Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Hellfest Open Air Edition

MISANTHROPE - Libertine Humiliations (1998)
Par JULIEN le 31 Octobre 2003          Consultée 4606 fois

MISANTHROPE est une formation qui s'est toujours distinguée par sa ferme volonté de maintenir vivace un certain élitisme musical étoffé, le coeur battant au rythme d'un attachement à la culture française. "Visionnaire" poussait la démarche au paroxysme de l'expérimentation mélodique et grandiose, s'affirmant au sein de morceaux alambiqués, emphatiques et d'une agressivité tempérée d'inspirations aussi bien Gothiques que Jazz. "Libertine Humiliations" allait infléchir cet état de fait.

Beaucoup plus concises et directes qu'auparavant, puisant avec davantage de parcimonie dans le coffre scintillant des claviers (tenus par Jean-Baptiste Boitel - guitare - et Jean-Jacques Moréac - basse hallucinante), les dix compositions bâtissant cette nouvelle oeuvre de MISANTHROPE abattent une argumentation serrée, dosant plus largement leurs effets de style, restituant la prévalence aux guitares. Les claviers sont bien sûrs toujours présents, mais ils s'effacent du premier plan où Sergio Gruz les avaient convoqués, pour mieux s'épanouir en support sonore des élaborations toujours aussi atypiques et excellentes des guitares, au croisement du Gothique (l'évidence du morceau titre), du Metal extrême de DEATH, et de la puissance enivrante et massive des grands bretteurs suédois que sont IN FLAMES et DARK TRANQUILLITY, entre autres ("Matador De L'extrême").

Taillées pour la scène, les nouvelles pièces de "Libertine Humiliations" le sont, sans aucun doute : breaks moins nombreux et plus "classiques", chant plus contenu dans ses accès débridés, s'étant débarrassé des larmes et plaintes d'antan, passages bizarres escamotés... Bref, la science extrême de MISANTHROPE s'est vêtue d'une draperie simplifiée. Il est certain que d'aucuns plaindront cette manifestation d'une recherche de l'épure. Mais MISANTHROPE change, et il souhaite ici se doter d'une panoplie un peu moins bouffante et exubérante : "Crisis Of Soul", dans son registre Techno-Death extrême et tourmenté, ne laisse aucune place aux manières affectées par exemple ! Et que dire du mid-tempo "Misanthrope Necromancer" et de sa discrète mais réelle ambiance dorée, de l'intraitable et épique "At 666 Days...", de l'excellent "L'écume Des Chouans" et sa rythmique à la PARADISE LOST meets IN FLAMES, et de son break atmosphérique effrayant ? Comment ne pas considérer avec admiration la justesse de morceaux tels que "Sous L'éclat Blanc Du Nouveau Millénaire" ou "Combattant Sans Sépulture", qui brûlent d'un feu Death magistralement aéré de breaks Heavy soignés et d'opportunes participations des claviers ?

Moins insaisissable et réjouissant dans sa témérité que "Visionnaire", "Libertine Humiliations" se présente davantage comme un disque frondeur et immédiat ("Antiquary To Mediocrity" notamment), bien que subtilement enrichi d'arrangements appréciables. Et je ne peux m'empêcher de penser que les auditeurs n'ayant jamais pu souffrir le groupe français pour son abandon au théâtralisme et à la prétention caractérisant ses opus précédents, pourront trouver en "Libertine Humiliations" de quoi les réconcilier avec SAS De L'argilière et ses acolytes. Mais quoi qu'il en soit, ce disque à la production titanesque demeure une oeuvre excellente et aboutie, qui mérite toutes les attentions... et une vraie reconnaissance. Maintenant !

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par JULIEN :


NIGHTRAGE
Sweet Vengeance (2003)
Death melodique

(+ 1 kro-express)



DARK TRANQUILLITY
Enter Suicidal Angels (1997)
Death melodique

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



Non disponible


1. Misanthrope Necromancer
2. Matador De L'extrême
3. At 666 Days...
4. L'ecume Des Chouans
5. Total Eclipse Chaos
6. Sous L'éclat Blanc Du Nouveau Millénaire
7. Crisis Of Soul
8. Combattant Sans Sépulture
9. Antiquary To Mediocrity
10. Libertine Humiliations



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod