Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (21)
Questions / Réponses (2 / 5)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Metallica, Heathen, Lost Society, Sulfator
- Membre : S.o.d., Armored Saint
- Style + Membre : The Big 4
 

 Site Officiel (272)
 Myspace (291)
 Chaîne Youtube De Charlie Benante (264)

ANTHRAX - Sound Of White Noise (1993)
Par MOMO HEARTBREAKER le 30 Avril 2003          Consultée 15802 fois

« Sound of White Noise » marque l’arrivée de l’ex-Armored Saint, John Bush au sein de la bande à Scott Ian. Doté d’un registre vocal sans commune mesure avec son prédécesseur, ce grand vocaliste va subtilement sortir Anthrax du girond Thrash/Mosh jusqu’à présent marque de fabrique du combo pour l’entraîner vers une sorte de Heavy/Thrash plus subtil offrant une gamme de couleurs plus étendue à des musiciens dont la réputation et le talent n’est plus à faire.

Seulement voilà, Anthrax a laisser passer sa chance de devenir énorme à la fin des années 80, désormais c’est le grunge ou la fusion (dont le père Ian est, à plus d’un titre, l’un des instigateurs) qui tiennent le haut du pavé sur le marché US. Cet album ne rencontra pas son public mais trêve de suspens c’est un chef d’œuvre.

Tout à fait honnêtement s’il était sorti en 1990, nul doute qu’il aurait fait de l’ombre au « Black Album » des Four Horsemen. Vu le degré d’excellence atteint sur cette galette, le plus simple est de faire un tour de piste. Prêt, partez !

1/ Potter’s Feild : Excellente introduction, qui au passage nous fait admirer la très belle production de l’album, ce titre est en fait un Mosh / Heavy irrésistible faisant de belle manière la jonction entre le Anthrax des 80’s celui d’aujourd’hui.
2/ Only : Classique des classiques. Ce titre mérite à lui seul l’achat de l’album. Véritable Hit, middle tempo heavy apocalyptique à l’efficacité inattaquable (quel refrain !), un chef d’œuvre…
3/ Room For One More : Terrible, composition fait de vagues heavy entre coupées de break typiquement thrashisant, du grand art.
4/ Packaged Rebellion : Encore un titre redoutable : un concentré de Heavy / Thrash de grande classe avec des guitares tranchantes et des changements de rythmes incessant. Un must, encore un !
5/ Hy Pro Go : Même punition que Potter’s Field c’est à dire un Heavy / Mosh furieux, impossible de ne pas faire des bonds en écoutant cette piste.
6/ Invisible : Intro fracassante, riff 100% thrash, ce morceau fait l’effet d’un uppercut…une bombe qui donne envie de ressortir son short en jean.
7/ 1000 Points Of Hate : Composition heavy puissant avec quelque relents « fusionnesques » au niveau des arrangement rappelant l’excellente collaboration avec Public Enemy. Sinon pour le reste c’est du Heavy très puissant…encore un très gros titre !
8/ Black Lodge : Superbe power-ballad, emprunte de mélancolie, confirmant les qualités vocales énormes du sieur Bush.
9/ C11H17N2O2S NA : Mosh furieux, ce morceau est idéal pour le slam. Break, groove, guitares thrash et chants rageurs tout y est notamment un super solo dans le final tout en puissance.
10/ Burst : On poursuit ici sur le même rythme avec toute fois une tonalité plus thrash. Une composition très agressive qui devrait ravir les fans de la période faste (les 80’s)
11/ This Is Not An Exit : Après deux déflagrations supersoniques, Anthrax pour clôturer son chef d’œuvre, nous ponds une perle de heavy bien lourd, à la Black Sabbath remis au goût du jour en quelque sorte. Sur ce titre, le chant de Bush, véritable en maître de cérémonie, se fait tour à tour mélodique, agressif voire rappé…avec une réussite totale quelque soit le domaine abordé. De subtils arrangements et effets de production entretiennent un climat de tension permanent : du tout bon !

A mon sens, « Sound of White Noise », est à ce jour, la plus éclatante réussite artistique d’Anthrax. Il ne comporte aucun point faible. A contrario, sont inclus quelque pépites dignes des plus grands classiques du genre "Only", "Room for One More", "Packaged Rebellion", "1000 Points of Hate" etc... A titre personnel, il s’agit de l’un de mes albums favoris des 90’s.

A lire aussi en THRASH METAL par MOMO HEARTBREAKER :


TESTAMENT
Live At The Fillmore (1995)
Thrash metal

(+ 1 kro-express)



NEVERMORE
Enemies Of Reality (2003)
Groove metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   MOMO HEARTBREAKER

 
   CANARD WC
   FENRYL
   POSSOPO

 
   (4 chroniques)



- John Bush (chant)
- Scott Ian (guitare)
- Dan Spitz (guitare)
- Frank Bello (basse)
- Charlie Benante (batterie)


1. Potters Field
2. Only
3. Room For One More
4. Packaged Rebellion
5. Hy Pro Glo
6. Invisible
7. 1000 Points Of Hate
8. Black Lodge
9. C11 H17 N2 02 S Na
10. Burst
11. This Is Not An Exit



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod