Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  E.P

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


2020 Waqan

IFERNACH - Waqan (2020)
Par POSITRON le 1er Juin 2021          Consultée 623 fois

Enfin, parler d'IFERNACH sur NIME. Il était temps. Je me lance "Mémoires Septentrionales De Coureurs Des Bois" histoire de me mettre en condition, le premier riff part et c'est l'aller simple vers la Gaspésie dans un cocon BURZUMien. Prêts ? Partis. "À nous, les grands sentiers, à nous, la liberté."

IFERNACH est le one-man band de Metal Noir québécois – gaspésien – de Finian Patraic, connu pour sa productivité démentielle – quatorze sorties depuis 2016 – et la qualité presque constante de celles-ci. Difficile d'ordonner cette discographie complexe mais, fort heureusement, il n'y a pas pas vraiment de mauvaises façons de s'y intéresser, si ce n'est peut-être un "Skin Stone Blood Bone" raw et frustrant même pour les cœurs endurcis. S'il fallait trouver une meilleure porte d'entrée j'aurais envie de désigner ou bien "Extinction", première piste de l'EP "Gaqtaqaiaq", parfaite illustration de la dualité qui sous-tend le style d'IFERNACH et accessoirement une des meilleures pistes de Black de la décennie passée, ou bien, quelle coïncidence, l'EP dont je vais vous parler aujourd'hui.

Bon mais alors, qu'est-ce que c'est que cette histoire de dualité ? Quel rapport avec la musique ? Je vous explique. Si on peut tenter un rapprochement avec certains groupes du Black Twilight Circle ou de Metal Noir Québécois, la musique d'IFERNACH est avant tout irriguée par les grands classiques scandinaves dont l'énumération ne vous surprendra pas : BURZUM, BATHORY, ULVER, DARKTHRONE dans cet ordre d'importance. Si l'on peut retrouver dans les carrières de ces artistes un équilibre entre primitivisme et ce grand flou qu'est "l'atmosphère" (*), ce caractère est particulièrement marqué et explicite dans la musique de Finian qui est d'une part fan d'Horror Punk et de Deathrock et d'autre part marqué par l'appel de la nature, des espaces inexplorés et intouchés par la main de l'homme.

Si le côté Punk d'un "Murder Chaos Crematoria" ou d'un "Gaqtaqaiaq" restent décelables en arrière-plan, "Waqan" est avant tout l'expression du naturalisme d'IFERNACH, la volonté d'évoquer des paysages, une expérience et un idéal. Une expérience magique qui commence dès le premier riff bardé de layering pour bien t'expliquer directement le propos. Pas d'intro à rallonge, on est direct dans la sauce et on garde les guitares acoustiques pour un peu plus tard.

Dans son interview pour Bardo Methology, Finian répondait à propos d'une interrogation sur le kitsch certain d'un titre tel que "The Green Enchanted Forest Of The Druid Wizard" – son dernier LP à l'heure ou j'écris – l'indifférence qu'il portait à de telle considérations, se voyant plutôt comme un guide prêt à emmener dans ses pérégrinations quiconque serait prêt à tenter l'aventure. Tant pis pour les autres. Voilà, je pense, l'essence de ce que propose IFERNACH. Une musique née dans des ténèbres transfigurées en invitation à la vie, au voyage, et à la contemplation.

À nous les grands sentiers, à nous la liberté. Demain, nous partirons vers la grande mer d'eau douce à la conquête de passages qu'aucune carte n'ai pu encore répertorier.

Il s'agit d'un artiste dont la musique m'est précieuse.

_ _ _

(*) Merci de nous expliquer le Black Metal Posi, on était pas au courant.

A lire aussi en BLACK METAL par POSITRON :


HÄXANU
Snare Of All Salvation (2020)
A.p. x l.c. = b.m.




DEATHSPELL OMEGA
The Furnaces Of Palingenesia (2019)
We will grant you freedom from freedom


Marquez et partagez




 
   POSITRON

 
  N/A



- Finian Patraic (tout)


1. Mémoires Septentionales De Coureurs Des Bois
2. La Dernière Peresgrination D'etienne Bois Brulé



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod