Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHO / ATMO  |  STUDIO

Commentaires (7)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Ad Inferna, Cradle Of Filth

ANOREXIA NERVOSA - New Obscurantis Order (2001)
Par JULIEN le 30 Octobre 2003          Consultée 5890 fois

Arrangements amples jetant un voile riche sur des compositions d'une densité phénoménale, orchestrations indomptables, cordes lancinantes lacérant l'air ambiant porté à son acmé capiteux, imprégné de guitares furieuses et d'un chant haineux et passionné qui ne rechigne pas aux voix claires, voici venir ANOREXIA NERVOSA et son Black Metal symphonique tonitruant !

ANOREXIA NERVOSA est une entité française toute entière dédiée à un certain regard sur le romantisme le plus noir, versant volontiers dans un jeu ambigu avec la douleur et la luxure, sur fond de colère misanthropique. Refuge de cinq artistes à l'âme dévorée par la culture, l'antre déviante qu'est "New Obscurantis Order" résonne gravement de cette violence malade, terrible mère nourricière d'une oeuvre musicale remuant de mille sentiments exacerbés. Oui, "New Obscurantis Order" est bel et bien le manifeste d'un amour immodéré pour un art Black Metal orageux et d'une angoissante fébrilité, encore accrue par le recours à des synthétiseurs et samplers qui, loin d'apaiser le vacarme des guitares et d'une batterie maîtresse de Blast Beats, viennent en sublimer la sève de jais, en la parant d'une dangereuse beauté.

Effrénée au point de susciter la peur, torturée par les contributions d'orchestrations massives et emphatiques qui viennent se sertir dans un fleuve de guitares débridées, la création d'ANOREXIA NERVOSA se ménage malgré tout quelques accalmies pianistiques noires, ou bien envahies d'arrangements lugubres, qui offrent un peu de respiration à ce déchaînement tourmenté : ainsi "The Altars Of Holocausts", "Mother Anorexia" ou "Stabat Mater Dolorosa" et ses choeurs malsains, s'abreuvent-elles d'une lampée d'air, avant de s'immerger à nouveau dans ces flots fuligineux, fouaillés de courants à l'humeur impérieuse.

"New Obscurantis Order" n'est en rien un album de Black Metal Symphonique de plus, il est le garant d'une certaine conception de l'art noir, qui prête le flan à des bourrasques orchestrales des plus saisissantes ("Le Châtiment De La Rose", "Black Death, Nonetheless"...) : rarement les claviers auront-ils été utilisés avec autant de brio en ces contrés dédiées à la terreur. Et lorsque le piano dévide en solitaire la partition de "Hail Tyranny", empruntée avec déférence à Rachmaninoff, en ouverture du grandiose final "Ordo Ab Chao : The Scarlet Communion", alors s'impose le sentiment que cette rencontre d'artistes français n'aura pas enfanté d'une falote créature, mais bel et bien d'une grande formation de Black Metal, appelée à devenir référence incontournable.

"New Obscurantis Order" - bien qu’un ton en dessous du gigantesque « Drudenhaus », d’où ma notation, qui équivaut cependant à un indubitable 5/6 - s’avère ainsi une oeuvre époustouflante, éprouvante tant elle vibre de haine, mais qui palpite d'une telle majesté en robe d'obscurité qu'elle en devient un archétype : Celui du Black Metal symphonique.

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par JULIEN :


DIMMU BORGIR
Stormblast (1996)
Black sympho / atmo

(+ 1 kro-express)



TARTAROS
The Red Jewel (1999)
Black sympho / atmo


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Hreidmarr (chant)
- Stefan Bayle (guitar)
- Pier Couquet (basse)
- Nilcas Vant (batterie)
- Neb Xort (claviers)


1. Mother Anorexia
2. Le Châtiment De La Rose
3. Black Death, Nonetheless
4. Stabat Mater Dolorosa
5. Le Portail De La Vierge
6. The Altars Of Holocausts
7. Hail Tyranny
8. Ordo Ab Chao : The Scarlet Communion



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod