Recherche avancée       Liste groupes



      
POP SKATE PUNK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

2001 All Killer No Filler
2002 Does This Look Infect...
2004 Chuck
2007 Underclass Hero
2011 Screaming Bloody Murd...
2016 13 Voices

SUM 41 - All Killer, No Filler (2001)
Par CHAPOUK le 6 Mars 2021          Consultée 743 fois

Après un premier essai plutôt réussi, les Canadiens remettent le couvert avec ce "All Killer, No Filler". Alors qu'en penser ?

Et bien c'est simple, il y a un peu de tout. À boire et à manger comme on dit. Vous voulez des tubes par exemple ? Très bien, prenez "Fat Lip" ou "Motivation" par exemple ! Pour ces deux titres il me sera impossible d'être raisonnable ou objective. Pour moi ce sont deux gros tubes ! Des parties importantes de la bande son de mon adolescence à roulette. Clairement, c'est toujours un plaisir de les réécouter. Mais en essayant de prendre un chouïa de recul, on peut dire que ces deux morceaux sont joyeusement débiles, taillés pour passer sur MTV au début des années 2000 et qu'ils ont le mérite de donner le sourire pour la journée.

À l'inverse, "In Too Deep" me gave sérieusement par exemple. Je l'ai aussi peut-être trop entendu ce morceau, c'est pour ça que dès que j'en écoute les premières notes j'ai directement envie de le zapper ! Même s'il faut reconnaître que le refrain est méga catchy (ce qui est autant une force qu'un point faible), j'en ai marre ! J'ai également du mal à supporter "Handle This", le titre où le groupe s'essaye aux ballades façon GOOD CHARLOTTE. C'est très accrocheur mais j'ai du mal dans le même temps avec ce côté très radiophonique justement…

Un autre truc qui passe pas sur ce skeud : le côté "mou" de certains titres. C'est évident sur "Summer", dont j'avais fait une critique dithyrambique sur la kro du précédent skeud. Mon avis n'a pas changé, c'est toujours fondamentalement un titre qui déboîte. Mais cette version est un peu moins fougueuse que celle du premier album. On prend conscience de l'existence de ce syndrome du "manque de patate" tout au long du skeud lorsque viennent des titres comme "Never Wake Up", un titre qui flirte pourtant avec le punk HxC mais où Deryck n'est absolument pas convaincant dans son chant... ou encore sur "Heart Attack" et même un petit peu sur "Rythms". Ce qui sauve ce titre c'est qu'on est plus focalisé sur les mélodies, le jeu de basse de Cone, le refrain ou encore l'enchaînement break-final qui sont bien pensés.

Présenté comme ça, on pourrait croire que c'est un échec total. Mais détrompez-vous ! Il y a quand même quelques morceaux qui sont réellement bons ! Par exemple, l'intro (clin d'œil à celle de "The Number Of The Beast") qui débouche sur un énergique "Nothing On My Back". On est instantanément téléporté sur la planète "Punk Rock Juvénile" (en témoigne la pochette). C'est pas prise de tête et c'est accrocheur donc ça fonctionne.

Dans un autre style, "Crazy Amanda Bunkface", apporte un petit vent de fraîcheur sur ce skeud avec un titre aux influences BLINK 182. Et sur lequel on trouve ces gros riffs bien Neo. Je kiffe ! Idem pour "All She's Got". Seul morceau du skeud où on sent la même énergie qui anime les Canadiens que sur "Half Hour Of Power" ! Cool ! Qui plus est, un morceau où l'on trouve des inspirations piochées chez BAD RELIGION ou The DESCENDENTS, parfait pour skater.

Et enfin on a "Pain For Pleasure" ! Encore un clin d'œil au Heavy Metal/MAIDEN. C'est un titre génial pour conclure : où le batteur passe au chant, les riffs sont convaincants et pêchus et les screams sont prenants ! Pour une parodie c'est vraiment bien fait.

Mais cela ne suffit pas à faire oublier qu'au final, on se retrouve avec un album inégal. Certes il a une meilleure prod que le précédent mais il subit dans le même temps une perte de jus un peu déroutante. Le groupe tombe également dans la facilité par moments. Mais heureusement pour lui l'aspect accrocheur des morceaux aide à faire passer ces défauts. Néanmoins, le skeud suivant sera incontestablement meilleur.

A lire aussi en PUNK par CHAPOUK :


BLOOD FOR BLOOD
Outlaw Anthems (2002)
I hate you




The ADICTS
Rockers Into Orbit (1990)
Aller-retour Terre-Lune en une heure


Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Deryck Whibley (chant, guitare rythmique)
- Dave Baksh (guitare, chœurs)
- Jason Mccaslin (basse, chœurs)
- Steve Jocz (batterie)


1. Introduction To Destruction
2. Nothing On My Back
3. Never Wake Up
4. Fat Lip
5. Rhythms
6. Motivation
7. In Too Deep
8. Summer
9. Handle This
10. Crazy Amanda Bunkface
11. Heart Attack
12. Pain For Pleasure



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod