Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Boneshaker, MotÖrhead, Nashville Pussy, Junkyard, Rose Tattoo
- Membre : Salty Dog

AMERICAN DOG - Red White Black And Blue (2003)
Par THE MARGINAL le 16 Mars 2003          Consultée 3795 fois

Après un bon 1er album("Last of a dying breed") en guise de carte de visite, suivi d'un EP("Six Pack: songs about drinkin' and fuckin' ") destiné à faire patienter les fans, American Dog revient à la charge en ce début d'année 2003 avec "Red white black and blue". Pour ceux qui ne connaissent pas, ce groupe americain opère en tant que trio et joue un hard-rock percutant, influencé par AC/DC et Mötorhead. Comme groupe plus récent, American Dog se rapprocherait musicalement de Nashville Pussy.

Pour ce nouvel opus, le Chien Americain affirme sa volonté d'évoluer et met les bouchées doubles en variant davantage sa musique, sans pour autant se compromettre. Ainsi, on trouve sur cette galette des titres spped et très rentre-dedans comme "Dog will hunt", "Swallow my pride", "Hear me howlin' "; des mid-tempos heavy et énergiques tels que "Shitkicker", "Blame it on the booze", "I keep drinkin' (you're still ugly"), ainsi qu'un titre hard-boogie("Can't throw stones") dont le refrain ressemble à celui de "TNT" d'AC/DC.

Ceci dit, la principale nouveauté du côté de American Dog, c'est la présence de 2 ballades( qui durent plus de 6 minutes): "Glad it's over" possède un feeling incroyable(écoutez un peu les solos du guitariste Steve Theado sur ce titre pour vous en persuader !) et "Can't stop the rain", très orienté rock sudiste et blues, qui s'achève sous la pluie et l'orage. Sur ce plan-là, belle réussite en tout cas... Autres titres particuliers: "Bullshit !(Goddammit)", une chanson courte à la guitare acoustique qui est en fait une plaisanterie aux consonances country/blues sur laquelle on entend des rots, des fous rires et
quelques aboiements de chiens. A prendre au second degré, ce titre prouve que ce trio a le sens de l'humour. "A new evil", un mid-tempo heavy-rock de 7 minutes qui figure en bonus sur le pressage français, parachève cette galette en donnant le frisson.

American Dog a réussi son pari artistique en délivrant là un album solide et plus abouti que son predecesseur. Le chanteur/bassiste Michael Hannon module davantage sa voix et ses progrès y sont évidents(notamment sur les 2 ballades), tandis que le guitariste Steve Theado fait montre d'un jeu solide et sans faille. Bref, un pallier supplémentaire a été franchi.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


PHANTOM BLUE
Built To Perform (1993)
Les filles de phantom blue durcissent le ton !

(+ 1 kro-express)



CRASH N' BURN
Fever (1991)
Du hard bluesy plaisant, de qualité


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Michael Hannon (chant, basse)
- Steve Theado (guitare)
- Keith Pickens (batterie)


1. Shitkicker
2. Train
3. Can't Throw Stones
4. Dog Will Hunt
5. Glad It's Over
6. Blame It On The Booze
7. Motors Down
8. Swallow My Pride
9. Can't Stop The Rain
10. I Keep Drinkin'
11. Hear Me Howlin'
12. Bullshit !
13. A New Evil



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod