Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2012 Right In The Guts
 

- Membre : Axxis, Victory, Thunderstone, The Sygnet , Running Wild, Voice, Krokus, Human Fortress, Jaded Heart, Helloween, Almanac, At Vance, Altzi, Bonfire
- Style + Membre : Accept, Udo, Sinner, Silent Force, Rage, Masterplan

Herman FRANK - Right In The Guts (2012)
Par STEPHEN PAGE le 6 Avril 2023          Consultée 880 fois

Pour les plus passionnés d'entre vous Herman Frank est tout sauf un inconnu. Dès le début des années 80 il rejoint le groupe ACCEPT en remplacement de Jan Koemmet, juste avant la sortie de leur album "Restless And Wild" (1982) et le quitte après la sortie de l'album suivant "Balls To The Wall" (1984). Il est alors remplacé par Jörg Fischer. Mais la vie d'Herman Frank sera toujours très très intimement liée à ACCEPT car il jouera à nouveau avec eux durant leur brève reformation de 2005 le temps de quelques festivals, et à nouveau pour la reformation de 2009. En 2010, il participe à l'enregistrement de l'excellent "Blood Of The Nations".
Il est aussi le guitariste du groupe VICTORY depuis 1985 (hormis une pause entre 1995 et 2005) ainsi que du groupe PANZER (ahhh ce nom !!!), avec qui il sortira un album en 2014 en compagnie de Schmier et Stefan Schwartzmann qui coïncidera d'ailleurs avec son départ définitif d'ACCEPT après "Blind Rage" (2014).

Donc dire que ce bon Herman Frank est un vétéran de la scène Metal est tout sauf une gageure. Mais que faut-il attendre de la carrière solo d'Herman Frank ? Bon, autant le dire tout de suite, ici aucune surprise, nous sommes au degré néant de l'innovation. Herman mange, boit, transpire le Metal par tous les pores. Pour atteindre son but Herman a une check-list des choses à mettre en place :
1) Des riffs qui vous restent vite en tête ? Done.
2) Des soli qui font fondre le visage ? Done.
3) Un chanteur au timbre puissant et chaleureux ? Done.
4) Une batterie qui défouraille ? Done.
5) Des refrains virils (parce que le Metal, selon la Loi Whimp & Posers de MANOWAR, c'est viril) ? Done.

La check-list ou la To Do list est vérifiée, c'est donc parti.
"Roaring Thunder" déboule à toute vitesse et tout au long de l'album ce sera une alternance de titres bien Speed (majoritaires) et de mid-tempos bien Heavy. Ici point de ballades. Herman sait pertinemment ce que les metalleux veulent et aiment, il tient ça d'une vieille recette ancestrale, et il tient par dessus tout à gâter ses fans. Le long de ses treize morceaux, Herman Frank va nous distiller 55 minutes de Metal. Pour étayer son propos Herman Frank s'est bien entouré : Rick Altzi au chant (qui remplace Jioti Parcharidis) qui parfois fait penser à Jorn Lande, le batteur Michael Wolpers (RUNNING WILD) et ses comparses de VICTORY.

Comme dit précédemment le tempo est enlevé et des morceaux comme "Waiting", "Lights Are Out", "Ivory Gate" sont de purs brûlots Heavy Speed tandis que les mid-tempos font irrémédiablement penser à ACCEPT : "Right In The Guts", "Black Star" et son riff très "XTC" (quand on pense qu'Herman Frank joue dorénavant avec David Reece !!). Ajoutez à cela une production qui met les guitares particulièrement en avant et vous obtiendrez un album de bonne facture qui bien évidemment ne révolutionne absolument rien mais qui s'avère être le parfait reflet de son géniteur.

Herman Frank sait qu'il n'aura qu'un modeste succès d'estime, mais il n'en a cure. Ce dont il est sûr c'est qu'il se sent complétement bridé et enfermé au sein d'ACCEPT et même si la soupe est bonne chez son employeur, il préférera au final voler de ses propres ailes et jouer SA musique.

Un album honnête, donc, de la part d'un musicien qui l'est tout autant et qui préférera au final être dans la lumière des petites salles et pubs que dans l'ombre du loup Hoffmann dans les grandes salles et stades.

À titre purement personnel je m'étais d'ailleurs dit qu'une réunion de tous les anciens membres d'ACCEPT aurait une sacrée gueule sur le papier. Imaginez, Udo, Peter Baltes, Herman Frank, Stefan Schwartzmann.... Avouez que c'est vendeur !!!

Note réelle: 3,5/5.

A lire aussi en HEAVY METAL par STEPHEN PAGE :


RAGE
21 (2012)
Les dés sont jetés




RAGE
From The Cradle To The Stage (2004)
Le meilleur du Power en live


Marquez et partagez




 
   STEPHEN PAGE

 
  N/A



- Herman Frank (guitare)
- Rick Altzi (chant)
- Mamalitsidis Cristos (guitare)
- Michael Wolpers (batterie)
- Peter Pichl (basse)


1. Roaring Thunder
2. Right In Your Guts
3. Ivory Gate
4. Vengeance
5. Starlight
6. Falling To Pieces
7. Raise Your Hand
8. Waiting
9. Hell Isn't Far
10. King's Call
11. Lights Are Out
12. Black Star
13. So They Run



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod