Recherche avancée       Liste groupes



      
LIVE  |  DVD

Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Heavenly, Insania, Chroming Rose, Zonata, Scanner, Montany, Blind Guardian, Dragonforce, Armory
- Membre : Unisonic, Neopera, Iron Savior
- Style + Membre : Helloween, Primal Fear, Metalium, Freedom Call
 

 Chaîne Youtube (368)
 Myspace (370)
 Site Officiel (494)

GAMMA RAY - Lust For Live (1994)
Par JEFF KANJI le 19 Août 2016          Consultée 1228 fois

Se replonger dans "Lust For Live", l'un des premiers enregistrements de GAMMA RAY que j'ai eu à ma disposition avec "Somewhere Out In Space", c'est prendre une DeLorean vers une époque révolue.

Les années 90, le contexte de réunification de l'Allemagne, faisant de GAMMA RAY l'une des premières formations à ne jamais avoir été estampillées RFA, le contexte musical aussi avec un Heavy mélodique bien loin du succès médiatique qui fut le sien à la fin des années 80. C'est aussi pour GAMMA RAY encore l'époque des premières armes, celle où la jeune formation hambourgeoise prend autant de plaisir à l'enregistrement qu'aux jeux à boire (surtout s'il s'agit de jägermeister) et où les limites de son Heavy Mélodique sont encore floues. C'est aussi une époque où la place de Kai Hansen, au-delà de celle prééminente de compositeur et d'initiateur du groupe, est à droite de la scène, à la guitare et aux chœurs soit à l'opposé de celle qu'il occupait en compagnie de Michael Weikath. C'est le musculeux Ralph Scheepers qui assure les vocaux ici.

En revanche, GAMMA RAY n'était pas avare en témoignages vidéo à l'époque, puisqu'à l'issue de la tournée "Headache For Tomorrow", les fans japonais avaient eu droit à la VHS "Heading In The East". Le groupe pêchera par la suite dans l'autre sens, puisqu'il faudra attendre les témoignages de la tournée de 2006 (sortis deux ans plus tard pour de sombres histoires de rachat de label) pour revoir nos gais lurons sur les planches. Mais à la différence de "Hell Yeah!!!..." "Lust For Live" est bien plus intimiste, puisque lors de cette tournée, immortalisée sur la compil "Power Of Metal", GAMMA RAY partageait l'affiche avec rien de moins que CONCEPTION et RAGE (ainsi qu'HELICON, inconnu au bataillon de votre serviteur), ce qui signifie temps de jeu limité et espace scénique réduit. Ce sont les docks de Hambourg qui accueillent nos cinq excités (Kai en plaisante d'ailleurs dans la dernière interview en disant que maintenant qu'ils sont chauds ils vont pouvoir partir pour la Sportshalle pour donner leur véritable show).

Le support audio fera l'objet d'une chronique à part, en tant que nouveauté étant donné qu'il n'est disponible que depuis mai 2016 dans le cadre de la vague de rééditions du catalogue que GAMMA RAY a démarré avec EarMusic pour fêter dignement ses 25 ans d'existence. Il aura l'avantage de donner une version exhaustive de ce show avec un son puissant. Car si on veut commencer par les défauts relatifs de ce DVD, on pourra parler du grain d'image un peu baveux et des angles de caméra limités proposés qui ont le désavantage d'occulter quasi systématiquement Jan Rubach (pourtant de loin le plus grand de la bande). Le type de caméra a aussi l'inconvénient de faire briller littéralement les corps de nos protagonistes, en particulier celui de Ralph Scheepers, qui tient la moitié de "Tribute To The Past" avec son impair sur le dos et qui se démène sur scène. Sa gestuelle pataude prête un peu à sourire car le colosse peut difficilement s'aligner sur ce diablotin de Kai qui ne tient absolument pas en place.

En revanche, la prestation des musiciens est de haute volée, et ce malgré quelques approximations ("Gamma Ray", "Tribute To The Past") et menée tambour battant. La prestation d'une heure voit la paire Hansen/Schlächter se livrer d'incessantes et impressionnantes joutes guitaristiques ("Future Madhouse", "Insanity & Genius") et le batteur Thomas Nack repousser les limites de l'endurance (le medley qui voit se succéder "Ride The Sky" et "Future Madhouse" est impressionnant). La setlist met clairement l'accent sur le dernier opus en date et le support choisi pour la publication fait de "Lust For Live" un objet promotionnel assez évident, puisque les micro-interviews montrant le tournage du clip de "Gamma Ray" ou l'enregistrement de l'album ont fait dégager "Space Eater" (présent sur "Power Of Metal"), "Heading For Tomorrow" et "Dream Healer" de la setlist.

Revoir la jeunesse de cette formation devenue nettement plus importante par la suite est une véritable cure de jouvence qui s'accommode il faut bien le dire de bonnes crises de rire devant les looks improbables des musiciens (à vous de choisir entre le short moulant de Dirk et le fute en cuir à bretelles de Kai) ou les mouvements de mâchoire de Ralph Scheepers lorsqu'il pousse ses aigus. GAMMA Ray dégage une joie de vivre communicative et déborde d'énergie positive sur scène et c'est bien ce qu'il faut retenir de ce DVD qui aura toujours une place de choix chez le fan du combo.

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


EXLIBRIS
Humagination (2013)
Et si ROYAL HUNT avait fait du Power ?




HELLOWEEN
The Time Of The Oath (1996)
L'heure du serment

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Ralf Scheepers (chant)
- Kai Hansen (chant,guitare)
- Dirk Schlachter (guitare)
- Jan Rubach (basse)
- Thomas Nack (batterie)


1. Opening Title
2. Tribute To The Past
3. No Return
4. Band Interview
5. Changes
6. Insanity And Genius
7. Band Interview
8. Last Before The Storm
9. Heal Me
10. Band Recording
11. Medley
12. Future Madhouse
13. Band Backstage
14. Gamma Ray
15. Band Interview
16. End Credits



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod