Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2022 The Wretched Masquerade

EMISSARY - The Wretched Masquerade (2022)
Par JOHN DUFF le 20 Septembre 2022          Consultée 1013 fois

Vous connaissez EMISSARY ? Groupe américain formé en 1989 et qui sort son premier album en… 2022. Wait what? En effet, malgré quelques démos sorties entre 1989 et 1995, le groupe a été très peu actif. Bizarrement en 2009, le label Must Have sort une compilation d'une dizaine de titres du groupe puis plus rien. Plus rien jusqu'en 2021 où le groupe se reforme avec les mêmes membres que ceux présents en 1989. S'en suit un EP avec trois titres + deux démos et enfin le premier vrai album du groupe en 2022, "The Wretched Masquerade". Vous arrivez à suivre ? Bon, j'ai fait court mais en gros les titres de l'album sont les mêmes que ceux sortis sur différentes démos + la compilation. Vous suivez toujours ?

Découvert totalement par hasard sur internet, ce qui m'a d'abord attiré chez le groupe c'est l'artwork. J'aime particulièrement cette représentation de l'Oncle Sam et c'est vraiment dommage qu'il n'existe pas de format vinyle j'en aurais fait l'acquisition rien que pour cela. Bref, musicalement ça donne quoi ?

Niveau musique, EMISSARY officie dans un Heavy avec des éléments Thrash. Dans sa globalité, l'album est de bonne facture et ne comporte aucun titre réellement faible. D'un autre côté, l'album étant très court (32 minutes), cela aurait été dommage (*). "The Silent Treatment" démarre les hostilités de la plus belle des manières malgré son intro à la limite de l'AOR pour finalement découler sur un brûlot Heavy avec ses riffs de bûcheron qui vous pètera la nuque dès la première écoute. L'atmosphère un peu sombre qui dégage de ce morceau, notamment sur le pré-refrain, fait son petit effet. Ce n'est pas compliqué, ce morceau m'est resté dans la tête pendant de longues heures après seulement une écoute.

Les ambiances, c'est vraiment là qu'EMISSARY tire son épingle du jeu. Que ce soit au niveau du Thrashy "Chemical Hatred" (qui n'aurait pas fait tâche chez MEGADETH) avec ses lignes de guitares inquiétantes ou "Hypocondriac" et cette oppression palpable tout au long de cet excellent titre. Les morceaux, qui auraient pu paraître assez basiques, sont rehaussés par ces petits ajouts à la guitare qui ambiancent l'ensemble et ça fait clairement la différence.

En terme de tempo, même si l'album est globalement Heavy, le Thrash n'est jamais loin comme nous le montre le très vindicatif "Ruler Of Defiance" ou encore l'intro de "Out Of Reach" qui fait penser directement à SLAYER. Le seul moment de répit est la power-ballade "Crash & Burn", avec ses jolies lignes de guitare acoustique (malgré un mixage approximatif au niveau des voix), qui fait du bien après six titres très pêchus.

Au niveau des points négatifs, je trouve le chanteur Jym Harris très juste par moment, notamment sur ses envolées aiguës ("Pine Box"). Ce n'est pas un mauvais chanteur mais je pense que certaines parties auraient mérité un meilleur appui au niveau des chœurs afin de compenser cette justesse. Également, la production est correcte mais loin d'être parfaite. Le son saturé des guitares paraît brouillon par moments et la batterie sonne un peu sèche, dommage.

À chaque écoute, c'est le même constat, "The Wretched Masquerade" me donne la pêche. J'arrive à outrepasser cette production légèrement brouillonne et ce chanteur un peu juste pour vraiment prendre du plaisir à chaque écoute. Encore une belle surprise en cette riche année 2022 !

(*) Après le huitième titre, on a également droit aux versions démo de tous les titres déjà entendus, ce qui n'apporte pas grand-chose, à part que l'on peut constater en effet une nette amélioration dans la production et dans la construction des morceaux.

Note réelle : 3,5/5.

A lire aussi en HEAVY METAL :


Axel Rudi PELL
Circle Of The Oath (2012)
L'or à la Pell !




FOOL'S GAME
Reality Divine (2009)
Du Heavy/Power Metal top niveau


Marquez et partagez




 
   JOHN DUFF

 
  N/A



- Jym Harris (chant)
- Tim Dahlen (guitare, chant)
- Charlie Francipane (guitare)
- Pete Kinney (basse)
- Eric Hoover (batterie)


1. The Silent Treatment
2. Chemical Hatred
3. Hypochondriac
4. In Solitude
5. Ruler Of Defiance
6. Out Of Reach
7. Crash & Burn
8. Pine Box



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod