Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (11)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Opeth, Katatonia, Edge Of Sanity, Lindemann
- Style + Membre : Hypocrisy
 

 Myspace Du Groupe (456)
 Site Officiel (365)
 Album Artwork (new) (564)

BLOODBATH - Resurrection Through Carnage (2002)
Par MOX le 9 Avril 2003          Consultée 5984 fois

Il fallait ne pas laisser "Breeding Death" orphelin. C'est donc après mûre réflexion que cette véritable dream-team, composée de Mikael Akerfeldt (OPETH) au chant, Jonas Renske (KATATONIA) à la basse, Anders Nyström (KATATONIA) à la guitare et Dan Swanö (EDGE OF SANITY) à la batterie envoie leur sauce version LP.
Autant dire qu'on pouvait attendre quelque chose de spectaculaire de leur part. Mikael semblait avouer avoir participé à ce projet pour faire simplement plaisir à Jonas Renske, projet dans lequel il se ferait lui aussi plaisir en se lâchant sur des sujets morbides à souhait. Comme cette team le précisait, on découvre une musique qui rappelle très étrangement le death "old-school" du début des années 90, à la DEATH ou à la ENTOMBED pour ne citer qu'eux.
Fortes influences donc, encore plus décelables grâce au son excellent de l'ensemble. Mais attention si je vous dis qu'il est clair, il n'est pas forcément propre. Loin de là même. La guitare a un rendu vraiment poisseux, crissant et brouillé et colle parfaitement aux thèmes scabreux des chansons. Mikael s’époumone à beugler d'une voix toujours plus caverneuse au fil de l'album, sans jamais retomber dans ses chants mélodieux auxquels il nous habituait dans OPETH. Une voix parfaite, sans équivoques. L'ensemble des morceaux ne fait pas de quartier : rapides et tranchants, ils évoquent une bonne vieille scène d'hémoglobine, une violence à l'état pur et sans concession. Mais Dieu que c'est bon, les riffs plombent l'auditeur par leur véhémence, quand ils ne lorgnent pas vers un rythme lourd, pesant et toujours macabre. Mais le tout est agrémenté d'intros et de conclusions ou tout simplement de refrains aux allures sombres et caverneuses, sorte de chemin de mort mélodieux et entêtant. Ah ces refrains entêtants d'une simplicité extrême et d'une rare efficacité. Nous voici replongés dans un "Left Hand Path" au son mille fois remanié. A coups de breaks, de ponts entraînants et de solos aux riffs tournoyants, chaque compo est un vrai régal de diversité, régal que doit partager M. Dan Swanö qui s'excite très fréquemment sur son kit,en ne cherchant pas à comprendre, juste à envoyer la purée pourrie pour l’occasion. BLODDBATH s'en sort plus que dignement. En renouant avec ces influences, ils nous proposent un bon Death à l'ancienne dont de telles sorties sont loin d'être légions. Pas une pâle copie ni un apport de sang neuf au genre, "Resurrection Through Carnage" est un véritable défouloir intelligent : où comment des mélodies donnent une furieuse envie de bouger. Un essai qui, selon les dires, sera fils unique. Tant pis pour nous.

A lire aussi en DEATH METAL par MOX :


MORBID ANGEL
Altars Of Madness (1989)
Dois-je préciser qu'il est culte?

(+ 2 kros-express)



DISMEMBER
Like An Everflowing Stream (1991)
Un pionnier du death old-school suédois naquit


Marquez et partagez




 
   MOX

 
   FENRYL

 
   (2 chroniques)



- Mikael Åkerfeldt (chant)
- Anders Nyström (guitare)
- Dan Swanö (batterie)
- Jonas Renkse (basse)


1. Ways To The Grave
2. So You Die
3. Mass Strangulation
4. Death Delirium
5. Buried By The Dead
6. The Soulcollector
7. Bathe In Blood
8. Trail Of Insects
9. Like Fire
10. Cry My Name



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod