Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1980 The Michael Schenker ...
1981 Msg
1982 One Night At Budokan
  Assault Attack
1983 Built To Destroy
1984 Rock Will Never Die
1987 Perfect Timing
1989 Save Yourself
1992 M.s.g.
  Nightmare : The Acoustic...
  Unplugged Live
  Unplugged Live
1995 Bbc Radio One Live In Co...
1996 Written In The Sand
1997 The Michael Schenker Sto...
1999 The Unforgiven
  The Unforgiven World Tou...
2001 Be Aware Of Scorpions
2003 Arachnophobiac
2004 World Wide Live 2004
2005 Heavy Hitters
2006 Tales Of Rock'n'roll ...
2008 In The Midst Of Beaut...
2009 Gipsy Lady
2010 The 30th Anniversary Con...
2011 Temple Of Rock
2012 The Chrysalis Years (198...
  Temple Of Rock : Live In...
2013 Bridge The Gap
2015 Spirit On A Mission
2016 On A Mission - Live In M...
2017 Michael Schenker Fest
2018 Resurrection
2019 Revelation
2021 Immortal
 

- Membre : Durbin, Steve Vai , Ted Nugent, Tigertailz, Tipton, Entwistle & Powell, Toto, Yngwie Malmsteen, Warrant, Zeno, Judas Priest, Long Shadows Dawn, Snakecharmer, Red Zone Rider, Kelly Keeling , Steeler, Saxon, Richie Kotzen , Fastway, Dio, Derek Sherinian , Black Sabbath, Foreigner, Scorpions, Ufo, G3, Impellitteri, Racer X, Paul Gilbert, Michael Lee Firkins , Meat Loaf, Kingdom Come, Joe Satriani
- Style + Membre : Black Swan, Baton Rouge, Gogmagog, Wami, Wild Horses, Whitesnake, Rainbow, Praying Mantis, Ozzy Osbourne, Alcatrazz, Badlands, Contraband, Deep Purple, Dokken, Gary Moore, George Lynch , Helix, Jagged Edge, John Norum , King Kobra, Michael Schenker , Thin Lizzy
 

 Site Officiel De Michael Schenker (1173)
 Myspace (646)

MSG - Immortal (2021)
Par JEFF KANJI le 22 Mars 2021          Consultée 1228 fois

Michael Schenker est-il fou ? Je ne suis pas le premier à me poser la question, mais s'il a été connu pour ses errements liés aux substances, sa forme des dernières années l'a rendu stakhanoviste. Il ne laisse plus passer plus de deux ans entre chacune de ses réalisations et, tant qu'il le peut, tourne, encore et encore… Bon pour 2020 ça a été vite vu, mais il avait prévu d'enregistrer son nouveau disque. Et quand vous vivez en Angleterre, une partie de vos collaborateurs en Allemagne ou aux USA, c'est l'enfer pour s'organiser. Ainsi, Michael Schenker aura dû un peu bricoler pour avoir sous la main les collaborateurs nécessaires à la réalisation de son trouze-millième album portant son nom. Retour d'ailleurs au logo classique du MSG, parce que bon, Michael voulait fêter ses cinquante ans de carrière, dont il date le commencement à la création de son premier titre pour SCORPIONS.

Très fier de ne pas vouloir en changer une note de solo près de cinquante ans après sa sortie, Michael va pourtant revisiter "In Search Of The Piece Of Mind" en y conviant l'équipe à l'œuvre sur les MICHAEL SCHENKER FEST, à l'exception de Graham Bonnet, indisponible pour cause d'opération à l'épaule. Mais c'est le seul titre sur lequel on pourra entendre Gary Barden, à qui la première partie convient à merveille, comme le maestro l'avait pressenti, avant que Doogie White ne prenne l'octave avant la rupture, toujours aussi régulier dans ses performances. Quelle bonne idée d'avoir ajouté ce solo, sur lequel Robin McAuley peut briller de mille feux. Le tout porté par le jeu de batterie de Simon Phillips.

Pour le reste, les sessions ont été compliquées, non seulement du fait des contraintes sanitaires, mais aussi des lubies de Michael, qui aura eu envie de collaborer avec plein de musiciens différents, notamment le premier batteur de MSG Simon Phillips, plus libre depuis son départ de TOTO, et déjà présent sur "Revelation", ou encore Brian Tichy dont le CV long comme le bras suffirait à remplir cette chronique. Mais c'est bien Bodo Schopf qui reste en place même si les deux jouent quatre titres chacun. Retour également de Barry Sparks, qui depuis sa précédente collaboration avec Michael (il y a vingt ans quand même), ne s'est pas ennuyé (notamment avec B'Z).

C'est plutôt du côté des vocalistes que c'est la foire à la saucisse. Si bien qu'au-delà de compositions globalement bien ficelées, servies par des riffs pour la plus grande partie très cool, le disque se transforme en blind-test. Et sans aucun doute que la plus grande surprise vient de la présence de Mr Ralph Scheepers dès l'ouverture "Drilled To Kill" où sans conteste sa prestation vole très clairement la vedette sur un titre speed un peu mono-riff, comme Michael a tendance à les distiller plus souvent. D'ailleurs la mayonnaise prend mieux sur "Devil's Daughter", même si pour le coup on aurait peut-être aimé que Ralph sorte un peu de son moule vocal très Metal pour servir le côté plus Hard, fondamental dans la musique du Blond Germain.

Ronnie Romero se taille encore la part du lion, mais comme il n'est pas obligé d'être un clone vocal, il est impérial, et Michael Voss est très surprenant, le producteur prenant la parole sur sa ballade "After The Rain" et surtout sur le mid-tempo "The Queen Of Thorns And Roses", une des pistes les plus mémorables de l'album. Joe Lynn Turner apparaît comme un chanteur absolument parfait pour Michael, son timbre si reconnaissable pouvant évoluer sur le Hard Rock du plus mélodique au plus rugueux. Ses deux titres l'illustrent parfaitement, et le duo "Drilled To Kill" / "Don't Die On Me" donne le ton du disque avec ce qu'il peut comporter de contrastes. Notre chance, c'est que malgré ses tendances paranoïaques, Michael Schenker est en pleine forme, et si tous les titres ne regorgent pas de soli mémorables, le garçon sait écrire des chansons, et "Immortal" le démontre avec vigueur. S'il n'est pas clairement meilleur que son prédécesseur, ses qualités sont différentes, et la variété que les conditions ont plus ou moins imposé à sa création font de ce disque une bien jolie façon de fêter une carrière aussi longue et généreuse.

A lire aussi en HARD ROCK par JEFF KANJI :


The JEKYLLS
Hyde Rocker (2014)
Le Hyde Rock a les crocs




WYTCH HAZEL
Pentecost (2020)
Angles, Saxons, Bretons


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Michael Schenker (guitare)
- Steve Mann (claviers sur 2-10)
- Barry Sparks (basse)
- Bodo Schopf (batterie sur 4,5,6,8)
- -
- Brian Tichy (batterie sur 1,3,7,9)
- Simon Phillips (batterie sur 2,10)
- Derek Sherinian (claviers sur 1)
- Joe Lynn Turner (chant et chœurs sur 2,9)
- Gary Barden (chant sur 10)
- Doogie White (chant sur 10)
- Robin Mcauley (chant sur 10)
- Michael Voss (chant sur 1,4, chœurs sur 1,2,4,7,9)
- Ralph Scheepers (chant sur 1,5)
- Ronnie Romero (chant sur 3,6,8,10)


1. Drilled To Kill
2. Don't Die On Me
3. Knights Of The Dead
4. After The Rain
5. Devil's Daughter
6. Sail The Darkness
7. The Queen Of Thorns And Roses
8. Come On Over
9. Sangria Morte
10. In Search Of The Piece Of Mind



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod