Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Angels , Glorious Bankrobbers, Led Zeppelin
- Membre : Tony Montana , Dokken

GREAT WHITE - Once Bitten (1987)
Par THE MARGINAL le 23 Juin 2003          Consultée 4300 fois

Après s'être fait remarqué avec le EP "Shot in the dark"(sorti en 1986), Great White passe la vitesse superieure avec l'album "Once bitten" et récolte enfin les fruits de ses efforts accomplis dans l'ombre durant de nombreuses années.

Great White, tout comme Tesla, a toujours fait abstraction de toute forme de visuel tape-à-l'oeil et n'a jamais commis la moindre frasque; préférant se focaliser sur l'essentiel: la musique. Et justement, la bande à Jack Russell pratique un hard-rock bluesy de qualité, très efficace sur album comme sur scène.

L'album "Once bitten" ne déroge pas à cette règle et contient quelques titres très rock excellents comme "Lady red light", "All over now", "Mistreater"(écoutez un peu l'intro et l'outro acoustique), "On the edge" sur lequel la basse claquante fait des ravages; "Fast road" à la fois speed et mélodique. Dans le registre des ballades, le Grand Blanc se débrouille très bien et "Save your love" est peut-être la meilleure du genre que le groupe ait fait dans sa longue carrière.

Mais le titre le plus marquant de cet opus est, selon moi, "Rock me": ça débute comme un blues calme et émotif avec, en fond sonore, une basse pesante et quelques notes d'harmonica. Et, d'un seul coup, la batterie monte en puissance, les guitares électriques rugissent et on bascule sur le refrain avec un rock bien secoué. Puis rebelote jusqu'à la fin qui s'achève par un solo de guitare mortel. Tout simplement génial !

Bref, il n'y a rien à jeter sur "once bitten"; d'autant plus que la voix de Jack Russell, l'un des meilleurs chanteurs de hard-rock, fait des merveilles; tandis que le talentueux guitariste Mark Kendall place toujours la note juste au bon endroit et prouve, à travers ses solos, que technique et feeling sont 2 choses compatibles.

Le Grand Blanc, avec cette galette, obtient enfin une plus grande reconnaissance et ce n'est que justice.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


NASHVILLE PUSSY
Get Some (2005)
4ème album de nashville pussy, toujours saignant




TESLA
Five Man Video Band (1991)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Jack Russell (chant)
- Mark Kendall (guitare)
- Michael Lardie (claviers, guitare)
- Lorne Black (basse)
- Audie Desbrow (batterie)


1. Lady Red Light
2. Gonna Getcha
3. Rock Me
4. All Over Now
5. Mistreater
6. Never Change Heart
7. Fast Road
8. On The Edge
9. Save Your Love



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod