Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  E.P

Questions / Réponses (2 / 2)
Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : The 69 Eyes , Galadriel, Rotting Christ, Deathronic, Septicflesh, Tiamat
- Style + Membre : Daemonarch
 

 Site Officiel (328)
 Myspace (350)
 Chaîne Youtube (275)

MOONSPELL - Under The Moonspell (1994)
Par MOX le 13 Juin 2003          Consultée 4425 fois

Ceci n'est pas le tout premier essai des portugais de Moonspell. Quelques démos, des hésitations puis enfin ce lancement, pas faiblard du tout bien qu'en mini-cd, avec Under the Moonspell. A première vue, disons à vue de pochette, on sent le black-metal pas loin. C'est pas faux, mais c'est loin d'être juste dans tous les cas.
Car si l'on cherche la petite bête black-metal, on peut la trouver: des vocaux hurlés plutôt étonnants et assez effrayants, quelques riffs bien sentis, limite haineux, en tout cas répétitifs et violents. Toutefois la musique de Moonspell ne repose pas totalement sur ces deux aspects, loin de là dirais-je même.

A première écoute cette fois-ci, il s'agit d'une musique dont la connotation est particulièrement orientale; j'en veux pour preuve l'intro qui ressemble à s'y méprendre à une prière musulmane (les intéressés me contrediront certainement). Peut-être pour rappeler leurs origines, leurs influences... Peu importe car la résultat est là et la musique est originale. Avec des morceaux relativement longs, bardés de rythmes tantôt soutenus, tantôt calmes, en tout cas très fréquemment cassé pour changer de riff, de mélodie ou pour judicieusement implanter ça et là quelques arrangements orientaux (flûtes et autres guitares locales) donnant un aspect encore plus mystique à la chose.
En effet l'impression qui se dégage est celle d'un mysticisme mis à nu, fleurtant avec des vocaux ici stridents, ici folkloriques et là parlés, des claviers omniprésents où les quelques nappes suffisent à imprégner le morceau d'une relative atmosphère malsaine. Le tout accompagné d'un son acceptable et d'une maîtrise des instruments (notamment de la guitare) plutôt intéressante, surtout lorsque l'on entend ces solos véloces mais toujours aussi sombres. Enfin histoire de terminer en douceur, Moonspell rajoute la couche décisive, qui scelle définitivement cette omniprésence arabisante, un morceau instrumental entièrement à la guitare acoustique, jouant directement la musique venant de leur pays (Lusitania) en mêlant folklore et mélancolie. Très beau.

Il est dommage que ce genre d'idées n'auront pas été reprises dans le futur par le groupe. Ces morceaux
relativement longs et pleins de sons variés laisseront place à des morceaux plus classiques certes mais toujours superbes. En attendant en signant là cet "opus" peu commun, Moonspell dégage un air de potentiel énorme. Vais rejoindre ma chorale moi, tiens.

A lire aussi en METAL GOTHIQUE par MOX :


KATATONIA
Viva Emptiness (2003)
Metal gothique

(+ 2 kros-express)



MOONSPELL
Wolfheart (1995)
Metal gothique

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   MOX

 
  N/A



- Mantus (guitares)
- Tanngrisnir (guitares)
- Langsuyar (chant)
- Neophytus (claviers)
- Nisroth (batterie)
- Tetragrammaton (basse)
- Sara Carreiras (bisel flute)
- Nuno Flores (violon)
- Antonieta Lopes (chant)
- Sara Arega (chant)
- Abdul Sewtea (chant)


1. Allah Akbar! La Allah Ella Allah
2. Tenebrarum Oratorium (adamento I)
3. Tenebrarum Oratorium (adamento Ii)
4. Opus Diabolicum (adamento Iii)
5. Choral Lusitania! (epilogus)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod