Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


LUJURIA - El Poder Del Deseo (2003)
Par POWERSYLV le 28 Août 2003          Consultée 1757 fois

Derrière ce nom aux consonances latines se cache justement un groupe espagnol (on l'aurait deviné à la vue du titre). Etant débutant dans l'écoute du metal ibérique depuis le révélation qu'a été pour moi le dernier album de TIERRA SANTA, je me lance à corps perdu dans l'écoute de ce dernier album de LUJURIA (le cinquième). On a affaire à un metal mélodique et très enjoué, avec de jolis arrangements (orgue Hammond souvent présent qui rappelle celui de Jon Lord dans les premiers DEPP PURPLE), des choeurs sur les refrains et des guitares maideniennes. Le chanteur Oscar a une voix medium un peu erraillée et le chant espagnol est très sympa.

Cependant malgré des titres entrainants et des parties bien senties ("Dejad Que Los Ninos Se Acerquem A Mi", les influences classiques sur "Mozart Y Salieri" et "Levantate Y Anda", "Solo Son Rosas" et son début très PRETTY MAIDS), malgré la présence d'invités sur le disque (notamment Angel de TIERRA SANTA et Elisa de DARK MOOR), le gros reproche que je ferai à ce disque est qu'on retombe toujours systématiquement dans le speed mélodique à la HELLOWEEN (j'ai souvent l'impression d'écouter un HELLOWEEN espagnol) même quand le début du morceau démarre de façon plus heavy ou plus originale (comme sur "Levantate Y Anda" avec des claviers très années 80). Il y a pourtant des titres pas mal ("Priapo (El Canon Humano)", "Las Orgias De Ramses El Grande" et son refrain qui ressemble à celui d'une ballade d'EDGUY, le puissant "Joda A Quien Joda"). "Cadena Perpetua Lejos De Ti" est la première ballade du groupe.

Même si le disque n'est pas mauvais en soi et si le chant espagnol donne un côté "exotique", le tout manque trop d'accroche pour pouvoir sortir du lot. Un disque ... sympa.

A lire aussi en HEAVY METAL par POWERSYLV :


STORMWITCH
Witchcraft (2004)
Le retour du groupe allemand culte




WASP
Dominator (2007)
W.a.s.p. retrouve les crocs

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Jésus Sanz (guitare solo)
- Caear De Frutos (batterie)
- Lilith (claviers)
- Javier Gallardo (basse)
- Oscar Sancho (chant)
- Julio Herranz (guitare rythmique)


1. Mozart Y Salieri
2. Dejad Que Los Ninos Se Acerquem A Mi
3. Impotencia Criminal
4. Solo Son Rosas
5. Levantate Y Anda
6. Priapo (el Canon Humano)
7. Las Orgias De Ramses El Grande
8. Joda A Quien Joda
9. Cadena Perpetua Lejos De Ti
10. Traidor
11. El Poder Del Deaseo



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod