Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (5)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Bigfoot
- Style + Membre : From The Inside
 

 Facebook (141)
 Myspace (148)

TYKETTO - Don't Come Easy (1991)
Par THE MARGINAL le 14 Mai 2003          Consultée 3688 fois

Incompréhensible ! C'est le premier mot qui me vient à l'esprit lorsque je vois que TYKETTO n'a pas eu le succès qu'il aurait mérité. En effet, quelques écoutes de ce "Don't Come Easy" suffisent pour s'apercevoir que ce quatuor avait réellement le potentiel pour cartonner et devenir énorme. Seulement, voilà : le destin en a décidé autrement et TYKETTO a eu la malchance d'apparaître avec son premier album en 1991, année qui fut marquée par les sorties des blockbusters "Use Your Illusion I&II"(GUNS N'ROSES) et le Black album (METALLICA). Qui plus est, la scène Hard/Heavy était saturée par d'innombrables sorties d'albums (pour beaucoup d'entre eux, de qualité ; il faut le souligner).

Pour son premier album, TYKETTO a choisi comme fil conducteur la mélodie, présente de bout en bout, et comme atouts principaux : un excellent chanteur au timbre vocal à la fois puissant et chaleureux, des musiciens talentueux qui maîtrisent fort bien leur sujet, une bonne complémentarité entre riffs Hard et guitares acoustiques (qui donnent plus de poids aux compos), quelques discrètes nappes de claviers et, surtout, des chansons de qualité toutes dotées de refrains énormes.

Parmi les titres forts de "Don't Come Easy", on citera bien sur "Forever Young" qui a tout, vraiment tout d'un hymne Hard FM en puissance et qui ouvre de façon magistrale l'album ; le fabuleux "Sail Away" sur lequel guitares électriques et acoustiques se superposent majestueusement, soutiennent les superbes vocaux de Danny Vaughn et clôture ce disque en apothéose, en guise de feu d'artifice. Entre ces 2 perles, c'est du tout bon. Que ce soit avec le mid-tempo "Burning Down Inside", avec "Seasons" et "Walk On Fire" qui se signalent par une longue intro acoustique, la ballade convaincante "Standing Alone" ou encore des titres Big Rock comme le groovy "Lay Your Body Down"(qui débute par le refrain chanté a cappella) ou le bluesy "Strip Me Down" sur lequel l'harmonica se fait très présent; on ne s'ennuie pas une seule seconde.

Il est probable que si "Don't Come Easy" était sorti 2 ans plus tôt, il aurait certainement cassé la baraque. Toujours est-il que TYKETTO fait aujourd'hui partie des groupes les plus sous-estimés et cet album est une bonne opportunité de (re)découvrir ce groupe. Pour ceux (et celles) que ça intéresse, TYKETTO a sorti ensuite deux autres albums : "Strength In Numbers" (1994) et "Shine" (1995).

Allez, pour conclure positivement cette chronique, j'attribue la note maximum à cet album et, franchement, c'est amplement mérité.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


WINGER
Winger (1988)
Hard fm / a.o.r




HARDLINE
Double Eclipse (1992)
Hard fm / a.o.r


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Danny Vaughn (chant, guitare acoustique, har)
- Brooke St.james (guitare)
- Jimi Kennedy (basse)
- Michael Clayton (batterie)


1. Forever Young
2. Wings
3. Burning Down Inside
4. Seasons
5. Standing Alone
6. Lay Your Body Down
7. Walk On Fire
8. Nothing But Love
9. Strip Me Down
10. Sail Away



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod