Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHO / ATMO  |  STUDIO

Commentaires (9)
Questions / Réponses (1 / 0)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Turisas, Cradle Of Filth
- Membre : Dragonforce

BAL SAGOTH - Battle Magic (1998)
Par JULIEN le 31 Août 2003          Consultée 6732 fois

L'intitulé du troisième chapitre de la saga BAL-SAGOTH nous interpelle : "Battle Magic" ! Deux petits mots là où nous subissions habituellement une avalanche de Syllabes. Que nous réservait donc la belliqueuse formation britannique ?

Le deuxième tome laissait déjà largement entrevoir un exil hors des contrées aux cieux nappés d'ombre de leur première aventure. Et sur cette nouvelle épopée, les troupes ont considérablement aéré leur son, portant en tête des rangs les invocateurs d'ambiances et géniteurs d'atmosphères. Les barbares maniant les instruments à cordes destructeurs ont été stratégiquement placés en retrait, tandis que s'avançaient les escrimeurs pourvoyeurs d'électricité plus affinée.

Nonobstant cette sensible tempérance, BAL-SAGOTH n'a pas oublié sa véhémence : "Return To The Praesidium Of Ys" et "A Tale From The Deep Woods" ou "Thwarted By The Dark (Blade Of The Vampyre Hunter)" sont des paragraphes traversés de poussées Black, à grands renforts de percussions de guerre. Mais on perçoit malgré tout une troupe apaisée, escortant les nouvelles ambitions de ses meneurs, visiblement attachés à orner d'une plus grande clareté l'édifice déjà imposant de leurs hauts faits d'armes antérieurs.
On peut donc désormais s'approcher de la forteresse BAL-SAGOTH avec moins de réticence, et s'y emplir l'âme d'images fortes, sans pour autant encourir les exactions d'escouades excitées. Mieux, on pourra même contempler une retranscription historique franchement étonnante de la part de BAL-SAGOTH, "Blood Slakes The Sand At The Circus Maximus", long récit dans l'esprit Peplum sous soleil écrasant, arrangements un peu kitsch et trouvailles sonores évocatrices à l'appui.

Car là réside, entre autres, l'intérêt de cet excellent et surprenant chapitre, aux compositions soignées et nanties d'un très fort pouvoir d'évocation : BAL-SAGOTH s'ouvre davantage au monde et assume qu'on puisse afficher un sourire en face de lui.

Mais gare à ne pas trop abuser des privautés ! La hache de guerre n'est jamais loin, et le guerrier ne refrène jamais totalement ses humeurs sanguinaires. Tenez-vous-le pour dit !

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par JULIEN :


LIMBONIC ART
Ad Noctum - Dynasty Of Death (1999)
Black symphonique délicieusement brutal !




CRADLE OF FILTH
Nymphetamine (2004)
Cure de jouvence heavy thrash mélodique ! bravo !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par JULIEN




 
   JULIEN

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Byron (chant)
- Jonny Maudling (claviers, batterie)
- Chris Maudling (guitare, basse)
- Leon Forrest (claviers live)
- Alistair Mac Latchy (basse live)


1. Battle Magic
2. Naked Steel (the Warrior's Saga)
3. A Tale From The Deep Woods
4. Return To The Praesidium Of Ys
5. Crystal Shards
6. The Dark Liege Of Chaos Is Unleashed At
7. When Rides The Scion Of The Storms
8. Blood Slakes The Sand At The Circus Maxi
9. Thwarted By The Dark (blade Of The Vampy
10. And Atlantis Falls...



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod