Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet Album
 



ARTROSIS - Fetish (2001)
Par METAL le 22 Juillet 2003          Consultée 1814 fois

Fetish (Version Polonaise - 2001)
Fetish (Version Anglaise - 2001)

Déjà le quatrième album du combo Polonais et mine de rien, le groupe parvient à tenir son rythme de croisière d'une production par année (Et encore, je ne compte pas les rééditions et les albums sortis en deux versions différentes). Alors certes, ARTROSIS nous propose encore un Metal Gothic Atmosphérique bien huilé mais cette fois-ci, l'évolution Electro déjà amorcé sur l'album précédent, fait ici un bond de géant et c'est même avec un petit coté Indus que la formation originaire de Zielona Gora nous arrive avec un Fetish ambitieux mais imparfait.

Des cris déchirent les premières notes de "Fetish" et nous emmènent dans une ambiance glauque et obscure. Les guitares sont assommantes et alourdissent une atmosphère déjà moite de par le chant dur et plaintif d'une Medeah que l'on a rarement entendu si inquiétante. L'univers déprimant voir dérangeant du titre, nous fait rentrer de plein pied dans l'univers d'ARTROSIS, mais mise à part son refrain efficace, le titre laisse un arrière goût d'inachevé… Comme si l'emballage avait été plus soigné que le produit lui-même.
Et ce sera le problème sur une bonne partie du disque. La pochette est magnifique, la production est soignée, la chanteuse est talentueuse et les musiciens sont aguerris. L'ambiance sombre et Gothic est parfaitement travaillé et pourtant… on s'emmerde un peu.

Et la quasi-disparition des énormes riffs de guitares n'y sont sûrement pas étranger.
Prenons l'exemple de "Prawda" sur laquelle Rafal Grunt y appose une douce rythmique très câline… En tendant l'oreille, on y découvre également une fine brume de saturation en arrière plan pendant que Medeah nous berce tendrement aux sons de sa voix cristalline… Mais que c'est vide et ennuyeux !!! "Mur" est un peu dans le même cas, à savoir un titre qui monte trop doucement en intensité et après plusieurs minutes d'attente, n'atteint pas les sommets escomptés.
Mais tous ces défauts seront balayés par la nouvelle vague Electro qui déferle sur la plage ARTROSIS… Bah non car ça reste un peu poussif également. "Zniewolona Mysl" fait une utilisation subtile des samples et nous fait traverser une usine de sidérurgies en transformant ses percussions en pistons et autres chaînes mécaniques. Le résultat est très réussi mais ne se retrouve pas mis en valeur, au détriment de lignes vocales guères inspirées (surtout en version Anglaise) et un titre qui tire en longueur.

Toutefois, quelques pistes arrivent à tirer leur épingle du jeu et sauvent l'album par la même occasion.
Parmi-eux, "Zatruta"se démarque par le chant plus léger de Medeah, ainsi que sa rythmique de basse entraînante, son refrain accrocheur et surtout ses guitares (enfin) mises en avant. Les effets électroniques restes présents mais se font plutôt discrets à l'inverse de l'instrumental "Cosmos" un poil lourdingue mais qui introduit à merveille la perle de l'album "Ostatni Raz" titre magnifique où enfin le mariage de l'Electro et du Gothic Atmosphérique d'ARTROSIS fait mouche. D'ailleurs ce n'est pas un hasard car les samples ont apporté plus de profondeurs à une composition déjà attrayante à la base mais ne peuvent pas faire grand chose sur un titre dénuée d'intérêt.
A noter que l'album se termine par deux superbes instrumentales : "Suita" Très Orchestrale et proche d'une musique de film (surprenant car fortement éloigné du style de l'album) et "0100101110" qui montre une belle maîtrise de musique synthétique et laisse pas mal de regrets quant à l'utilisation qui en a été faites sur cet album.

Bien que ce Fetish reste globalement un bon disque, il lui manque toutefois la fraîcheur et l'originalité des trois premiers albums studio du groupe. Les morceaux se suivent avec un tel manque de surprise, que rapidement on décroche et ce malgré l'apport des parties Electro qui sont ici, à moitié réussie seulement.
La déception est certes présente mais l'avenir reste optimiste pour cette jeune formation, si toutefois elle parvient à mieux doser ses envies d'évolution Electronique et parvient à mieux les mélanger avec les extraits de Gothic Atmosphérique qu'elle savait jusque là, si bien incorporer.

A lire aussi en METAL GOTHIQUE par METAL :


ARTROSIS
W Imie Nocy (1998)
Metal gothique




ARTROSIS
Posrod Kwiatow I Cieni (1999)
Metal gothique


Marquez et partagez




 
   METAL

 
  N/A



- Medeah (chant)
- Maciej Niedzielski (clavier)
- Marcin Pendowski (basse)
- Rafal Grunt (guitare)


- fetish (v. Polonaise - 2001)
1. Fetish
2. Druga Twarz
3. Zniewolona Mysl
4. Prawda
5. Samuel
6. Zatruta
7. Zanim Wstanie Swit
8. Cosmos
9. Ostatni Raz
10. Mur
11. Suita
12. 010101110101
13. Prawda (bonus Videoclip)
- fetish (v. Anglaise - 2001)
14. Fetish
15. The Second Face
16. Under Constraint
17. Black Truth
18. Samuel
19. The Poisoned
20. Homini Noctis
21. Cosmos
22. Ostatni Raz
23. Mur
24. Suita
25. 0100101110



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod