Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  DVD

Commentaires (3)
Questions / Réponses (2 / 4)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Exodus, 4 Arm, Xentrix, Evile, Spirit Web, Heathen, Rage, Anthrax, Slayer
- Membre : Echobrain, Suicidal Tendencies, Infectious Grooves, Flotsam And Jetsam, Ozzy Osbourne
- Style + Membre : The Big 4 , Megadeth
 

 Site Officiel (2159)
 Fan Club Officiel (2261)
 Fan Club Français (local Chapter) (3474)
 New Fan Club Français (local Chapter) (2579)
 Myspace (723)
 Chaîne Youtube (700)

METALLICA - Cliff'em All (1999)
Par POSSOPO le 13 Octobre 2003          Consultée 15374 fois

Warner et Elektra ont décidé comme ils l’avaient déjà fait avec A Year And A Half In The Life Of Metallica d’éditer le classique des classiques Cliff’Em All en dvd, le format vhs étant de moins en moins prisé. Aucun bonus n’a été ajouté sur cette nouvelle version, seul le collectionneur maniaque trouvera donc un intérêt à posséder les deux supports. Les menus sont sobres et classiques, et ne méritent pas plus de six mots dans une chronique. Ce détail évoqué, venons-en au contenu de ceux-ci.

Tout le monde connaît déjà l’histoire mais je ne peux passer outre le petit paragraphe relatant la naissance de cette vidéo. Le légendaire bassiste de METALLICA est mort dans un accident d’autocar pendant la tournée européenne supportant Master Of Puppets. Les trois survivants décidèrent de rendre hommage à leur camarade en rassemblant des documents vidéo mettant en scène le regretté Cliff Burton. Le groupe appela notamment à la rescousse ses fans qui envoyèrent des extraits de concert filmés par leurs propres soins pour constituer ce documentaire émouvant.

Beaucoup se contentent d’expliquer la popularité de Cliff par son appartenance au groupe le plus célèbre du metal. Il n’est pourtant pas inutile de rappeler quelques faits soulignant l’atypisme de ce musicien particulier. Son jeu au doigt dénotait dans un univers où le médiator est roi. Celui-ci était accompagné d’une gestuelle unique de possédé, notamment durant l’éxécution de soli inspirés au groove rare dans le petit monde du thrash. Il possédait également un look totalement décalé, ses jeans pattes d’éléphant restant gravés dans toutes les mémoires. Les goûts musicaux de ce personnage marquaient une personnalité faisant fi des modes et des usages. L’homme, comme on peut le voir dans la vidéo vantait les mérites de BLACK SABBATH et ZZ TOP alors que ses acolytes ne juraient que par MOTORHEAD, le punk et tous les générateurs de bruit les plus puissants de l’époque.
Comme je n’ai évidemment pas fréquenté le monsieur, je ne pourrais parier mon sandwich sur son sens de l’humour, son calme et sa bonhomie. Comme tout bon chroniqueur incapable de pêcher l’information ailleurs que dans des écrits, je me contente donc de répéter ce que j’ai lu partout.
Tous ces détails, cette vidéo et ce décès prématuré ont apporté à ce compositeur inventif (preuves en sont les magnifiques soli d’anesthesia-pulling teeth et d’orion) un capital sympathie rejaillissant sur ses camarades.

Cliff’Em All est un témoignage indispensable au fan. Les extraits de concerts, datant des trois premières années et demi d’existence scénique du quartette sont magnifiques et ne souffrent à mon sens pas réellement d’un son parfois approximatif et d’une image amatrice. Les soli à la basse terriblement grondeuse sont nombreux et toujours exquis et même les moments de déconnade et les interviews collées entre les performances musicales sont délectables (James Hetfield et son visage d’adolescent à peine sorti de la puberté, discours pipi caca, Cliff vêtu d’un immonde t-shirt MISFISTS…) et enrichissent le mythe d’une formation qui a aujourd’hui perdu beaucoup de sa splendeur. N’omettons pas de préciser que l’un des protagonistes de cette vidéo se nomme Dave Mustaine ce qui renforce assurément l’aspect historique de cette galette qui se clôture par une explication sur scène du titre du premier album Metal Up Your Ass honteusement censuré par la maison de disques de l’époque (ouh, les vilains pas beaux).
Il est également assez amusant de lire les propos de Jaymz qui s’excuse presque de sortir ce film mais prend bien soin d’évoquer le côté amateur et low-fi de la chose.

Evitons de parler de nostalgie puisque rares sont les lecteurs de cette chronique à avoir vécu cette époque, Parlons simplement de morceau d’histoire qui montre un groupe encore immature mais débordant d’une énergie attachante. A voir ab-so-lu-ment.

A lire aussi en THRASH METAL par POSSOPO :


SUICIDAL TENDENCIES
The Art Of Rebellion (1992)
Thrash metal

(+ 2 kros-express)



ATHEIST
Elements (1993)
Thrash experimental


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- James Hetfield (chant, guitare)
- Kirk Hammett (guitare)
- Dave Mustaine (guitare)
- Cliff Burton (basse)
- Lars Ulrich (batterie)


1. Creeping Death 86
2. Am I Evil? 86
3. Damage Inc 86
4. Master Of Puppets 86
5. Whiplash 83
6. The Four Horsemen 85
7. Fade To Black 85
8. Seek And Destroy 85
9. Welcome Home (sanitarium) 86
10. For Whom The Bell Tolls 85
11. No Remorse 83
12. Metal Militia 83



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod