Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH/DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique groove metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

1998 4 Soulfly
2000 2 Primitive
2002 1 3
2004 1 Prophecy
2005 1 Dark Ages
2008 Conquer
2010 Omen
2012 Enslaved
2013 Savages
2015 Archangel
2018 Ritual
2022 Totem

ALBUMS LIVE

2020 Live Ritual Nyc Mmxix
 

2015 Archangel
 

- Membre : Sepultura, Nailbomb, Cavalera Conspiracy, Killer Be Killed, Borknagar
 

 Myspace Officiel Du Groupe (878)
 Site Officiel (9)

SOULFLY - Totem (2022)
Par FENRYL le 12 Novembre 2022          Consultée 1135 fois

"Et si le combo avait ENFIN trouvé la bonne formule ?"
Dans un monde d'avant "vousavezkoi", SOULFLY semblait enfin poser la structure d'un quelque chose de fiable et plaisant… Max est resté actif en lançant comme de coutume de nouveaux combos, avant de revenir pour ce douzième effort, intrigant au possible, sous le nom de "Totem"…
Mais comme rien ne peut être simple avec le natif de Belo Horizonte, en août 2021, il annonce le départ de Marc Rizzo (lequel dit avoir été viré, un grand classique, sans aucune nouvelle durant la pandémie du groupe auquel il a donné dix-huit ans de sa vie… Il n'a d'ailleurs pas touché un centime dit-il du dernier Live en date du groupe !).

Pour arriver à le remplacer, Mike, Zyon et Max font appel à trois personnes différentes : Arthur Zik, également producteur de l’album (un peu à la façon de Bob Rock avec METALLICA à l'époque ?) qui prend en charge la majorité des soli sur ce nouvel opus, mais également Chris Ulsh (batteur de POWER TRIP et gratteux donc à ses heures chez MAMMOTH GRINDER et DEVIL MINSTER) sur "Spirit Animal" et enfin Josh Powers (ETERNAL CHAMPION) sur "Ancestors" et "Ectasy Of Gold".

En pensant que la stabilité était enfin de mise, à la fois côté line-up et orientation musicale, je n'ai fait que tendre le bâton pour me faire battre ! Pourtant, ce bouleversement n'est pas si conséquent qu'il aurait pu le laisser penser. Prenez par exemple un "Ecstacy Of Gold" (rien à voir avec le titre d'E. Morriconne qui me fout les poils à chaque début de set de METALLICA) : on pense entendre le jeu de guitare si classique de Marc par moments. Rassurez-vous également, le "Soulfly XII" est bien de la partie, aérien et calme au possible.

Le successeur de "Ritual" est un opus franc et direct : il délivre un Thrash/Death Metal percutant et carré.
Le gros son est de rigueur, sans prise de tête ni génie musical. C'est bien simple, à chaque fois, vous ne pouvez pas douter de l'origine du groupe que vous écoutez. Dès les premières notes et les premières lyrics, c'est du Max Cavalera pur jus. La voix de ce dernier, reconnaissable immédiatement, semble franchir les années avec aisance (sous réserve d'éventuelles retouches, je reste naïf sans doute). Entre le très MORBID ANGEL "Rot In Pain" qui fait du bien côté férocité, ou un "Scoring The Vil" avec rien de moins que John Tardy (OBITUARY) en guest, SOULFLY n'a pas décidé de changer sa zone de "confort" ! Le "Superstition" ouvrant le combat n'avait de toute façon pas laissé planer l'ombre d'un doute.
La jolie surprise de cet opus est "Spirit Animal", morceau de 9 minutes et 32 secondes où Richie Cavalera (INCITE) et Hornsman Coyote (artiste serbe de Reggae/Dub et Rock, EYESBURN) viennent poser leurs voix en compagnie des growls de bébé de Leya Cavalera (!). Ce joli titre à tiroirs prend une tournure plus World et planante dans sa seconde partie, laissant par moments le sentiment d'une collaboration avec THE OCEAN (voix claire).

Avec un compteur affichant dix titres pour quarante minutes de gros sons, les Brésiliens nous offrent un produit très bien formaté, évitant les morceaux "bouche trou", les instrumentaux ou autres effets de style dispensable. C'est plutôt rare pour être souligné : un calibrage pertinent. Chaque musicien est bien mis en valeur : la section rythmique, qui se connaît bien, semble parfaitement disposée à faire la part belle aux nouveaux guitaristes. Grattes dissonantes, soli agréables, gros riffs, des claviers, de la mélodie, de la rage Death/Hardcore, c'est bien tout cela que le combo délivre sans fioriture grâce à de subtiles et nombreux arrangements bien sentis.

"Totem" ne bouleverse pas fondamentalement ce qu'est SOULFLY. Il se permet de proposer une certaine "fraîcheur" à un groupe qui traverse les âges malgré toutes les péripéties rencontrées.
Support d'une forme d'hyper activité de son leader pas forcément charismatique au fil des années, le combo affiche une belle énergie et une belle qualité globale pour prétendre sans rougir au statut de bon album bien troussé.

Note réelle : 3,5/5.

Top : rien en particulier, l'ensemble gentiment.

A lire aussi en GROOVE METAL par FENRYL :


MACHINE HEAD
Unto The Locust (2011)
Une des Masterpieces de l'année...

(+ 2 kros-express)



MACHINE HEAD
Øf Kingdøm And Crøwn (2022)
Retour monumental et magistral...

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Max Cavalera (chant, guitare)
- Arthur Rizk (guitare)
- Mike Leon (basse)
- Zyon Cavalera (batterie)


1. Superstition
2. Scouring The Vile
3. Filth Upon Filth
4. Rot In Pain
5. The Damage Done
6. Totem
7. Ancestors
8. Ecstasy Of Gold
9. Soulfly Xii
10. Spirit Animal



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod