "This Is Hell" est un album plutôt réussi et parfaitement produit, qui ne marquera peut-être pas les esprits, mais saura parler aux amateurs d’agressivité payée d’un soupçon de mélodie aiguisée. A suivre donc...




Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Jocke Göthberg (vocals)
- Glenn Ljungström (guitars)
- Daniel Antonsson (guitars)
- Jesper Strömblad (bass)
- Hans Nilsson (drums)


1. The Introduction To What This Is
2. Dimension Zero
3. Immaculate
4. Blood On The Streets
5. Into And Out Of Subsistence
6. The Final Destination
7. Amygdala
8. Killing My Sleep
9. This Light
10. Di'i Minores



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod