Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK DEATH EPIQUE  |  STUDIO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (1 / 3)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Dark Tranquillity, The Absence , Hypocrisy
- Membre : Opeth
 

 Site Officiel Du Groupe (663)
 Myspace Officiel Du Groupe (321)
 Myspace Officiel Du Groupe (282)

AMON AMARTH - Once Sent From The Golden Hall (1998)
Par JULIEN le 15 Novembre 2003          Consultée 8846 fois

AMON AMARTH... Eh oui, encore un groupe qui s'est entiché de Tolkien au point de puiser son patronyme guerrier en ses pages d'Heroic Fantasy. Est-ce que nos quatre suédois barbus en profitent pour disserter sur les trolls, orcs et autres elfes ? Que nenni !

Certes, avec des titres de chanson qui empruntent au vocabulaire le plus belliqueux et épique qui soit, on pourrait légitimement faire l'hypothèse du bon gros disque de Speed Metal symphonique avec tout plein de double grosse caisse, de choeurs exaltés, de ritournelles folkloriques et d'histoires de Mighty Warriors qui s'en vont flanquer des taloches au vilain Dark Lord Of The Abyss (notez que "Once Sent From The Golden Hall" a été enregistré par Peter Tägtgren aux studios "The Abyss", ce qui prête à confusion, lol) à grands coups de Magic Sword Of Justice... mais on aurait tort ! Oui, AMON AMARTH fait dans le "pas gentil", et se charge plutôt d'exécuter un redoutable Black Metal sacrément puissant et épique, avec la petite touche Death primitive qui va bien. Outch !

Massive, touffue, luisant de gros muscles Heavy qui modèlent une entité sans grande finesse, mais sacrément efficace (le tonit(r)uant "Ride For Vengeance", "Abandonned" et ses breaks pesants et guerriers...), la musique de AMON AMARTH s'apparente à une sorte de Black Death traversé de mélodies, typiquement suédoises dans l'esprit, mais comme baignées dans un lac agité dévoré par les flammes. Et Là où bien des combos de cette contrée glaciaire louent les maîtres des ténèbres, AMON AMARTH exalte sans retenue son imagerie Viking et fait rougeoyer sur l'enclume ses hymnes de Metal sans pitié, à l'image d'un MANOWAR qui se serait décidé à taper dans l'extrémisme. Et ce n'est pas le chant bien agressif, raclé ou gueulard, de Johan Hegg, qui va aider à panser les plaies !

Exaltant un large sentiment de puissance, ce "Once Sent From The Golden Hall" s'offre un tableau guerrier plutôt bien foutu, mais assez éprouvant à mon goût, tant la vertu de la force brute des "rythmiques béliers" et d'une batterie sauvage y est glorifiée. Personnellement, j'aurais aimé que le groupe aère parfois davantage ses monstrueux assauts barbares de quelques passages plus calmes (comme sur le morceau "Once Sent From The Golden Hall" ou sur "Victorious March") ou plus largement soulignés de dynamique (le fantastique "Friends Of The Suncross", le moins épais et remarquable "The Dragons' Flight Across The Waves", assez inspiré de MANOWAR). A force de fendre les crânes et débiter l'opposition à grands coups de haches meurtriers, AMON AMARTH assomme plus qu'il n'invite à se ré-engager à ses côtés. Mais bon, rien de grave...

Aussi, si nous tenons compte qu'il ne s'agit là que de la première campagne longue durée du groupe, nous ne pouvons qu'applaudir cette révélation de Black-Death très prometteur, et déjà armé d'un son personnel. Si Conan Le cimmérien savait jouer d'un instrument, c'est très certainement vers AMON AMARTH qu'il aurait dirigé son regard. Car pour être dense et copieusement agressif, ce "Once Sent From The Golden Hall" n'en demeure pas moins bigrement épique, pulsant de vibrations barbares indéniables. Et Conan, il aime ça, quand c'est barbare !

A lire aussi en BLACK METAL par JULIEN :


ANCIENT
Svartalvheim (1994)
L'authenticité crue du Black mélodique norvégien




AND OCEANS VS BLOODTHORN
War (volume I) (1998)
Que le meilleur (et l'auditeur) gagne


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
   BAST

 
   (2 chroniques)



- Johan Hegg (chant)
- Olavi Mikkonen (guitare)
- Ted Lundström (basse)
- Martin Lopez (batterie)


1. Ride For Vengeance
2. The Dragons' Flight Across The Waves
3. Without Fear
4. Victorious March
5. Friends Of The Suncross
6. Abandonned
7. Amon Amarth
8. Once Sent From The Golden Hall



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod