Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (41)
Questions / Réponses (6 / 47)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Khonsu, Irreversible Mechanism, Orakle
- Membre : Thorns, Peccatum, Vond, Thou Shalt Suffer, Enslaved
- Style + Membre : Ihsahn, Thorns Vs Emperor

EMPEROR - In The Nightside Eclipse (1994)
Par JULIEN le 13 Août 2003          Consultée 20916 fois

Et dévalant les cieux constellés de sinistres nuages galopant sur fond de ténèbres, les hordes nocturnes s'abattirent sur le monde... et entrèrent en harmonie frissonnante avec les hurlements des créatures maléfiques se massant sous la voute céleste. Ils attendaient le messie qui viendraient plier l'univers sous le joug de sa symphonie macabre. Ils accueillirent EMPEROR, avec crainte, considération et révérence.
EMPEROR, l'indicible seigneur des arts sombres du Black Metal, le quatuor d'entités qui engendra d'une orchestration lunaire et magique incontestée, incontestable, et à jamais gravée en lettres de noirceur dans le grand grimoire du Black Metal...

Obéissant aux martèlements de chevauchées fantastiques emmenées par ces monstrueuses guitares déployant leurs massives ailes démoniaques, les nuées déversées par les entrailles de l'univers glacial de la norvège se répandaient sur des paysages aux teintes d'un imaginaire tailladé par l'obscurité. Portés par les humeurs belliqueuses d'un aquilon dominateur, les troupes d'EMPEROR investissaient les sous-terrains, s'en allaient dévorer les malheureux égarés, se cambrant telle une armée affolante et intraitable, d'une violence assez inouïe. Une impétuosité magnifiée par la luxuriance de somptueux arrangements prédominants et omniprésents, laissant s'épanouir leurs nappes ondulantes dans un ciel déchiqueté d'éclair, soulevant les chœurs et clameurs de créatures aux gorges tapissées de blizzard...

La froideur... maître mot du vocabulaire de l'entité norvégienne qui en appelle à tous les pouvoirs d'une magie évocatrice. La froideur et les frimas de l'hiver soufflent sur ces hymnes de metal noir, perles serties dans la chape indomptable des guitares, qui exaltent les ardeurs des ombres se profilant parmi les arbres de forêts livrées aux secrets de la nuit. Personne ne saurait réchapper sans séquelles de ce déferlement de génie dans l'effroi, ce don cinématographique qui élève cette éclipse nocturne au rang de chef d'œuvre absolu, géniteur de ces peuplades symphoniques qui allaient profiter de la brèche crée dans la toile des peintures sombres de l'âme humaine pour étendre leurs influences... Mais jamais l'empereur norvégien n'eut à souffrir quelconque rivalité, jamais autre réunion de talents ne put ébranler le trône de ce sorcier noir, qui imposait son implacable souveraineté sur ses pairs, dès ses premiers sorts.
Et ainsi naquit la légende.

A lire aussi en BLACK METAL par JULIEN :


The LEGION
Unseen To Creation (2003)
Black metal




MEPHISTOPHELES
Landscape Symphonies (1997)
Enfin un leader pour la scène Black allemande


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
   MEFISTO
   ONCLEGUUD
   POSSOPO

 
   (4 chroniques)



- Ihsahn (chant, guitare, claviers)
- Samoth (guitare)
- Tchort (basse)
- Faust (batterie)


1. Into The Infinity Of Thoughts
2. The Burning Shadows Of Silence
3. Cosmic Keys To My Creations & Times
4. Beyond The Great Vast Forest
5. Towards The Pantheon
6. The Majesty Of The Nightsky
7. I Am The Black Wizards
8. Inno A Satana



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod