Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (29)
Questions / Réponses (1 / 4)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Eminence
- Membre : Soulfly, Nailbomb, Cavalera Conspiracy, Killer Be Killed
 

 Myspace.com/sepultura (510)
 Site Officiel (243)
 Chaîne Youtube (295)

SEPULTURA - Beneath The Remains (1989)
Par POSSOPO le 13 Novembre 2003          Consultée 16807 fois

Personne n’est plus surpris lorsque en fouillant dans les bacs de son disquaire préféré, il tombe sur des disques de groupes venant du Mexique, de République Tchèque ou de Nouvelle-Zélande. Le dernier continent qui semble encore épargné par le virus du metal semble être l’Afrique (au moins d’un point de vue business).
A son époque, "Beneath The Remains" était un pavé jeté dans la mare du metal extrême. Certes, le brésil était déjà nanti des terribles SARCOFAGO, mais SEPULTURA est le premier groupe du pays aux strings ficelle à bénéficier d’une reconnaissance internationale. Il est même certainement le premier représentant du tiers-monde à jouir d’une réputation dépassant toutes les frontières.
Les raisons de ce succès sont assez faciles à identifier.

La première, d’ordre strictement commercial est la signature chez Roadrunner. La seconde découle de la première puisque le label américain fera bénéficier SEPULTURA de conditions d’enregistrement jusqu’alors inconnues du quartette, à savoir le travail avec Scott Burns, grand gourou des studios Morrisound. Le marketing ne sera pas oublié puisque la pochette de l’album sera exécutée par l’artiste de fantasy Michael Whelan, responsable de créations pour de nombreux autres combos de death metal (le dessin présent sur "Beneath The Remains" aurait d’ailleurs du figurer sur "Cause Of Death" d’OBITUARY, à moins que ce soit celle de "Cause Of Death" qui devait originellement… enfin bref). Fière qu’autant d’attention leur soit portée, la bande des frères Cavalera se verra pousser des ailes qui la mèneront à dénicher cette clé magique haut perchée, celle de l’inspiration.

"Beneath The Remains" n’est pas l’œuvre de compositeurs géniaux mais constitue un véritable bond en avant par rapport à ses prédécesseurs, les modestes "Bestial Devastation" et "Morbid Visions" et le plus prometteur "Schizophrenia". SEPULTURA présente sur ce troisième lp des hymnes thrash accompagnés d’une voix caverneuse mi-hardcore, mi-death. Les riffs sont efficaces et les soli d’Andreas Kisser, qui avait déjà beaucoup fait sur "Schizophrenia" pour sortir SEPULTURA de la médiocrité, font parfois preuve d’une mélodicité agréable ("Mass hypnosis"). Ces lusophones n’innoveront qu’en 1993 avec "Chaos AD", mais ils font déjà étalage en cette fin de décennie d’un savoir-faire indiscutable. L’heure est encore en 1989 à l’apprentissage et le groupe fait figure de très bon élève (preuve en est l’intro inspirée de "The call of Ktulu"), l’émancipation venant plus tard.

Parmi les innombrables albums de thrash et de death sortis à l’époque, "Beneath The Remains" reste l’un des rares à ne pas trop souffrir des assauts du temps et à tenir sa place dans une discothèque sans que son détenteur ne rougisse de honte et n’ait à se justifier sur le comment et le pourquoi de cet achat. La qualité parle d’elle-même.

A lire aussi en THRASH METAL par POSSOPO :


PANTERA
Vulgar Display Of Power (1992)
Hormones mâles incorporated

(+ 2 kros-express)



SEPULTURA
Arise (1991)
Thrash metal

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
   DEADCOM
   FENRYL
   MEFISTO
   ROOTSPACOROOTS

 
   (5 chroniques)



- Max Cavalera (chant, guitare)
- Andreas Kisser (guitare)
- Paulo Jr. (basse)
- Igor Cavalera (batterie)


1. Beneath The Remains
2. Inner Self
3. Stronger Than Hate
4. Mass Hypnosis
5. Sarcastic Existence
6. Slaves Of Pain
7. Lobotomy
8. Hungry
9. Primitive Future



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod