Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (24)
Questions / Réponses (4 / 15)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Metallica, Heathen, Lost Society, Sulfator
- Membre : S.o.d., Armored Saint
- Style + Membre : The Big 4
 

 Site Officiel (303)
 Myspace (325)
 Chaîne Youtube De Charlie Benante (305)

ANTHRAX - Among The Living (1987)
Par JULIEN le 30 Août 2003          Consultée 17473 fois

La carrière d'ANTHRAX marqua un tournant décisif avec "Spreading The Disease", mais c'est "Among The Living", plus clairement Thrash que son prédécesseur, qui certifia le groupe comme l'un des plus grands combos dans le style. "Among The Living", ou le disque que beaucoup considèrent comme Le disque d'ANTHRAX, du moins un des sommets de sa carrière et l'oeuvre la plus aboutie et inspirée, à mon goût, de l'ère Belladonna.
Eh oui, ça pullule de classique dans cette bombe lâchée en 1986, et qu'on pourrait comparer à un "Master Of Puppets", la culture Mosh d'ANTHRAX en sus.

C'est du Thrash donc, avec ses énormes rythmiques sur rouleau compresseur de double grosse caisse, qui font trembler les baffles de concert. Les refrains sont fédérateurs, et souvent soutenus de choeurs littéralement gueulés. Et ces riffs... Ah, ces guitares intenables, inévitables détonateurs à pogos dans les fosses de salles surchauffés ! Redoutable, cet album brutal doté d'une production sans fioritures est purement redoutable.

"Among The Living", "Caught In A Mosh", "I Am The Law" ou l'engagé "Indians" sont des morceaux de bravoure légendaires, mais qui n'escamotent en rien les autres compositions, sans failles, bourrées jusqu'à la gueule d'une poudre prête à vous pêter à la figure, sans soucis des dommages collatéraux.

ANTHRAX cogne dur, assène ses rythmiques monstrueuses qui font voler les corps (Rah, le terrible "A Skeleton In The Closet" ! L'essence du Thrash qui fait mal), et nous déchire les gosiers à grands coups de choeurs guerriers, sans finesse.

Mais putain on s'en tape de la délicatesse, c'est pas le propos ! Cet album, c'est de l'efficacité en barre, et la flamme est à son apogée, crâmant chaque rythmique ou solo, tandis que basse et batterie font tressauter la scène. Seul Joey Belladonna semble parfois à la peine, avec son chant un peu trop hâché par instant. Mais c'est là ergoter, et quand on est face à un tel pavé jouissif, un tel chef d'oeuvre, on oublie tout ça, on emmène la molette de volume fricoter avec le rouge carmin et on investit le lit pour un séance de Head-Banging débridée ! Let's join the ANTHRAX Moshing Maniacs !

A lire aussi en THRASH METAL par JULIEN :


FINAL BREATH
Let Me Be Your Tank (2004)
Une belle surprise thrash death... avec l'ambiance




MACHINE HEAD
The More Things Change... (1997)
Groove metal

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
   CANARD WC
   FENRYL
   JEFF KANJI
   MAXXX

 
   (5 chroniques)



- Joey Balladonna (chant)
- Scott Ian (guitare)
- Dan Spitz (guitare)
- Frank Bello (basse)
- Charlie Benante (batterie)


1. Among The Living
2. Caught In A Mosh
3. I Am The Law
4. Efilnikufesin (n.f.l.)
5. A Skeleton In The Closet
6. Indians
7. One World
8. A.d.i./horror Of It All
9. Imitation Of Life



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod