Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2002 Killing Process
2009 E-Xtinction
 

- Membre : The End

CARCARIASS - Killing Process (2002)
Par IRONKEUPON le 16 Septembre 2003          Consultée 4920 fois

"Killing Process", troisième album du groupe de Death français (de Besançon exactement) : CARCARIASS...et voilà une galette qui m'a, je dois dire, très agréablement surpris...
Tout d'abord, neuf chansons dont quatre instrus, et pas des instrus d'une minute servant d'intro à la chanson suivante ; non, là on a des vraies instrus dont une de plus de six minutes... Mais de toute façon, tout l'album semble être une longue instru tant le chant passe inaperçu, les parties chantées sont au final peu nombreuses et pas spécialement longue. Ce qui ne me déplaît pas pour autant, car n'étant pas très fan de ce style à la base. Ceci dit le chant n'est pas de mauvaise qualité, à mi-chemin entre DIMMU BORGIR et CRADLE OF FILTH, rien à dire...

Premier véritable point fort de cet album : une forte présence de la basse notamment sur pas mal d'intros ("Watery Grave", "Tragical End", "Earth In Sorrow", "Burn In Peace" et "Lost In Agony"), et ce riff sur "Under Concrete", par exemple, tout bonnement hallucinant !
Second point fort : un gros travail est technique réalisé sur cet album, que ce soit au niveau de la basse, mais aussi de la batterie avec pas mal de changements de rythmes et aussi au niveau des guitares qui ponctuent certains morceaux de soli à en faire baver plus d'un (cf solo de "Burn In Peace").
Troisième et dernier point fort que je citerai : l'accessibilité !!! On a à faire ici à un album très accessible. Ceci est dû selon moi, à la faible présence du chant, mais aussi et surtout au fait qu'on a pas sur cet album, du death poussé à l'extrême. On trouve pas mal de riffs Heavy (sur le pont de "Watery Grave" par exemple), assez Thrash (comme sur "Under concrete") et parfois très accrocheur (comme sur "Tragical End") ; le tout dans une atmosphère assez mélodique, les arpèges au synthé sont assez "légers" et ne créent pas une ambiance oppressante et lourde.
Le seul point faible que je citerai : les riffs Heavy/Thrash bien que souvent très accrocheurs sont assez ressemblants les uns par rapport aux autres (le riff principal de "Tragical End" est le même que celui de "Under Concrete" à peu de choses prêt ) créant à force un petit phénomène de lassitude...

On a donc ici un album de Death Metal d'excellente qualité qui reste cependant très accessible avec un chant peu présent et "clair" pour du Death, et pas mal de riffs Heavy/Thrash sans être en présence d'un véritable album Thrash-Death. Mais la similitude de tous ces riffs fatigue un peu à la longue.

A lire aussi en DEATH METAL :


ACHERON
Rebirth: Metamorphosing Into Godhood (2003)
Les papys du death satanique sont de retour




BLOOD RED THRONE
Altered Genesis (2005)
Old-school à la sauce tchort


Marquez et partagez




 
   IRONKEUPON

 
  N/A



- Raphael Couturier (vocaux, basse)
- Pascal Lanquetin (guitare)
- Jérome Lachenal (guitare)
- Bertrand Simonin (batterie)


1. Watery Grave
2. Tragical End
3. Killing Process
4. Mortal Climb
5. Earth In Sorrow
6. Winds Of Death
7. Burn In Peace
8. Under Concrete
9. Lost In Agony



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod